Yémen : une bousculade mortelle entraîne la mort de 85 personnes

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Yémen : une bousculade mortelle entraîne la mort de 85 personnes
Yémen : une bousculade mortelle entraîne la mort de 85 personnes Yémen : une bousculade mortelle entraîne la mort de 85 personnes (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - M.de Chalvron, P.Minet
France Télévisions
France 2
Lors d'une distribution d'argent dans la capitale du Yémen, une bousculade a entraîné la mort de 85 personnes. Un nouveau drame dans un pays touché lourdement par la guerre et une crise humanitaire.

Cela aurait dû être une distribution d'argent. Huit euros par personne donnés par des commerçants du quartier pour la fin du ramadan. Ce geste de charité a viré au drame. Une bousculade insensée, des personnes prisonnières d'une foule dense. Conséquences : 85 personnes sont décédées. Ils n'arrivaient plus à bouger ou à respirer. Les autorités attribuent ce drame à un excès de monde dans une rue étroite. Certains témoins parlent de coups de feu qui seraient à l'origine d'un mouvement de panique.

Un pays en guerre

Le Yémen est touché par une guerre qui dure depuis près de neuf ans. Le pays traverse l'une des pires crises humanitaires du monde. Selon les Nations-Unies, les deux tiers de la population ont besoin d'assistance et de protection. "Un exemple très concret, c'est qu'on a régulièrement eu, depuis huit ans, des centres de santé où nous n'avions plus d'équipe pour travailler parce que le ministère de la Santé n'avait pas payé ses salariés malgré l'appui de la communauté internationale", explique une responsable des opérations ACF. Récemment, un pourparler ouvre l'espoir d'un règlement du conflit. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.