Cet article date de plus d'un an.

Santé : comment certaines communes de Gironde se protègent du moustique tigre

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Santé : comment certaines communes de Gironde se protègent du moustique tigre
Article rédigé par France 3 - E. Bailly, J-P. Stahl, N. Pressigout, B. Comte
France Télévisions
France 3
Le moustique tigre prolifère tellement en Gironde qu’une météo spéciale va être créée. Explications.

Un nouveau mobiliser urbain a fait son apparition dans les rues de Libourne (Gironde) : une borne qui reconstitue l’odeur de peau et la respiration humaine. 115 de ces pièges à moustiques sont installés dans la ville. Ils comptent également le nombre d’insectes attrapés, ce qui permet d’évaluer le niveau d’infestation des zones. 

Une météo du moustique tigre

Le maire (DVD) de Libourne, Philippe Buisson a ainsi créé une météo du moustique tigre. "Chaque Libournais saura au quotidien quel est l’état de la pression des moustiques sur la ville de Libourne, [et] ce qu’il faut faire", explique-t-il. Le bulletin sera diffusé sur internet. Dans le cimetière de Pessac (Gironde), sept capteurs ont été installés. De mai à novembre, une femelle moustique tigre peut pondre jusqu’à 200 œufs par semaine. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.