Cet article date de plus d'un an.

Santé : le manque de dermatologues est de plus en plus criant en France

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Santé : le manque de dermatologue est de plus en plus criant en France
Article rédigé par France 3 - V.Roussel, L.Bignalet, F.Dumont, France 3 Aquitaine
France Télévisions
France 3
Comme chez d’autres spécialistes, il est très compliqué de trouver un rendez-vous chez un dermatologue. Les délais s’allongent pour les consultations.

Il connaît ce chemin par cœur. Un patient se rend dans un hôpital de Bordeaux (Gironde) plusieurs fois par an, alors qu’il vient d’Angoulême (Charente). Selon une dermatologue, la majorité des patients viennent de loin et “font parfois jusqu’à 200 km”. Le problème est une pénurie de dermatologues à un niveau alarmant, notamment dans la Creuse ou les Landes. La France a perdu 800 dermatologues en 10 ans, et cela ne va pas s’arranger : la moitié partira à la retraite dans les dix prochaines années. En cause notamment, le numerus clausus important.   

Une crise partie pour durer 

Le phénomène est prégnant partout en France. Dans une clinique bordelaise, il n’y a plus de place pour un dépistage jusqu’en 2024, et il faut au minimum trois mois d’attente pour une consultation classique. Pour s’adapter, les dermatologues, comme Nathalie Lalanne, optimisent leur temps pour gérer toujours plus de patients. Cette dernière a pris une assistante. Une centaine de dermatologues est formée chaque année, insuffisant pour la profession.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.