Agriculture : en Savoie, les ouvriers agricoles s’affairent dans la "pépinière des vignes"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Agriculture : en Savoie, les ouvriers agricoles s’affairent dans la "pépinière des vignes" -
Agriculture : en Savoie, les ouvriers agricoles s’affairent dans la "pépinière des vignes" Agriculture : en Savoie, les ouvriers agricoles s’affairent dans la "pépinière des vignes" - (France 3)
Article rédigé par France 3 - France 3 Rhône-Alpes, M-C. Perrier, F. Créons, G. Neyret
France Télévisions
France 3
En Savoie, certains champs sont recouverts de rouge. Le temps est venu de planter les futures vignes, qui seront ensuite vendues aux vignerons.

On la surnomme la vallée des bâtons rouges. Au printemps, en Savoie, les champs semblent parsemés de fleurs. Ce sont en réalités des pieds de vignes recouverts de cire. Depuis 7h30, dans la matinée du mercredi 10 mai à Aiton (Savoie), les ouvriers agricoles alignent les jeunes plants. "Il faut planter les plants le plus droit possible, parce que les machines agricoles vont passer, il ne faut pas qu’ils soient abîmés", indique Audrey Faugeroux. 

Protéger du phylloxéra 

Dans cette pépinière viticole, l’étape de la mise en terre est délicate. Deux millions de bâtons doivent être plantés d’ici la fin du mois. Les pieds de vignes sont greffés dans l’atelier dès le mois de mars, puis enduis de paraffine pour protéger le bourgeon du vent et des intempéries. Ce savoir-faire, hérité du XIXe siècle,  permet de rendre les jeunes plants plus résistants au phylloxéra, un insecte qui a autrefois ravagé le vignoble français. Aujourd’hui, le département de la Savoie est le deuxième producteur de cépages. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.