Déconfinement : ce qu’il faut retenir de l’allocution d’Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a accéléré plus rapidement que prévu le déconfinement dimanche 14 juin. Toute la France, sauf la Guyane et Mayotte, passera au vert lundi. Les cafés et restaurants rouvrent en Île-de-France.

FRANCEINFO

C’était la quatrième allocution d’Emmanuel Macron depuis le début de la crise sanitaire. Dimanche 14 juin, pour le président de la République, le déconfinement s’accélère. Depuis la levée partielle du confinement, le 11 mai, tous les indicateurs sont au vert. Seules l’Île-de-France, la Guyane et Mayotte restaient classées en orange. Lundi, l’Île-de-France passera en vert. Conséquence : les cafés et restaurants parisiens pourront rouvrir leurs salles.

Un appel au patriotisme

Autre annonce : les déplacements entre pays européens seront possibles dès lundi. Les voyages dans les pays hors de l’Union européenne, et où l’épidémie est maîtrisée, seront quant à eux autorisés à partir du 1er juillet. Le nouveau calendrier prévoit également le retour des élèves en classes, sauf des lycéens, le 22 juin. Les écoles et les collèges seront à nouveau obligatoires, selon les règles de présence. Emmanuel Macron l’a également confirmé : le second tour des élections municipales se tiendra bien le 28 juin prochain. Les visites dans les maisons de retraite, longtemps interdites, seront à nouveau autorisées. Le chef de l’État veut une "relance sociale et durable" et plus de décentralisation pour une "une économie forte, écologique, souveraine et solidaire".
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République Emmanuel Macron lors de son allocution depuis l\'Elysée dimanche 14 juin 2020.
Le président de la République Emmanuel Macron lors de son allocution depuis l'Elysée dimanche 14 juin 2020. (DENIS CHARLET / AFP)