Popularité : l'allocution d'Emmanuel Macron va-t-il l'aider à retrouver la cote ?

La cote de popularité d’Emmanuel Macron est en baisse, alors que celle de son Premier ministre est en hausse. Le président a-t-il marqué des points dimanche 14 juin ? L’analyse sur franceinfo de Gilles Bornstein, journaliste du service politique de France Télévisions.

FRANCEINFO

Emmanuel Macron a essayé clairement de remonter la pente. Jusqu’à présent, il s’était réservé des interventions en altitude, laissant les mesures techniques à Edouard Philippe. Dimanche 14 juin, il a voulu se garder pour lui-même les annonces de la fin du déconfinement, du retour à l’école et de la réouverture des restaurants. Des mesures connues depuis vendredi. On ne peut pas exclure que ce soit pour des soucis de popularité, dont il aimerait bien profiter un peu.

Risque gagnant mal récompensé

C’est lui qui a pris le risque du déconfinement le 11 mai, contre l’avis du Premier ministre, du gouvernement et de l’administration. Il a pris son risque et c’est Édouard Philippe qui en a profité sur le plan de la popularité. Il a peut-être voulu rééquilibrer les choses dimanche soir, conclut Gilles Bornstein, journaliste du service politique de France Télévisions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Edouard Philippe et le chef de l\'Etat Emmanuel Macron, le 13 mai 2020, lors d\'une vidéoconférence avec les préfets de région sur la crise liée au coronavirus.
Le Premier ministre Edouard Philippe et le chef de l'Etat Emmanuel Macron, le 13 mai 2020, lors d'une vidéoconférence avec les préfets de région sur la crise liée au coronavirus. (LUDOVIC MARIN / AFP)