Ostréiculture : un "pseudo-vaccin" pour protéger les huîtres de l'herpès virus

Publié Mis à jour
Ostréiculture : un "pseudo-vaccin" pour protéger les huîtres de l'herpès virus
France 3
Article rédigé par
E. Galand, S. Tuscq-Mounet, S. Plessis - France 3
France Télévisions

Des chercheurs français de l’Ifremer ont mis au point un vaccin capable de protéger les huîtres contre un virus qui peut leur être fatal, et parlent d'une première mondiale. Malgré cela, les ostréiculteurs sont dubitatifs.

Le projet Star, pour "stimulation anti-virale" des huîtres creuses, a été mis au point par deux scientifiques de l’Ifremer, à la Tremblade (Charente-Maritime). Leur découverte permet de lutter contre l’herpès virus, une maladie qui décime les jeunes huîtres de moins d’un an. "On ne peut pas parler de vaccin au sens conventionnel du terme, c’est plutôt une stimulation de l’immunité, car l’huître n’est pas comme l’humain et n’a pas d’anticorps", explique Benjamin Morga, chercheur en virologie à l’Ifremer de la Tremblade.

Défiance des ostréiculteurs

Ce procédé, protégé par un brevet depuis le printemps dernier, en est encore au stade du développement. "On a fait la démonstration scientifique de la protection d’une huître contre une infection virale, qui est une première", rappelle Benjamin Morga. Cette découverte laisse toutefois les professionnels dubitatifs. À la défiance des ostréiculteurs pourrait s’ajouter celle des consommateurs, face au traitement de ce virus parfaitement inoffensif pour l’homme.



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.