Avenue de l'Europe, le mag, France 3

"Avenue de l'Europe". La bataille pour le pouvoir d’achat

a revoir

Présenté parVéronique Auger

Diffusé le 22/05/2019Durée : 01h0

Depuis la fin de la crise, le pouvoir d’achat des Européens a augmenté de 1,5% par an en moyenne. Les pays de l’Est sont les grands gagnants, avec des chiffres flirtant avec les + 40% en huit ans. A l’ouest, l’Allemagne atteint + 13% et la France arrive au cinquième rang avec + 8,6%. Et pourtant, la revendication d’un meilleur pouvoir d’achat arrive en tête des préoccupations dans les Eurobaromètres, même dans les Etats membres les mieux lotis.

Nord, Est, Sud, les équipes d’"Avenue de l’Europe" ont fait le tour de ces pays européens qui veulent retrouver du pouvoir d'achat. L’euro et les traités trop rigoureux en matière économique sont-ils les grands responsables de ce mécontentement ?

Jean-Claude Trichet, ancien président de la Banque centrale européenne, est l'invité de Véronique Auger.

Au sommaire

Danemark, le pays où la vie est plus chère

Les touristes français, de plus en plus nombreux, s’en aperçoivent dès qu’ils arrivent : la vie est très chère au Danemark. Des prix en rapport avec le niveau de vie des Danois, qui sont parmi les plus riches d’Europe. Cela ne les empêche pas de faire la chasse aux prix bas, une pratique érigée en "sport national". Il faut dire que leurs prélèvements obligatoires sont les plus élevés de l’Union. On les dit heureux de payer des impôts, "Avenue de l'Europe" a trouvé une autre réalité.

Un reportage d'Hugues Huet et Bruno Vignais. 

Italie, les petites mains

La réalité du pouvoir d’achat en Italie diffère historiquement selon que l’on vive au nord ou au sud du pays. Les femmes sont les plus touchées par ce phénomène. Celles qui habitent au sud travaillent deux fois moins que la moyenne européenne et leurs salaires sont dérisoires. Au nord, 67% des femmes ont une activité professionnelle. Ces disparités ont un impact important sur le pouvoir d’achat des familles. Or, le revenu de citoyenneté promis pour mars 2019 par la coalition au pouvoir n’est toujours pas en fonction.

Un reportage de Frédérique Maillard-Laudisa et Loïc Lemoigne.

Bulgarie et Grèce, le strict minimum

En Bulgarie, le salaire minimum est de 260 euros par mois. Comment vit-on avec 8 euros par jour ? Une question que se posent les habitants de Viden, la ville située au cœur de la région la plus pauvre d’Europe. Le pays voisin, la Grèce, n’est guère mieux loti. C’est le seul Etat qui, pendant la crise de 2008, a imposé à son peuple une baisse de 22% du salaire minimum. Les jeunes de moins de 25 ans se sont même vu imposer une baisse supplémentaire de 10%. Le retour de la croissance va-t-il relancer leur pouvoir d’achat ?

Une enquête d'Hervé Dhinaut et Denis Bassompierre.

Et toujours L'Œil avisé d’Alex Taylor.

Retrouvez deux fois par semaine "Drôle d’Europe" sur Franceinfo (canal 27), avec Véronique Auger, Caroline de Camaret (France 24), François Beaudonnet, Valéry Lerouge et Pascal Verdeau.

En partenariat avec le journal "Ouest-France".

La rédaction d'"Avenue de l'Europe, le mag" vous invite à réagir à l'émission sur sa page Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #AVDLE.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==