"Envoyé spécial" du jeudi 17 novembre 2022

Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Chaque semaine, "Envoyé spécial" est au cœur de l’actualité et reçoit un invité "embarqué" avec Elise Lucet. Le magazine propose des grands reportages, des "histoires humaines" et des enquêtes, avec comme ambition d’être encore plus près de l’événement et de ceux qui le font.  

Au sommaire cette semaine :

> Les terrils passent au vert 

> Lithium, le nouvel or blanc

> Vols : agriculteurs à bout de nerfs

> Famille Loiseau : la gastronomie en héritage

Les terrils passent au vert

Panneaux solaires sur l’église, réduction de l’éclairage public, logement social avec les meilleurs standards d’isolation... Il existe des endroits en France où c’est depuis longtemps une réalité quotidienne. A Loos-en-Gohelle, dans le Pas-de-Calais, le maire n’a pas attendu que la hausse des prix de l’énergie devienne un souci. Il a fait de la sobriété énergétique un atout. Cela fait plus de vingt ans que ses actions sont tournées vers les économies d’énergie et cette politique prend tout son sens aujourd’hui.

Comment les communes peuvent-elles protéger leurs habitants de cette crise qu’elles prennent pour la plupart de plein fouet ? Quelles sont leurs solutions aujourd’hui face à l’enjeu de la sobriété ?

Un reportage de Lila Bellili, Alexandre Rémond, Alex Gouty, Louise Laggabe et Max Paquereau.  

Invité : Pascal Thévenot, maire de Vélizy-Villacoublay.

Lithium, le nouvel or blanc

La France se lance dans la course au lithium. D’ici à 2027, un gisement de ce minerai indispensable à la fabrication des batteries sera exploité dans l’Allier. Ce nouvel "or blanc" devient un enjeu crucial pour l’indépendance énergétique alors qu'en 2030, 100% des voitures devront être électriques.

Au nord du Portugal, un projet est déjà en cours. Le pays serait assis sur 60 000 tonnes de lithium, de quoi rêver à l’indépendance énergétique et à la création de toute une filière. Mais c’est compter sans l’opposition des agriculteurs locaux, qui voient dans l’exploitation de cette future mine une "éventration" de leurs montagnes et des expropriations qui les ferait renoncer à leur activité. Cette situation explosive présage-t-elle de ce qui pourrait se passer en France ? "Envoyé spécial" est allé sur place.

Un reportage de Kristian Autain, Francis Simoes et Léo Lochmann.

Vols : agriculteurs à bout de nerfs

William est un éleveur inquiet. Depuis plusieurs semaines, il se rend chaque nuit dans ses prés pour surveiller ses moutons et ses brebis, et chaque matin, il les recompte pour vérifier qu'aucune bête n'a été volée. Car dans l'arrière-pays nantais, de nombreux éleveurs comme lui sont victimes de vols de moutons : un préjudice financier, et surtout moral, le fruit de leur travail qui s'envole et une angoisse permanente.

Vols de moutons, de poules, de fruits et légumes, mais aussi de carburant ou de GPS ultramoderne sur les tracteurs : la délinquance à la campagne touche des agriculteurs qui, jusqu'alors, ne prenaient pas vraiment de précautions. Et selon les enquêtes de gendarmerie, ces vols audacieux sont souvent perpétrés par des bandes de plus en plus organisées. 

Un reportage de Clémentine Mazoyer, Matéo Masnada, Adèle Prugnaud et Colin Guillemant / STP Productions.

Famille Loiseau : la gastronomie en héritage

Dix-neuf ans après la mort du chef Bernard Loiseau, "Envoyé Spécial" raconte comment sa famille s’est relevée. Sa femme n'a jamais abandonné l'affaire, et aujourd'hui, ses deux filles reprennent le flambeau, une en cuisine, l’autre à la tête de l’entreprise... La course aux étoiles continue.

Un reportage d’Eugénie Yvrande, Stéphanie Ponsart, Matéo Edouard et Benoît Loisel.

Invité : Guy Savoy, chef cuisinier.

La rédaction d'"Envoyé spécial" vous invite à commenter l'émission sur sa page Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #EnvoyéSpécial.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.