Complément d'enquête, France 2

"Complément d'enquête". Indics, témoins gênants : la vie risquée des balances

a revoir

Présenté parJacques Cardoze

Diffusé le 28/11/2019Durée : 01h19

On les appelle les tontons, les indics ou les cousins. Les policiers les rétribuent pour leurs renseignements, car ils en ont besoin pour résoudre de belles affaires. Mais ces bavards restent discrets : la rue déteste les mouchards, et parler peut leur coûter cher. "Complément d’enquête" sur la vie secrète des balances et sur ceux qui parlent au péril de leur vie.

Au sommaire

Profession : indic

"Pas de belles affaires sans 'tonton'…" disent les policiers. La police compterait 2 000 indics officiellement déclarés, avec un statut d'informateur encadré par la loi, qui "balancent" en échange d'une récompense. "Complément d’enquête" sur la vie secrète des indics.

Une enquête de Thomas Lelong.

Chossat, le "repenti" corse

De l’apôtre Judas qui a trahi Jésus, au "rapporteur, cafteur" crié par nos enfants dans la cour d’école, la figure du traître est en général mal vue. Claude Chossat pourrait le confirmer. La justice vient de le condamner à huit ans de prison, lui le "repenti" corse que le clan de la Brise de mer voudrait bien faire taire. "Complément d’enquête" a accompagné pendant son procès pour assassinat cet homme coincé entre deux rives, celle de la justice qui ne lui fait aucun cadeau et celle de la mafia corse qui voudrait sa peau.

Un reportage de Rola Tarsissi.

Areva : la mystérieuse agression

Maureen Kearney, elle, n’a rien d’un indic. Honorable syndicaliste, elle a défendu pendant des années les salariés d’Areva, le géant français du nucléaire. Jusqu’à ce jour maudit de 2012 où elle aurait été violemment agressée chez elle au petit matin. S’intéressait-elle de trop près aux contrats chinois qu’EDF et Areva négociaient avec Pékin ? A-t-elle été punie pour avoir trop parlé aux médias, aux élus politiques ?

Un portrait de Laure Pollez.

La rédaction de "Complément d'enquête" vous invite à commenter l'émission sur Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #ComplementDenquete.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==