Cet article date de plus d'un an.

Manifestation d'ultradroite à Paris : le gouvernement sévit face à la polémique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Manifestation d'ultradroite à Paris : le gouvernement sévit face à la polémique
Manifestation d'ultradroite à Paris : le gouvernement sévit face à la polémique Manifestation d'ultradroite à Paris : le gouvernement sévit face à la polémique (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - Y. Madec, E. Péraud
France Télévisions
Samedi 6 mai, la préfecture de police avait autorisé une manifestation d'ultradroite en plein Paris. Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a tenté de désamorcer la polémique, mardi 9 mai, à l'Assemblée nationale. Mais la gauche se montre dubitative.

Une manifestation de groupuscules d'extrême droite violents a eu lieu en plein Paris, samedi 6 mai. Elle avait été autorisée par la préfecture de police, de quoi nourrir les critiques alors que d'autres rassemblements liés à la réforme des retraites ont, eux, été interdits. Mardi 9 mai, à l'Assemblée nationale, Gérald Darmanin a tenté de désamorcer la polémique. "J'ai donné comme instruction aux préfets"lorsque "tout militant d'ultradroite ou d'extrême droite ou toute association ou collectif, à Paris comme partout sur le territoire, déposera des (déclarations de) manifestations (semblables à celle de samedi à Paris)"qu'ils prennent "des arrêtés d'interdiction", a informé le ministre de l'Intérieur

Une enquête ouverte

"Nous laisserons les tribunaux juger de savoir si la jurisprudence permettra de tenir ces manifestations", a précisé Gérald Darmanin. La gauche se montre dubitative. "C'est contradictoire par rapport aux signaux envoyés ces dernières semaines, qui visaient à diaboliser des manifestants avec des casseroles", estime Arthur Delaporte, député du Parti socialiste. Masqués pendant leur marche, de nombreux participants au rassemblement encourent des poursuites. La préfecture a ouvert une enquête.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.