Cet article date de plus d'un an.

Sécheresse : une partie des Pyrénées-Orientales passe en situation de "crise"

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Sécheresse : une partie des Pyrénées-Orientales passe en situation de "crise"
Sécheresse : une partie des Pyrénées-Orientales passe en situation de "crise" Sécheresse : une partie des Pyrénées-Orientales passe en situation de "crise" (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - M. Larguet, A. Malesson, P. Georget, D. Breysse, F. Savineau, F. Fontaine, France 3 Régions
France Télévisions
À compter du 10 mai, plusieurs zones des Pyrénées-Orientales vont basculer en "crise sécheresse", le niveau d'alerte maximale. Depuis un an, le département est celui qui connaît le plus gros déficit en eau.

La majorité des Pyrénées-Orientales bascule en "crise sécheresse", le niveau d'alerte maximale. Un arboriculteur de la région le sait, il a déjà perdu une partie de sa récolte, peut-être même ses arbres. La situation risque de se compliquer encore avec le nouvel arrêté de la préfecture du mardi 9 mai. Les agriculteurs vont subir de nouvelles restrictions d'eau. Suivant le mode d'irrigation, ils vont devoir réduire leur consommation de 30 à 80 % pour certains secteurs.

Le remplissage des piscines privées interdit

Face à cette situation de sécheresse exceptionnelle, tout le monde est concerné. Sont désormais interdits : l'arrosage des jardins et des potagers, celui des espaces verts et le lavage des voitures (en-dehors des stations qui recyclent l'eau). Le remplissage des piscines privées ne sera plus possible. La vente de piscine hors-sol est, elle, prohibée. Ces mesures entreront en vigueur dès le 10 mai et jusqu'au 13 juin au minimum. Le département des Pyrénées-Orientales est celui qui connaît le plus gros déficit en eau depuis un an.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.