Tuerie en Floride : Donald Trump face à la fronde des jeunes

La journaliste Agnès Vahramian est en Floride, où elle explique les conséquences politiques du mouvement de protestation des jeunes sur la politique de Trump. 

FRANCE2

Après la tuerie dans un lycée de Floride, qui a fait 17 morts mercredi 14 février, des adolescents se manifestent pour demander une réaction politique du gouvernement. Avec une incidence sur la politique de Trump ? “Oui”, confirme Agnès Vahramian, journaliste à France 2. “Donald Trump et les élus de Floride vont vouloir donner des gages. Hier, le président américain s’est dit favorable à l'interdiction de certains accessoires qui rendent les armes plus meurtrières. Il l’avait déjà dit il y a cinq mois et la NRA ne s’y était pas opposée”, rappelle la journaliste.

30 millions de dollars de la NRA

“Les élus de Floride veulent aussi mieux surveiller la santé mentale de ceux qui achètent des armes et en même temps, ils refusent de discuter de l'interdiction des fusils automatiques. La situation est complexe parce que le lobby des armes, c'est beaucoup d’argent”, souligne Agnès Vahramian. Donald Trump a reçu 30 millions de dollars, 25 millions d'euros, pour sa campagne en 2016, et la moitié des élus de la Chambre des représentants ont reçu de l’argent de la NRA. “Alors Donald Trump et les élus vont vouloir donner des gages, mais pas sans vouloir couper l’herbe sous le pied de ce mouvement des enfants de Parkland”, conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain Donald Trump prend la parole après la tuerie de Parkland, en Floride (Etats-Unis), le 15 février 2018 à la Maison-Blanche. 
Le président américain Donald Trump prend la parole après la tuerie de Parkland, en Floride (Etats-Unis), le 15 février 2018 à la Maison-Blanche.  (RON SACHS / CONSOLIDATED / AFP)