Arrêts de travail : comment expliquer la hausse ?

Sur le plateau de France 2, Jean-Paul Chapel explique les causes de la hausse des arrêts maladie. 

FRANCE2

Comment expliquer la flambée des arrêts de travail ? Jean-Paul Chapel répond à cette question sur le plateau de France 2. “Ça augmente parce qu’avec la reprise, le nombre d’emplois progresse ; et avec le recul de l’âge de départ à la retraite, il y a de plus en plus de seniors actifs, qui sont plus souvent malades. Les seniors représentaient 23 % des arrêts en 2009 et 28 % aujourd’hui”, précise-t-il. “Ça augmente aussi avec le stress, la pression, c’est ce qu’on appelle les troubles psychosociaux. Leur nombre a été multiplié par 7 en 5 ans.”

Des arrêts maladie non suivis

Certains secteurs sont plus touchés que d’autres : le BTP est le plus concerné. 39 % des salariés sont arrêtés au moins une fois dans l’année. Dans le secteur de la santé : 38 %. Chez les ouvriers, c’est 40 %, beaucoup plus que chez les cadres, 28 %. Un dernier chiffre : 20 % des arrêts prescrits n’ont pas été suivis, les malades ont continué à travailler. 

Le JT
Les autres sujets du JT
\"Plus d’un salarié européen sur cinq déclare souffrir de troubles de santé liés au stress au travail\", selon l\'Institut national de recherche et de sécurité (INRS).
"Plus d’un salarié européen sur cinq déclare souffrir de troubles de santé liés au stress au travail", selon l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS). (ROB LEWINE / IMAGE SOURCE / AFP)