Cet article date de plus d'un an.

Japon : excursion sur l’île fantôme d’Hashima, ancienne cité minière devenue décor d’un James Bond

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Japon : excursion sur l’île fantôme d’Hashima, ancienne cité minière devenue décor d’un James Bond
Article rédigé par France 2 - A. Miguet, G. Caron, K. Watanabé, Y. Sano, R. Murata
France Télévisions
France 2
Cap sur l’île mystérieuse d’Hashima au Japon, désormais abandonnée. Avec ses allures de forteresse industrielle désaffectée, elle intrigue et attire de nombreux visiteurs.

Située au large de Nagasaki (Japon), Hashima est une île abandonnée. Pour James Bond dans Skyfall, elle prend des allures de forteresse vue de la mer. De l’intérieur, c’est une ville fantôme délabrée. Longue de 480 mètres et large de 160 mètres, la petite île a été vidée de ses habitants il y a 48 ans. Aujourd’hui, les touristes viennent la visiter en bateau. Minoru Kinoshita, lui, y a grandi jusqu’à l’âge de 13 ans. "C’était amusant, de vivre ici, enfant. C’était comme si l’île entière était une grande famille", confie-t-il. 

Une ancienne cité minière 

Propriété de l’entreprise Mitsubishi à la fin du XIXe siècle, l’île est alors une cité minière. Du charbon de haute qualité y est puisé à 1 000 m de profondeur. À la fin des années 50, c’est l’endroit le plus densément peuplé de la planète, avec 5 300 personnes vivant sur à peine plus de six hectares. Puis le pétrole l’a emporté sur le charbon, et à partir de 1974, l’île a été abandonnée. Vestige de l’industrialisation du Japon, l’île cuirassée, comme l’appelle les Japonais, est aujourd’hui classée au patrimoine mondial de l’Unesco. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.