Cet article date de plus d'un an.

“Méga-bassines” dans les Deux-Sèvres : de violents affrontements entre manifestants et forces de l’ordre

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
“Méga-bassines” dans les Deux-Sèvres : de violents affrontements entre manifestants et forces de l’ordre
Article rédigé par France 2 - M. Boisseau, T. Petit, C. Nowak, J. Delage, E. Fongarnan, France 3 Régions, Y. Kadouch
France Télévisions
France 2
Des affrontements ont eu lieu samedi 25 mars à Sainte-Soline, dans les Deux-Sèvres, entre forces de l’ordre et une partie des opposants aux grandes réserves d’eau. Le nombre de blessés n’a cessé d’augmenter au fil des heures.

Des véhicules de gendarmerie ont été incendiés, samedi 25 mars, par des manifestants venus s’opposer aux méga-bassines à Sainte-Soline (Deux-Sèvres). Durant plusieurs heures, jusqu’au milieu de l’après-midi, les champs du village sont devenus un champ de bataille, noyé par les gaz lacrymogènes. 28 gendarmes ont été blessés, selon le ministère de l’Intérieur. 

Au moins 200 manifestants blessés selon les opposants au projet

Du côté des manifestants, sept personnes ont été blessées selon les autorités, dont un en urgence absolue. Les opposants évoquent de leur côté au moins 200 blessés. Par crainte des débordements, les autorités avaient interdit toute manifestation. Des milliers de personnes se sont malgré tout rassemblées. Plusieurs cortèges ont pris la direction de Sainte-Soline, là où se trouve une retenue d’eau en construction. Les opposants en dénoncent les conséquences environnementales.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.