Cet article date de plus d'un an.

Environnement : ExxonMobil savait dès les années 1970 que ses activités étaient nocives

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
 -
Environnement : ExxonMobil savait dès les années 1970 que ses activités étaient nocives - ()
Article rédigé par franceinfo - S. Feydel, S. Piard, V. Lucas, P. Caron, J. Dhib, Complément d’Enquête
France Télévisions
La compagnie pétrolière ExxonMobil savait dès les années 1970 que ses activités contribuaient au dérèglement climatique, comme en attestent de nouvelles preuves.

De nouvelles preuves accablent la compagnie pétrolière ExxonMobil. Dès les années 1970, elle savait que ses activités allaient causer le réchauffement climatique, mais l'a dissimulé, conclut une étude menée par des historiens américains. "Déjà, en 1988, ils reconnaiss[ai]ent qu'il y avait un problème sérieux. Ils parlent du dioxyde de carbone, du méthane", note Naomi Oreskes, historienne à Harvard (États-Unis). La synthèse le martèle alors : "L'effet de serre pourra être l'un des problèmes environnementaux les plus importants des années 90".

Exxon avait prévu le changement climatique

Parmi les documents, des courbes ont été réalisées dans les années 1970. Les scientifiques d'Exxon prévoyaient déjà une augmentation de la concentration de CO2 et des températures, similaires à celles observées les 40 années suivantes. Ils avaient donc prévu le changement climatique. En 2019, ils ont même été auditionnés à Washington (États-Unis) devant la chambre des représentants américains, pour présenter leurs résultats. Edgar Garvey, l'un des ingénieurs auditionnés, a fait partie au début de sa carrière de l'équipe qui a travaillé plusieurs années pour Exxon. "Nous étions sûrs que les changements dus aux activités humaines avec le dioxyde de carbone auraient des conséquences importantes sur le climat", assure-t-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.