Pyrénées-Orientales : la fête de l'Ours entre au patrimoine mondial de l'Unesco

Publié
Pyrénées-Orientales : la fête de l'Ours entre au patrimoine mondial de l'Unesco
Article rédigé par
E. Cornet, H. de Laguerie, M. Petitjean, S. Barie - France 3
France Télévisions
L'Unesco a fait entrer dans son patrimoine mondial, mardi 29 novembre, une tradition catalane : la fête de l'Ours. La coutume subsiste dans trois villages des Pyrénées-Orientales.

La fête de l'Ours est entrée au patrimoine mondial immatériel de l'Unesco, mardi 29 novembre. Une fois par an, en février, trois villages du Haut Vallespir, une vallée encaissée des Pyrénées-Orientales, célèbrent à leur manière la fin de l'hiver. "Un homme s'habille en ours, poursuit les humains, et à la fin de la fête les humains le rattrapent, l'écorchent, et il redevient humain", raconte Patrick Luis, organisateur de la fête de l'Ours de Prats-de-Mollo-la-Preste (Pyrénées-Orientales). 

Une tradition depuis le Moyen-Âge

Les origines de ces fêtes remonteraient au Moyen-Âge, à une époque où même les ours étaient vénérés. Même les guerres n'ont pas interrompu les traditions. Pour les habitants, cette reconnaissance de l'Unesco est une forme de consécration. "Déjà, le village, ça va lui redonner un élan de vie, un élan d'importance", commente l'un d'eux. Côté mairie, on savoure aussi l'aboutissement d'un dossier qu'une poignée d'élus porte depuis une dizaine d'années. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.