Entreprises : vers une redistribution obligatoire d'une partie des dividendes aux employés ?

Publié Mis à jour
Entreprises : vers une redistribution obligatoire des dividendes aux employés ?
Article rédigé par
G. de Florival, R. Asencio, S. Giaume, M. Birden R. Lardy, P. Gueny - France 3
France Télévisions
Dès 2023, le gouvernement souhaite qu'une partie des dividendes des entreprises soit obligatoirement reversée aux salariés. Dans certaines sociétés, cette mesure est déjà mise en place.

Dans une entreprise spécialisée dans la fabrication de sièges, Acces-sit, les 15 salariés ont bien évidemment droit à leurs salaires, mais ils perçoivent également une partie des bénéfices réalisés par la société. Ils reçoivent un tiers des dividendes à part égale depuis 2015. "Je fais plus de sorties, peut-être aussi un peu plus de restaurants que d’habitude (…) Ça met toujours un peu plus de beurre dans les épinards", affirme Thomas Peyrot, menuisier dans l’entreprise.

Une redistribution au cas par cas

Le directeur d’Acces-sit pense que cette redistribution ne doit pas être obligatoire dans toutes les entreprises, mais qu’elle doit dépendre des sociétés. "Ça ne peut dépendre que d’un dialogue social qui se fait au sein de l’entreprise et, à mon sens, c’est une très mauvaise idée de vouloir légiférer sur le fait de vouloir l’imposer aux entreprises", explique Clément de Sousa. Le gouvernement souhaiterait pourtant rendre cette redistribution obligatoire. Cette idée plaît à de nombreux Français.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.