Cotentin : à la découverte du port Racine, le plus petit de France

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
 -
Cotentin : à la découverte du port Racine, le plus petit de France - ()
Article rédigé par France 2 - E. Bonnasse, P. Aubert, M. Peignier, S. Fel, F. Fontaine, drone : F. Lecat
France Télévisions
France 2
Le 13 Heure découverte poursuit son voyage dans le Cotentin, avec la visite du plus pittoresque et du plus petit port de France. Le port Racine accueille aujourd’hui une vingtaine de petites barques, comme celle de Maxime, fils d'une famille de pêcheurs depuis trois générations.

Nichés au creux d’une falaise verdoyante, à l’abri des courants normands, les quelques bateaux du port Racine attendent de prendre le large. Faute de place, ils sont amarrés par des cordages, enfilés comme sur un métier à tisser. Aujourd’hui, il ne reste que des pêcheurs amateurs. Maxime Lepesqueur, 29 ans, répète ses gestes depuis presque autant d’années. Son père et son grand-père avaient leur bateau au port Racine. "Je viens pêcher ici depuis que je suis tout gamin", confie-t-il.

Les places sont chères

C’est toujours le même rituel : avant de prendre la mer, il discute avec les autres pêcheurs. L’occasion de se raconter les dernières prises, échanger les bons conseils météo et se ressourcer. "C’est magnifique, un petit paradis", se réjouit un marin. Au port Racine, les bateaux ne doivent pas mesurer plus de 5,5 mètres sur 2 mètres. Pourtant, les places sont chères. Inscrit très jeune sur la liste d’attente, Maxime fait aujourd’hui partie des 27 privilégiés du port.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.