VIDEO. Suicide du maire de Marvejols : "Il s'est senti quelque part poussé à bout", confie un élu

Englué dans un scandale lié à un énorme endettement de sa ville, Jean Roujon s'est suicidé lundi. France 2 est allé à la rencontre des habitants de la commune.

CLEMENT LE GOFF et BENJAMIN LUCAS - FRANCE 2

La petite ville de Marvejols (Lozère) et ses 5 000 habitants sont toujours sous le choc. Son ancien maire a mis fin à ses jours lundi 1er juin. Jean Roujon, ancien conseiller général, qui avait quitté la mairie en 2014 après dix-neuf ans de mandat, a été retrouvé pendu dans l'ancienne usine de son père.

Englué dans un scandale lié à un énorme endettement de sa ville, près de 13 millions d'euros, Jean Roujon, âgé de 60 ans, a laissé un message posthume au journal départemental La Lozère Nouvelle. France 2 est allé à la rencontre des habitants de la commune.

"Il s'est senti sali, trahi, seul et quelque part poussé à bout"

Des Marvejolais rencontrés, mercredi 3 juin, ne comprennent pas le geste de l'ancien élu, car "il voulait le meilleur pour sa commune", glisse un homme. D'autres habitants parlent de l'ampleur de la dette de la commune, des emprunts qui se sont multipliés au fil des ans.

"Il s'est senti sali, trahi, seul et quelque part poussé à bout", assure Jean-Paul Pourquier, ancien président du Conseil général de Lozère, qui connaissait bien Jean Roujon.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean Roujon, l\'ancien maire DVD de Marvejols (1995 - 2014), commune surendettée de Lozère, a mis fin à ses jours lundi soir - photo datant de mai 2011
Jean Roujon, l'ancien maire DVD de Marvejols (1995 - 2014), commune surendettée de Lozère, a mis fin à ses jours lundi soir - photo datant de mai 2011 ( MAXPPP)