Fifa : les explications de la démission de Sepp Blatter

Le retrait retentissant mardi 2 juin du président de la Fifa restait énigmatique. Selon la presse américaine, il serait directement mis en cause dans une enquête sur une supposée corruption.

FRANCE 2

Quelques jours seulement après sa réélection, Joseph Blatter a démissionné hier, mardi 2 juin, de la Fifa dont il était le président. La cause ? "Il est clairement visé par le FBI qui a entamé une sorte de partie d'échecs contre lui pour tenter de faire tomber l'ex-roi de la fédération internationale", explique Jacques Cardoze, envoyé spécial à Washington. "Selon la presse américaine, il y a bien des éléments à lui opposer. Peut-être qu'il les aurait appris très récemment c'est ce qui pourrait expliquer ce revirement", poursuit le journaliste. Selon ses mots, Sepp Blatter paraissait "sûr de lui il y a encore quelques jours".

150 millions de dollars de malversation

D'après la presse américaine qui cite un très proche du dossier, le FBI a même l'intention de faire parler les lieutenants de Blatter et de leur proposer un marché : soit ils parlent et la justice américaine sera être clémente, soit elle aura la main lourde.
"On évoque 150 millions de dollars de malversation. Pour les enquêteurs, la question est simple. 'Comment Sepp Blatter, le chef, pourrait-il ne pas être au courant", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la Fifa, Sepp Blatter, quitte la tribune après avoir annoncé sa démission, le 2 juin 2015, à Zurich (Suisse).
Le président de la Fifa, Sepp Blatter, quitte la tribune après avoir annoncé sa démission, le 2 juin 2015, à Zurich (Suisse). (RUBEN SPRICH / REUTERS)