Programmes scolaires : les cartes sont rebattues

Les nouvelles pistes du Conseil supérieur des programmes étaient contestées, notamment en histoire. Jeff Wittenberg est en direct du ministère de l’Education pour faire un point.

FRANCE 2

À l'initiative de Najat Vallaud-Belkacem, des historiens ont planché ce mercredi 3 juin sur les futurs programmes scolaires. "Il va y avoir des changements sur au moins deux points", précise Jeff Wittenberg, journaliste de France 2. L'enseignement de la naissance de l'islam qui avait fait polémique "sera regroupé en classe de sixième avec les autres grandes religions monothéistes, le christianisme et le judaïsme".

Eviter la polémique

L'autre pierre d'achoppement qui avait ému les historiens concernait la distinction entre période facultative et période obligatoire. Le journaliste livre un exemple : "Dans la première mouture de la réforme, il était obligatoire d'apprendre le colonialisme ou la traite négrière, mais pas forcément les apports du Siècle des lumières". Dans la réforme définitive, tous les enseignements seront obligatoires.
"Najat Vallaud-Belkacem veut éviter toute nouvelle polémique sur ces programmes alors que la réforme des collèges est elle-même déjà très contestée", conclut Jeff Wittenberg.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le college Joseph-Bédier au Grand-Serre (Drôme), le 22 février 2013. 
Le college Joseph-Bédier au Grand-Serre (Drôme), le 22 février 2013.  (MAXPPP)