Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Les propositions de la classe politique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Suite à la vague d'attentats qui a touché la France, les hommes politiques multiplient les propositions pour faire face à la menace terroriste.

Après les attentats qui ont fait 17 morts en France, les hommes politiques multiplient les propositions pour lutter contre la menace jihadiste.
 
Nicolas Sarkozy propose d'interdire le retour des jihadistes en France et d'empêcher leur prosélytisme dans les prisons : "Il faut bien les mettre en prison et faut les mettre en prison en évitant la propagation d'idées mortifères, barbares et scandaleuses, donc il faut les mettre en encellulement individuel", propose le président de l'UMP.

Personne ne demande de Patriot Act

Manuel Valls est également favorable à l'encellulement individuel pour les jihadistes. Le Premier ministre propose lui aussi de mieux surveiller et mieux écouter les suspects.

D'où cette question : la France doit-elle se doter d'une version française du Patriot Act, une loi de surveillance d'exception adoptée par les États-Unis au lendemain du 11 septembre 2001 ? Personne ne le demande, pas même Marine Le Pen, mais le consensus semble général quant au renforcement de la surveillance des suspects.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.