Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Sécurité : faut-il ficher les voyageurs aériens ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

France 2 revient sur la création d'un fichier de contrôle des voyageurs aériens pour prévenir les menaces terroristes, fichier adopté aux États-Unis mais écarté en Europe.

Après les attentats survenus à Paris, France 2 analyse les réponses sécuritaires possibles. Après le 11 septembre 2001, le gouvernement nord-américain a mis en place une "liste noire" de voyageurs à destination ou au départ des États-Unis. Cette No Fly List comporte 500 000 noms sur lesquels pèsent des "soupçons raisonnables". Depuis 2011, les deux frères Kouachi figuraient sur cette liste.

Le Parlement européen a dit non

Depuis quelques années, l'Europe envisage également de se doter d'un tel fichier. Dans cette base de données figureraient les nom, itinéraire, repas et paiement(s) en liquide des voyageurs.

Cela permettrait de déclencher des alarmes. "C'est un système qui permettra à la police de regarder les millions de passagers et d'isoler un certain nombre de personnes", explique Gilles de Kerchove, coordinateur de la lutte contre le terrorisme au sein de l'Union européenne.

Le Parlement européen s'est jusqu'à présent opposé à la création de ce fichier, de peur que cela soit une atteinte aux libertés individuelles.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.