Chute d'un bus dans les Alpes-Maritimes : le conducteur testé positif aux stupéfiants

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Un bus de la métropole de Nice (Alpes-Maritimes) a fait une chute de dix mètres, atterrissant sur une voie ferrée, vendredi 12 janvier. Deux adolescents ont été gravement blessés. Le conducteur a été testé positif au cannabis et à la cocaïne. Il va être placé en garde à vue.
Chute d'un bus dans les Alpes-Maritimes : le conducteur testé positif aux stupéfiants Un bus de la métropole de Nice (Alpes-Maritimes) a fait une chute de dix mètres, atterrissant sur une voie ferrée, vendredi 12 janvier. Deux adolescents ont été gravement blessés. Le conducteur a été testé positif au cannabis et à la cocaïne. Il va être placé en garde à vue. (France 2)
Article rédigé par France 2 - L.Feuerstein, M.Hamiot, N.Morin, E.Jacquet, R.Chapelard, A.Lalli, O.Sauvayre
France Télévisions
France 2
Un bus de la métropole de Nice (Alpes-Maritimes) a fait une chute de dix mètres, atterrissant sur une voie ferrée, vendredi 12 janvier. Deux adolescents ont été gravement blessés. Le conducteur a été testé positif au cannabis et à la cocaïne. Il va être placé en garde à vue.

Vendredi 12 janvier, un bus accidenté de la métropole de Nice (Alpes-Maritimes) est couché sur des rails, gisant sur son flanc. Les vitres sont explosées, et l'habitacle est partiellement détruit. À l'intérieur, le conducteur et ses deux passagers, âgés de 14 ans, ont été secourus rapidement. Blessés gravement, ils ont été transférés dans un hôpital de la ville. "Le conducteur, pour une raison indéterminée, a percuté la chaussée droite en montant, et après avoir tapé dans un rocher, s'est retrouvé à changer de direction et à chuter en contrebas environ de dix mètres", indique le commandant des opérations au SDIS des Alpes-Maritimes.

Des antécédents pour le conducteur

Heureusement, seules trois personnes étaient à bord. Juste après l'accident, le conducteur âgé de 31 ans a été testé positif au cannabis et à la cocaïne. Il avait déjà été arrêté pour conduite en état d'ivresse. La régie de transports rejette vendredi soir toute responsabilité sur son sous-traitant en charge de la ligne, et se dit prête à porter plainte. Le bus a été retiré de la voie ferrée. Le conducteur va être placé en garde à vue. Il pourrait être mis en examen pour blessures involontaires.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.