Résumé de l'élection

Les habitants de la commune de Ban-de-Sapt sont allés voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. Les électeurs de la commune ont été 70,95 % à se rendre aux bureaux de vote au 1er tour des élections municipales, contre 65,20 % en 2014 (hausse de 5,75 points). En comparaison avec les données du précédent scrutin, on observe que le taux de participation des citoyens des Vosges a baissé : 78,36 % contre 64,24 % cette année.

Afin qu'un candidat puisse accéder à un siège au conseil municipal, il doit emporter au moins la moitié des voix et plus du quart des votes des inscrits.

Quels candidats arrivent en tête au premier tour des élections municipales 2020 à Ban-de-Sapt ?

À Ban-de-Sapt (88), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Résultats du 1er tour des municipales : Daniel Cuny est premier avec 75,96 % des suffrages. Les chiffres nous apprennent qu'Olivier Laurent a l'appui de 72,59 % des électeurs. Suite à l'élection, on découvre Catherine Lambillon en troisième place du classement pour ce premier tour : elle a totalisé 72,11 % des votes. Le score assez élevé de certains candidats, comme Serge Alem (71,63 %), Huguette Baly Épouse Thomas (71,15 %), Jacques Leclerc (71,15 %), Christian Utard (70,19 %), Fabrice Vallon (70,19 %), Céline Raoult Épouse Redler (69,71 %), Régis Colin (66,34 %) et Christophe Thomas (63,94 %), leur a également garanti une place au conseil municipal.

La démarche suivante consiste en l'élection du maire parmi les membres du conseil municipal, ainsi que par ceux-ci.

Résultats Ban-de-Sapt

Abstention : 29.05% Participation : 70.95%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Daniel CUNY, , 75.96%, 158 votes

    Élu·e



    Daniel CUNY

    75.96 %

    158 votes

  • 2, Olivier LAURENT, , 72.59%, 151 votes

    Élu·e



    Olivier LAURENT

    72.59 %

    151 votes

  • 3, Catherine LAMBILLON, , 72.11%, 150 votes

    Élu·e



    Catherine LAMBILLON

    72.11 %

    150 votes

  • 4, Serge ALEM, , 71.63%, 149 votes

    Élu·e



    Serge ALEM

    71.63 %

    149 votes

  • 5, Huguette BALY ÉPOUSE THOMAS, , 71.15%, 148 votes

    Élu·e



    Huguette BALY ÉPOUSE THOMAS

    71.15 %

    148 votes

  • 6, Jacques LECLERC, , 71.15%, 148 votes

    Élu·e



    Jacques LECLERC

    71.15 %

    148 votes

  • 7, Christian UTARD, , 70.19%, 146 votes

    Élu·e



    Christian UTARD

    70.19 %

    146 votes

  • 8, Fabrice VALLON, , 70.19%, 146 votes

    Élu·e



    Fabrice VALLON

    70.19 %

    146 votes

  • 9, Céline RAOULT ÉPOUSE REDLER, , 69.71%, 145 votes

    Élu·e



    Céline RAOULT ÉPOUSE REDLER

    69.71 %

    145 votes

  • 10, Régis COLIN, , 66.34%, 138 votes

    Élu·e



    Régis COLIN

    66.34 %

    138 votes

  • 11, Christophe THOMAS, , 63.94%, 133 votes

    Élu·e



    Christophe THOMAS

    63.94 %

    133 votes

  • 12, Gérôme COULON, , 32.69%, 68 votes



    Gérôme COULON

    32.69 %

    68 votes

  • 13, Caroline PIERRON, , 30.28%, 63 votes



    Caroline PIERRON

    30.28 %

    63 votes

  • 14, Bruno STRABACH, , 30.28%, 63 votes



    Bruno STRABACH

    30.28 %

    63 votes

  • 15, Fabienne FLORANCE, , 29.32%, 61 votes



    Fabienne FLORANCE

    29.32 %

    61 votes

  • 16, Brice ROVEL, , 29.32%, 61 votes



    Brice ROVEL

    29.32 %

    61 votes

  • 17, Danièle STRABACH, , 28.84%, 60 votes



    Danièle STRABACH

    28.84 %

    60 votes

  • 18, Joseph MATHIEU, , 27.88%, 58 votes



    Joseph MATHIEU

    27.88 %

    58 votes

  • 19, Jean Marc THIS, , 27.4%, 57 votes



    Jean Marc THIS

    27.4 %

    57 votes

  • 20, David FLAYEUX, , 26.44%, 55 votes



    David FLAYEUX

    26.44 %

    55 votes

  • 21, Michel PERNOT, , 25.96%, 54 votes



    Michel PERNOT

    25.96 %

    54 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 346 habitants
  • 296 inscrits
  • Votants210 inscrits 70.95%
  • Abstentionnistes86 inscrits 29.05%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

CARTE. Municipales 2020 : voici les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Ban-de-Sapt : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils ont la possibilité de se regrouper. Le jour du scrutin, les électeurs sélectionneront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

À Ban-De-Sapt, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. À Ban-De-Sapt, Serge Alem, maire actuel, est candidat à sa réélection. Huguette Baly Épouse Thomas est également en lice. Les autres candidats sont Régis Colin, Gérôme Coulon, Daniel Cuny, David Flayeux, Fabienne Florance, Catherine Lambillon, Olivier Laurent, Jacques Leclerc, Joseph Mathieu, Michel Pernot, Caroline Pierron, Céline Raoult Épouse Redler, Brice Rovel, Bruno Strabach, Danièle Strabach, Jean Marc This, Christophe Thomas, Christian Utard et Fabrice Vallon.

Pour information : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant atteint la majorité absolue, si un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. En cas de second tour, les candidats auront l'obligation d'obtenir la majorité relative pour être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Ban-de-Sapt : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 auront lieu ! C'est le moment pour la municipalité de Ban-de-Sapt de constituer un nouveau conseil municipal. Sont concernés par ces élections les individus majeurs qui résident ou s'acquittent de leurs impôts dans la commune dont il est question. Les électeurs peuvent être français, ou membres de l'UE.

Quelles étaient les tendances des Municipales de 2014 ?

Si vous vivez dans une ville de moins de 1000 habitants, vous avez un type de scrutin spécifique pour les élections municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Vous choisissez plusieurs membres à la fois et pouvez aussi élire des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, à Ban-de-Sapt, dès le soir du premier tour, les citoyens désignaient 11 membres du conseil municipal. Tandis qu'Olivier Laurent et Fabrice Vallon avaient obtenu les voix des habitants de la commune pour les administrer, Marie-Thérèse Cleuvenot, Michel Gerard, Jacques Leclerc, Stéphanie Flayeux mais aussi Elisabeth Dubois et Christophe Thomas étaient à leurs côtés.
Aux élections, seuls 193 votes ont été recensés alors que la liste électorale comptait 296 inscrits au total. Cela démontre qu'assez peu d'électeurs étaient venus pour voter. Or, en 2008, les Municipales avaient vu leur participation s'élever à 71,25 %. Ainsi, on assiste à une forte baisse du taux de participation.

Observait-on déjà cette évolution lors des dernières élections ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les précédentes élections municipales. Les dernières élections présidentielles, elles, datent de 2017. Les résultats du premier tour des précédentes élections présidentielles de 2017 déclarés dans la ville de Ban-de-Sapt étaient différents de ceux de l'ensemble du territoire.
Si Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) n'a totalisé que 15,11 % des votes, Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) se plaçaient devant au premier tour : 35,11 % et 15,56 % des suffrages. La distribution des voix au deuxième tour a favorisé Marine Le Pen qui a récolté 51 % des votes des habitants de Ban-de-Sapt. 230 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 77,7 % des citoyens de Ban-de-Sapt, contre 81,63 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de la tendance constatée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Lors des Européennes 2019, la liste La République en Marche avec Renaissance (23,53 % des voix) se classe derrière Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (30,15 %).

Ban-de-Sapt : les informations clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreuses sont les données qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des élections municipales, ces éléments sont d'autant plus pertinents qu'ils aident à mieux appréhender les engagements des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Toutes les particularités des résidents de Ban-de-Sapt

Ban-de-Sapt est une ville des Vosges abritant 348 résidents. Ban-de-Sapt fait partie de la Communauté d'Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges qui s'organise autour de différentes communes comme Denipaire, Moussey ou Le Mont. Les citoyens de l'agglomération sont peu âgés. La majorité des habitants de la commune ont entre 25 et 54 ans et 33,57 % se trouvent entre 55 et 64 ans. Selon les chiffres, Ban-de-Sapt s'avère peu concernée par l'immigration, à raison de 2 % de personnes immigrées parmi sa population.

Ban-de-Sapt : tout ce qu'il y a à connaître de son niveau de vie

Un survol des domaines suivants permet de bien cerner l'emploi à Ban-de-Sapt. Représentant 63,64 % de la population en activité, les catégories des employés et ouvriers jouissent d'une bonne représentation. Les habitants de la commune en poste sont près de 161 et forment 46,19 % des habitants. Si plus de 15 % de la population active est à la recherche d'un travail, une majeure partie sont des femmes.
Les chiffres montrent qu'en matière de niveau de vie Ban-de-Sapt est moins élevée que la moyenne nationale. Les revenus moyens des habitants de la commune s'élèvent à 17 904 € par an en 2016. Le revenu médian en France atteignait environ 20 000 € en 2014.
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste une bonne illustration du niveau de vie des habitants de la commune. Sur le marché immobilier, les logements les plus loués sont les appartements non HLM de 4 pièces (moins de 4 %) et les maisons non HLM de 5 pièces (moins de 5 %). Votre commune affiche un pourcentage de propriétaires d'un peu moins de 20 % pour les maisons de 5 pièces contre 36 % possédant des maisons de 6 pièces.

La qualité de vie à Ban-de-Sapt est-elle en sa faveur ?

La qualité de vie dans une commune passe également par le nombre d'équipements (hôpitaux, écoles, gares...) installés dans celle-ci. On peut dire qu'ils manquent un peu à Ban-de-Sapt. Avec 73 enfants (de 0 à 15 ans), il est clair que les familles sont assez nombreuses dans la commune en comparaison avec son nombre total d'habitants. On y trouve 1 établissement scolaire.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne idée de la pollution ambiante dans une commune. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Consultez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.