Résumé de l'élection

C'est le 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales à La Petite-Raon. Avec un taux de participation de 36,62 %, on remarque que les habitants se sont peu rendus aux urnes. Une faible mobilisation qui pourrait trouver ses racines dans l'épidémie actuelle de coronavirus. Le taux de participation dans le département des Vosges a baissé en comparaison avec le scrutin précédent. Il était de 78,36 %, contre 64,24 % cette année.

Un candidat a obtenu plus de la moitié des voix et au moins 25 % des suffrages des inscrits ? Il va donc siéger au conseil municipal.

Quels candidats les électeurs de La Petite-Raon ont-ils privilégiés lors du premier tour des municipales 2020 ?

Les 15 sièges du conseil ayant déjà tous été emportés dès le 1er tour, les municipales 2020 se concluent donc à La Petite-Raon (88). César Foster et Silvana Remy se sont distingués au 1er tour de ces municipales, avec 98,97 % des votes. Leurs 98,46 % de suffrages récoltés placent Marie-Josèphe Absalon et Joceline Lecomte en troisième position dans le classement. Avec leur résultat élevé, Julien Dumont (97,94 %), Ghislaine Heyer (97,43 %), Edith Peureux (97,43 %), Jean Rabolt (96,41 %), Patrick Louviot (95,38 %), Eric Hatt (94,87 %), Jacques Marin (94,87 %), Nicole Didelot (94,35 %), Laetitia Nicolas (93,84 %), Valérie Perrin (91,79 %) et Alexandra Rabolt (91,28 %) figurent parmi les gagnants de ce tour.

Comme pour beaucoup d'élections, certains résidents ont voté blanc et d'autres ont soumis un bulletin nul. Dans ce village, il y a eu 1,92 % de votes blancs et 4,33 % de votes non valides.

Les nouveaux conseillers municipaux vont maintenant devoir élire l'un d'eux maire.

Résultats La Petite-Raon

Abstention : 63.38% Participation : 36.62%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, César FOSTER, , 98.97%, 193 votes

    Élu·e



    César FOSTER

    98.97 %

    193 votes

  • 2, Silvana REMY, , 98.97%, 193 votes

    Élu·e



    Silvana REMY

    98.97 %

    193 votes

  • 3, Marie-Josèphe ABSALON, , 98.46%, 192 votes

    Élu·e



    Marie-Josèphe ABSALON

    98.46 %

    192 votes

  • 4, Joceline LECOMTE, , 98.46%, 192 votes

    Élu·e



    Joceline LECOMTE

    98.46 %

    192 votes

  • 5, Julien DUMONT, , 97.94%, 191 votes

    Élu·e



    Julien DUMONT

    97.94 %

    191 votes

  • 6, Ghislaine HEYER, , 97.43%, 190 votes

    Élu·e



    Ghislaine HEYER

    97.43 %

    190 votes

  • 7, Edith PEUREUX, , 97.43%, 190 votes

    Élu·e



    Edith PEUREUX

    97.43 %

    190 votes

  • 8, Jean RABOLT, , 96.41%, 188 votes

    Élu·e



    Jean RABOLT

    96.41 %

    188 votes

  • 9, Patrick LOUVIOT, , 95.38%, 186 votes

    Élu·e



    Patrick LOUVIOT

    95.38 %

    186 votes

  • 10, Eric HATT, , 94.87%, 185 votes

    Élu·e



    Eric HATT

    94.87 %

    185 votes

  • 11, Jacques MARIN, , 94.87%, 185 votes

    Élu·e



    Jacques MARIN

    94.87 %

    185 votes

  • 12, Nicole DIDELOT, , 94.35%, 184 votes

    Élu·e



    Nicole DIDELOT

    94.35 %

    184 votes

  • 13, Laetitia NICOLAS, , 93.84%, 183 votes

    Élu·e



    Laetitia NICOLAS

    93.84 %

    183 votes

  • 14, Valérie PERRIN, , 91.79%, 179 votes

    Élu·e



    Valérie PERRIN

    91.79 %

    179 votes

  • 15, Alexandra RABOLT, , 91.28%, 178 votes

    Élu·e



    Alexandra RABOLT

    91.28 %

    178 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 853 habitants
  • 568 inscrits
  • Votants208 inscrits 36.62%
  • Abstentionnistes360 inscrits 63.38%
  • Votes blancs4 inscrits 1.92%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

La Petite-Raon : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 porteront sur le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il sera question de désigner non pas une liste, à l'inverse des villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Quels sont les candidats à La Petite-Raon qui prendront part aux élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Être réélu à la mairie de La Petite-Raon est l'objectif de Jean Rabolt, maire actuel. Marie-Josèphe Absalon se présente aux élections municipales 2020. On retrouve aussi, dans la liste des candidats, Nicole Didelot, Julien Dumont, César Foster, Eric Hatt, Ghislaine Heyer, Joceline Lecomte, Patrick Louviot, Jacques Marin, Laetitia Nicolas, Valérie Perrin, Edith Peureux, Alexandra Rabolt et Silvana Remy.
Précisons que les candidats sont élus dès le premier tour en cas de majorité absolue, sous réserve qu'ils aient été plébiscités par plus d'un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est requis, la majorité relative devra être atteinte par les candidats pour qu'ils puissent être élus et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à La Petite-Raon ?

Durant ces élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, les habitants de La Petite-Raon éliront leur nouveau conseil municipal. Les ressortissants d'un pays membre de l'Union européenne sont également conviés à cette élection ! Il est nécessaire qu'ils réunissent tout de même les critères suivants : être majeur, être présent sur les listes électorales françaises, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune correspondante.

Municipales, retour en 2014

Lors des élections municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Ainsi, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et désigner des membres de deux listes différentes.
Les sièges du conseil municipal de La Petite-Raon avaient été remportés le 23 mars 2014. En effet, dès le soir du premier tour, les citoyens en choisissaient 15 membres. Valérie Perrin, Evelyne Morel, Jean Rabolt, Philippe Deremarque mais aussi Jacques Marin et Pierre Grunewald étaient aux côtés de Patrick Louviot et Nicole Didelot. Ils avaient été désignés par les Petit-Raonnais pour les diriger.
D'assez nombreux votes ont été comptabilisés pendant ces élections : sur un ensemble de 589 inscrits sur les listes électorales, 437 électeurs ont voté. Ceci équivaut à une forte hausse par rapport au taux de participation aux Municipales de 2008 qui atteignait 64,33 %.

Une tendance qui s'est transposée aux Présidentielles et Européennes ?

Plusieurs scrutins, dont, notamment, les élections présidentielles en 2017, ont eu lieu depuis les dernières Municipales. À La Petite-Raon, les résidents de la ville ont voté lors du premier tour des élections présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été déclaré à l'échelle nationale.
Le jour du premier tour, le 23 avril 2017, le dépouillement a donné Marine Le Pen (Front national) favorite avec 44,39 % des suffrages exprimés, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui a collecté 15,21 % des votes. Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a, pour sa part, obtenu 14,96 % des voix. Il y aura eu 56,08 % de suffrages des citoyens de La Petite-Raon pour Marine Le Pen au second tour. Remarque : la participation était de 74,73 %.
Europe Écologie aura emporté 8,99 % des votes à l'issue des Européennes de 2019, contre 52,52 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

La Petite-Raon : les données clefs

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, l'occasion de jeter un coup d'œil sur les chiffres socio-économiques de la municipalité.

Quelles sont les particularités des résidents de la commune de La Petite-Raon ?

La Petite-Raon (Vosges) accueille 751 résidents. La Communauté d'Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges donne la possibilité de relier à La Petite-Raon des villes et des villages, comme Coinches, La Voivre ou bien Ban-de-Laveline. La population est peu âgée puisque la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. Toutefois, 21,22 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Peu conséquente, la proportion d'immigration est de 3,16 % à La Petite-Raon.

Emploi, logement, revenus... Comment vivent les habitants de La Petite-Raon ?

Les données suivantes montrent le marché de l'emploi à La Petite-Raon. Les professions intermédiaires et ouvriers représentent 53,27 % des actifs petit-raonnais. Les 312 résidents actifs forment 41,44 % de la population de la commune. La commune petit-raonnaise est touchée par le chômage (environ 25 % de la population active). Plus de la moitié des habitants en demande d'emploi sont des hommes.
Les Français ont perçu des revenus de plus de 20 000 € en moyenne sur l'année 2014. Chiffre plus faible que La Petite-Raon : en effet, les Petit-Raonnais ont déclaré un revenu médian de 17 098 € au cours de l'année 2016.
Si le niveau de vie dans une ville ne se résume pas à son marché immobilier, ce dernier en reste, néanmoins, un très bon indicateur. Question location, les Petit-Raonnais cherchent plus souvent les appartements non HLM de 3 pièces (7 %) ainsi que les appartements non HLM de 2 pièces qui correspondent à environ 3 % de la demande. Un peu moins de 20 % des propriétaires choisissent d'investir dans une maison de 5 pièces et un peu plus de 22 % dans une maison de 6 pièces.

Peut-on décrire La Petite-Raon comme une ville où il fait bon vivre ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) à La Petite-Raon sont assez nombreuses. Avec ses 130 enfants âgés de 0 à 15 ans à La Petite-Raon, il est clair que la ville compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents. Aussi, ces jeunes disposent-ils d'espaces qui leur sont consacrés, dont 1 établissement scolaire.
L'agencement du territoire et les services publics sont des facteurs à prendre en compte pour la sélection d'un lieu de vie. La pollution également. La qualité de l'eau se révèle conforme à 50 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).