← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Vermont

Résumé du second tour

Les citoyens du Vermont étaient appelés à voter le 28 juin dans le cadre des municipales. Au terme du second tour, 1 candidat doit rejoindre le conseil municipal.

Quel est le résultat du second tour des municipales 2020 au Vermont ?

Le second tour a permis à Christelle Drocchi (34,48 %) d'être élue au conseil municipal.

Jean-Georges Koeller, Pierre Bacher, Rémi Bagard, Luc Leclercq, Michèle Llido et Jean-Marc Wahl étaient pour leur part arrivés vainqueurs du premier tour.
C'est maintenant aux nouveaux membres du conseil municipal de désigner un maire parmi eux.

75,95 % des électeurs se sont rendus aux bureaux de vote lors du second tour des municipales. Par rapport au 15 mars 2020 où ils étaient 67,09 %, on remarque une hausse de 8,86 points du taux de participation. Au niveau départemental (Vosges), on constate que la participation a baissé depuis l'élection de 2014. Elle était de 75,69 %, contre 58,81 % cette année.

Le second tour, partout en France, et donc au Vermont, s'est déroulé le 28 juin : le gouvernement a en effet décidé au cours du mois de mars le report des élections, compte tenu des dangers liés au coronavirus.

Résultats du second tour - Le Vermont

Abstention : 24.05% Participation : 75.95%

Résultats détaillés du tour 2

  • Christelle DROCCHI, 34.48%



    Christelle DROCCHI

    34.48 %

    20 votes

  • Gilles DROIN, 32.75%



    Gilles DROIN

    32.75 %

    19 votes

  • Jean-Pierre ZIMMERLI, 32.75%



    Jean-Pierre ZIMMERLI

    32.75 %

    19 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 58 habitants
  • 79 inscrits
  • Votants60 inscrits 75.95%
  • Abstentionnistes19 inscrits 24.05%
  • Votes blancs1 inscrits 1.67%

Résumé du premier tour

Les résidents du Vermont se sont rendus aux urnes pour les élections municipales du 15 mars 2020. Les électeurs ont été 67,09 % à voter lors du 1er tour des élections municipales. En 2014, ils étaient 74,70 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -7,61 points). En comparaison avec les données du dernier scrutin, on remarque que la participation des citoyens des Vosges a baissé : 78,36 % contre 64,24 % cette année.

Certains candidats au premier tour se garantissent d'ores et déjà une place au conseil. Dans le cadre d'un scrutin plurinominal, les votes sont pris en compte pour chaque candidat. Ainsi, dans les villes de moins d'un millier d'habitants, on peut voter pour une liste complète, ou pour seulement certains candidats. C'est aux citoyens de décider. Tout candidat qui a convaincu au moins la moitié des électeurs et 25 % des inscrits remporte un siège au conseil municipal.

Au Vermont, quels candidats arrivent favoris au 1er tour des élections municipales 2020 ?

C'est Jean-Georges Koeller, fort de 90 % des voix, qui est en première position au 1er tour des élections municipales. Pierre Bacher rassemble les suffrages de 86 % des électeurs. Les électeurs ont voté pour Rémi Bagard et Luc Leclercq à 82 % à l'issue du premier tour, en leur octroyant la troisième position.

De nouveaux membres du conseil municipal ont obtenu un chiffre assez élevé : Michèle Llido (68 %) et Jean-Marc Wahl (64 %). Concernant les autres candidats, ils ont séduit un nombre plus faible d'électeurs dans cette ville. Citons notamment les candidats Jean-Pierre Zimmerli (50 %), Christelle Drocchi (46 %) et Gilles Droin (36 %). Les candidats gagnants du second tour se verront attribuer des sièges, en fonction des places encore libres.

Au sein de ce hameau, 1,89 % de votes blancs et 3,77 % de suffrages invalides ont été recensés.

Le deuxième tour des élections municipales 2020 au Vermont est repoussé à une date indéfinie dans le cadre des mesures sanitaires liées à l'épidémie de coronavirus.

Résultats du premier tour - Le Vermont

Abstention : 32.91% Participation : 67.09%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Georges KOELLER, 90%



    Jean-Georges KOELLER

    90 %

    45 votes

  • Pierre BACHER, 86%



    Pierre BACHER

    86 %

    43 votes

  • Rémi BAGARD, 82%



    Rémi BAGARD

    82 %

    41 votes

  • Luc LECLERCQ, 82%



    Luc LECLERCQ

    82 %

    41 votes

  • Michèle LLIDO, 68%



    Michèle LLIDO

    68 %

    34 votes

  • Jean-Marc WAHL, 64%



    Jean-Marc WAHL

    64 %

    32 votes

  • Jean-Pierre ZIMMERLI, 50%



    Jean-Pierre ZIMMERLI

    50 %

    25 votes

  • Christelle DROCCHI, 46%



    Christelle DROCCHI

    46 %

    23 votes

  • Gilles DROIN, 36%



    Gilles DROIN

    36 %

    18 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 58 habitants
  • 79 inscrits
  • Votants53 inscrits 67.09%
  • Abstentionnistes26 inscrits 32.91%
  • Votes blancs1 inscrits 1.89%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Paul Girod, maire de Droizy dans l'Aisne depuis 61 ans : "Je m'en irai dès que j'aurai formé mon successeur"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Le Vermont : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui débouchent sur le renouvellement des conseils municipaux. Dans les communes qui comptent moins de 1 000 habitants, les électeurs ne votent pas pour une liste, comme il est d'usage dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront obligatoirement déclaré leur candidature.

Zoom sur les candidats aux élections municipales 2020 au Vermont

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Pierre Bacher se présente comme candidat. On trouve également, dans la liste des candidats, Rémi Bagard, Christelle Drocchi, Gilles Droin, Jean-Georges Koeller, Luc Leclercq, Michèle Llido, Jean-Marc Wahl et Jean-Pierre Zimmerli.

Rappelons la loi : si plus d'un quart des résidents présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus au premier tour s'il y a majorité absolue. En cas de second tour, ils devront remporter une majorité relative de façon à pouvoir être élus et décrocher l'un des 7 sièges à pourvoir.

Le Vermont : quels sont les enjeux des Municipales ?

Lors des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se tiendra le 15 mars et le second tour, la semaine suivante, la commune du Vermont élira les 7 nouveaux membres de son conseil municipal. Figurer sur les listes électorales est requis pour participer à un suffrage. Il faut ainsi être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et payer ses impôts ou résider dans la commune dont il est question.

Quelle était la tendance politique en 2014, aux précédentes Municipales ?

Pour les électeurs d'une ville de moins de 1000 habitants, un scrutin particulier s'applique lors des municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs désignent plusieurs candidats à la fois et, d'autre part, peuvent choisir des membres de deux listes différentes.
7 membres du conseil municipal du Vermont ont été choisis dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Pour gérer leur ville, les Vermontois ont fait confiance à Rémi Bagard et Laurent Bacher. Ces derniers avaient été assistés par Jean-Georges Koeller, Guy Drocchi, Gilles Droin, Guy Gioanni et Jean-Pierre Zimmerli.
Sur une liste électorale forte de 83 noms, 62 électeurs sont partis glisser leur voix dans l'urne. On peut donc dire que d'assez nombreuses personnes se sont déplacées. À titre de comparaison, la participation des Municipales de 2008 atteignait 83,78 %. De fait, on constate une forte baisse du taux de participation.

Élections présidentielles et européennes : quelles étaient les tendances ?

En 2017, les dernières Présidentielles se sont déroulées. Par ailleurs, plusieurs élections ont suivi les précédentes Municipales. Les votes dans la ville du Vermont peuvent être examinés au regard d'une évolution globale : leurs scores au premier tour des dernières élections présidentielles de 2017 sont différents de ceux enregistrés à l'échelle nationale.
Si Marine Le Pen (Front national) d'une part et François Fillon (Les Républicains) d'autre part ont respectivement obtenu 30,77 % et 26,15 % des suffrages au premier tour, Jean-Luc Mélenchon se place derrière dans les votes avec 15,38 %. Il y aura eu une majorité des citoyens du Vermont pour voter pour Marine Le Pen (54,39 %). Ils ont été 68 Vermontois à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 88,31 %, contre 77,92 % en 2012. Cette hausse est différente de la variation relevée dans le pays (on a en effet noté un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Les élections européennes de 2019 ont été l'occasion pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de se distinguer avec un résultat de 37,5 %. La liste La République en Marche avec Renaissance a, quant à elle, emporté 12,5 % des suffrages.

Quelques informations sur Le Vermont

Avant les élections municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, vérifions les données socio-économiques locales.

Quelques informations sur le profil des habitants du Vermont

Le Vermont se situe dans les Vosges. 70 individus vivent dans ce petit village. On trouve avec Le Vermont, parmi les communes qui composent la Communauté d'Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges, La Voivre, Le Mont ou également Vieux-Moulin. On rencontre dans la ville du Vermont une population peu âgée. Si les résidents répertorient 38 % de personnes entre 55 et 64 ans, la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans.

Le Vermont : tout ce qu'il y a à connaître de son niveau de vie

Les informations qui suivent servent à comprendre les chiffres du chômage au Vermont. Les Vermontois sont en majorité des employés et professions intermédiaires (66,67 % des résidents). Les actifs sont au nombre de 36 et représentent 51,43 % des habitants. Les allocations de chômage sont perçues par 8 % de la population vermontoise. Une majeure partie de ces personnes sont des hommes.
Le marché immobilier d'une ville est souvent pris comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont dans ce cas le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou encore la surface de ceux-ci. Tendances au niveau de la location vermontoise : les appartements non HLM de 3 pièces constituent 6 % du marché et on compte 6 % de locataires de maison non HLM de 4 pièces. Les Vermontois sont en effet un peu moins du quart à être propriétaires d'une maison de 4 pièces contre autour de 27 % d'une maison de 5 pièces.

Comment caractériser le cadre de vie au Vermont ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon indicateur de la qualité de vie dans une commune. Au Vermont, ces équipements manquent un peu. La commune recense ​11 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Pour la santé de tous, il est important de savoir si l'air ou l'eau de la commune est de bonne qualité. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau se révèle 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.

Pour les Français résidant dans les communes qui n'ont pas élu de conseil municipal lors du premier tour, un second tour est organisé le 28 juin 2020. Il s'agira ici, contrairement aux communes qui comptent plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Qui allons-nous retrouver au Vermont, pour les Municipales 2020 ?

Pour obtenir le statut de membre du conseil municipal, un candidat doit réaliser les résultats qui suivent : au moins 50 % des votes et plus du quart des voix des inscrits. Après le second tour, les noms de l'ensemble des conseillers municipaux seront connus. Pour le second tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Christelle Drocchi est en lice à nouveau. Parmi les candidats officiels, on trouve également Gilles Droin et Jean-Pierre Zimmerli.