← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : La Petite-Fosse

Résumé du premier tour

Les habitants de La Petite-Fosse se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. La participation lors du premier tour des élections municipales était cette année de 72,73 %. En 2014, elle s'élevait à 87,84 % (soit une baisse de -15,11 points). Cette année, le nombre d'électeurs des Vosges s'étant déplacés aux urnes (64,24 %) a baissé par rapport au scrutin précédent (78,36 %).

Un siège au conseil municipal est accordé automatiquement à un candidat s'il a atteint le résultat qui suit : plus de la moitié des voix et au moins 25 % des suffrages des inscrits.

Municipales 2020 à La Petite-Fosse : quels sont les scores du premier tour ?

Fin du suspense à La Petite-Fosse (88), puisque les 7 membres du conseil municipal ont donc déjà été choisis dès le 1er tour des municipales 2020. Amazir Mebarki arrive en première place au 1er tour des élections municipales, en réunissant 100 % des votes. On retiendra un score de 97,91 % pour Christine Schaller. Gilles Paquet se retrouve en troisième place avec un score de 95,83 %. D'autre part, les citoyens ont voté en faveur de quelques candidats, dont Armelle Bernard (93,75 %), Thierry Duhem (93,75 %), Jean-Marie Cuny (91,66 %) et Bernard Kannengiesser (91,66 %).

Le nouveau maire se trouvant parmi les conseillers municipaux, c'est maintenant à ceux-ci de le désigner.

Résultats du premier tour - La Petite-Fosse

Abstention : 27.27% Participation : 72.73%

Résultats détaillés du tour 1

  • Amazir MEBARKI, 100%



    Amazir MEBARKI

    100 %

    48 votes

  • Christine SCHALLER, 97.91%



    Christine SCHALLER

    97.91 %

    47 votes

  • Gilles PAQUET, 95.83%



    Gilles PAQUET

    95.83 %

    46 votes

  • Thierry DUHEM, 93.75%



    Thierry DUHEM

    93.75 %

    45 votes

  • Armelle BERNARD, 93.75%



    Armelle BERNARD

    93.75 %

    45 votes

  • Jean-Marie CUNY, 91.66%



    Jean-Marie CUNY

    91.66 %

    44 votes

  • Bernard KANNENGIESSER, 91.66%



    Bernard KANNENGIESSER

    91.66 %

    44 votes

  • Armelle Jeanne Paulette Renee BERNARD, 0 votes



    Armelle Jeanne Paulette Renee BERNARD

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 87 habitants
  • 66 inscrits
  • Votants48 inscrits 72.73%
  • Abstentionnistes18 inscrits 27.27%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Municipalités écologistes : à l'épreuve de la canicule

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

La Petite-Fosse : le contexte politique des élections municipales

Lors des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Il faut savoir que le principe du scrutin de liste n'existe pas pour les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000. Les électeurs qui résident dans ces villes peuvent directement choisir leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Élections municipales 2020 à La Petite-Fosse : quels candidats seront au rendez-vous ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. La mairie de La Petite-Fosse verra peut-être son maire Jean-Marie Cuny renouveler son mandat. Armelle Bernard se présente aux élections. Thierry Duhem, Bernard Kannengiesser, Amazir Mebarki, Gilles Paquet et Christine Schaller ont aussi déclaré leur candidature.

Il convient de rappeler que, pour être élus au premier tour, les candidats doivent remporter une majorité absolue. Ces derniers doivent par ailleurs avoir recueilli les voix d'au moins un quart des citoyens enregistrés sur les listes. S'il y a un second tour, les candidats doivent atteindre une majorité relative afin d'être élus et pouvoir prendre l'un des 7 sièges à pourvoir.

La Petite-Fosse : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal de la ville de La Petite-Fosse sera élu les 15 et 22 mars 2020, lors des élections municipales 2020. Si vous êtes français ou ressortissant de l'UE et si vous résidez ou vous acquittez d'impôts dans cette commune, vous êtes alors appelé aux urnes. Il faut néanmoins que vous soyez majeur, que vous jouissiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales.

En 2014, à quoi ressemblaient ces Municipales ?

Les municipales prennent une forme particulière dans les municipalités de moins de 1000 habitants. C'est un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent d'ailleurs élire des candidats de deux listes différentes.
Les sièges du conseil municipal de La Petite-Fosse avaient été remportés le 23 mars 2014. En effet, dès le soir du premier tour, les résidents en choisissaient 7 membres. Accompagnés d'Armelle Jeanne Paulette Renee Bernard, Michel Escoms, Christian Conrad, Thierry Duhem et Bernard Kannengiesser, Jean-Marie Cuny et Gilles Paquet avaient été désignés pour diriger les habitants de la commune.
De nombreux électeurs ont placé un bulletin dans l'urne : 65 d'entre eux se sont déplacés parmi les 74 inscrits, ce qui correspond à une forte baisse du taux de participation depuis 2008 (97,1 % à l'issue des précédentes Municipales).

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores d'autres scrutins ?

On compte plusieurs votes depuis les Municipales, sachant que les élections présidentielles se sont tenues en 2017. Retour en 2017 à La Petite-Fosse : les habitants ont voté au premier tour des Présidentielles et les résultats se sont avérés très similaires à ce qui a pu être observé dans le reste du pays.
Le premier tour a fait ressortir des différences, en particulier entre les résultats d'Emmanuel Macron (En marche !, 30 % des voix) et Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France, 20 % des votes). C'est Emmanuel Macron qui s'est démarqué au second tour, avec 62,22 % des votes des habitants de La Petite-Fosse. La participation au second tour de 2017 a diminué de -5,8 points à l'échelle de la France en comparaison de 2012. À La Petite-Fosse, l'évolution est assez différente : ils ont été 53 citoyens à venir voter au second tour des dernières Présidentielles, soit 82,81 % contre 92,65 % en 2012.
Les Européennes 2019 se sont révélées bénéfiques pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (18,75 % des voix) tout comme pour La France Insoumise (12,5 %).

La Petite-Fosse : les données clefs

Le conseil municipal de La Petite-Fosse, qui sera désigné lors des municipales des 15 et 22 mars prochains, devra prendre en compte le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

La Petite-Fosse : comment est sa population ?

La Petite-Fosse est une ville des Vosges. Elle comptabilise 78 résidents. Aux côtés de La Grande-Fosse, Remomeix ou également Frapelle, La Petite-Fosse fait partie de l'agglomération transfrontalière de la Communauté d'Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges. De manière générale, les habitants de la commune sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Cependant, 25,53 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés représentent 3,85 % des résidents de La Petite-Fosse, un pourcentage peu élevé.

Toutes les informations concernant le niveau de vie sur la commune de La Petite-Fosse

Si l'on regarde les chiffres suivants en détail, on peut bien comprendre l'état du marché du travail à La Petite-Fosse. Les employés et ouvriers constituent 100 % des travailleurs. Les 37 habitants actifs forment 51,28 % de la population de la ville. Les femmes sont particulièrement touchées par le chômage dans la commune. En effet, sur 1 % de chômeurs, une majeure partie sont des femmes.
Enfin, le marché immobilier est un très bon indicateur de l'attractivité d'une ville : les habitants de la commune sont-ils davantage locataires ou propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou bien des appartements ? Les logements les plus loués à La Petite-Fosse ? Il y a une forte demande pour les maisons meublées de 6 pièces (moins de 3 %) et les appartements non HLM de 5 pièces (moins de 3 %). Les propriétaires sont un peu moins du quart à investir dans une maison de 4 pièces et environ 27 % dans une maison de 6 pièces.

Peut-on considérer La Petite-Fosse comme une ville où il fait bon vivre ?

La Petite-Fosse est une commune dans laquelle les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec 15 enfants (de 0 à 15 ans), on peut dire que les familles sont assez nombreuses dans la commune en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Si vous êtes sensible à la pollution, tenez-vous au courant des indices de qualité de l'air ou de l'eau dans votre ville. Comment peut-on évaluer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous permet de le savoir. Selon des études, elle se révèle conforme à 50 % tant au niveau microbiologique que physico-chimique.