Résumé de l'élection

Les électeurs de Sannes se sont rendus aux urnes pour les élections municipales du 15 mars 2020. La participation au 1er tour des élections municipales est cette année de 53,93 %. Elle atteignait 70,47 % à l'élection de 2014 - soit une baisse (-16,54 points). Cette année, la part de citoyens du Vaucluse s'étant déplacés aux bureaux de vote (56,94 %) a baissé par rapport au scrutin précédent (75 %).

Avec au moins la moitié des voix exprimées et le quart des suffrages des inscrits, un candidat est élu automatiquement au conseil municipal.

Quels candidats les électeurs de Sannes ont-ils choisis lors du 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Sannes (84), les jeux sont donc faits dès le 1er tour pour ces élections municipales 2020 puisque les 11 places du conseil ont déjà toutes été emportées. Brice De Balman récolte 96 % des votes au 1er tour des élections municipales. 95 % des votants ont décidé de soutenir Thierry Rimbaud. Céline Saglietto s'est démarqué à l'issue du premier tour, collectant 93 % des votes et remportant ainsi la troisième position. Benjamin Barnouin (91 %), Frédéric Amourdedieu (90 %), Paul Copete (89 %), Bruno Perez (88 %), Christelle Orgias Manzoni (85 %), Ève Maurel (83 %), Claude Garcin (81 %) et Armelle Touati (79 %) ont su réunir les électeurs, comme en témoigne leur score élevé.

Les bulletins de vote de ce hameau ont été comptabilisés : il y a eu 2,91 % de votes blancs.

L'élection du maire suit celle des nouveaux conseillers municipaux. Il est d'ailleurs désigné parmi ces derniers, ainsi que par eux.

Résultats Sannes

Abstention : 46.07% Participation : 53.93%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Brice DE BALMAN, , 96%, 96 votes

    Élu·e



    Brice DE BALMAN

    96 %

    96 votes

  • 2, Thierry RIMBAUD, , 95%, 95 votes

    Élu·e



    Thierry RIMBAUD

    95 %

    95 votes

  • 3, Céline SAGLIETTO, , 93%, 93 votes

    Élu·e



    Céline SAGLIETTO

    93 %

    93 votes

  • 4, Benjamin BARNOUIN, , 91%, 91 votes

    Élu·e



    Benjamin BARNOUIN

    91 %

    91 votes

  • 5, Frédéric AMOURDEDIEU, , 90%, 90 votes

    Élu·e



    Frédéric AMOURDEDIEU

    90 %

    90 votes

  • 6, Paul COPETE, , 89%, 89 votes

    Élu·e



    Paul COPETE

    89 %

    89 votes

  • 7, Bruno PEREZ, , 88%, 88 votes

    Élu·e



    Bruno PEREZ

    88 %

    88 votes

  • 8, Christelle ORGIAS MANZONI, , 85%, 85 votes

    Élu·e



    Christelle ORGIAS MANZONI

    85 %

    85 votes

  • 9, Ève MAUREL, , 83%, 83 votes

    Élu·e



    Ève MAUREL

    83 %

    83 votes

  • 10, Claude GARCIN, , 81%, 81 votes

    Élu·e



    Claude GARCIN

    81 %

    81 votes

  • 11, Armelle TOUATI, , 79%, 79 votes

    Élu·e



    Armelle TOUATI

    79 %

    79 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 177 habitants
  • 191 inscrits
  • Votants103 inscrits 53.93%
  • Abstentionnistes88 inscrits 46.07%
  • Votes blancs3 inscrits 2.91%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Sannes : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises se tiendra les 15 et 22 mars 2020. Si les communes de plus de 1 000 habitants désignent une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui affichent une population inférieure à ce chiffre. Les citoyens de ces villes choisissent donc leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

Du côté de Sannes, quels sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Frédéric Amourdedieu est candidat. Lors des dernières municipales de 2014, il avait décroché un siège au conseil municipal. Benjamin Barnouin, Paul Copete, Brice De Balman, Claude Garcin, Ève Maurel, Christelle Orgias Manzoni, Bruno Perez, Thierry Rimbaud, Céline Saglietto et Armelle Touati seront également candidats.
Rappelons la loi : si plus d'un quart des habitants présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour s'il y a majorité absolue. En cas de second tour, ils devront obtenir une majorité relative de façon à pouvoir être élus et décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Sannes : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le nouveau conseil municipal de Sannes sera choisi dans le cadre des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Pour information, divers critères doivent être remplis pour participer à ce vote. En plus d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, on doit être français ou membre de l'UE et habiter ou payer ses impôts dans la municipalité du vote.

Quels étaient les résultats des Municipales de 2014 ?

Pour les électeurs d'une ville de moins de 1000 habitants, un scrutin particulier s'applique lors des élections municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs choisissent plusieurs membres à la fois et, par ailleurs, peuvent désigner des candidats de deux listes différentes.
Les résidents de Sannes ont fini par élire 11 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Frédéric Amourdedieu et Yves Giai-Checa ont été chargés par les Sannois de les diriger. Ils étaient accompagnés de Monique Barnouin, Eve Maurel, Alain Lagier, Armelle Touati mais aussi Alberte Felines et Gilles Moine.
Parmi les 149 inscrits sur les listes électorales, d'assez nombreux citoyens sont allés voter (105 votes). Cette participation indique une hausse en regard de celle recensée aux précédentes Municipales, en 2008, où elle était de 67,88 %.

Une évolution qui s'est transposée aux Présidentielles et Européennes ?

On constate qu'ont eu lieu plusieurs élections depuis les élections municipales, et que les dernières Présidentielles remontent à 2017. On souligne que, au moment du premier tour des Présidentielles de 2017, les résultats sur la commune de Sannes étaient différents de ce qui a été constaté au niveau du pays.
Marine Le Pen (Front national) est arrivée première avec 32,45 % des voix, suivie par François Fillon (Les Républicains, 23,84 % des votes). Derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a obtenu 14,57 % au suffrage. Les habitants de Sannes ont tranché : 52,67 % des votes vers Emmanuel Macron au second tour. Les habitants de Sannes ont été 148 à venir voter pour le second tour.
On remarquera à l'issue des élections européennes de 2019 les beaux scores emportés par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 33,02 % des suffrages, et La République en Marche avec Renaissance avec 22,64 % des votes.

Quelques informations sur Sannes

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les premiers enjeux socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Sannes.

Tout ce qu'il y a à savoir concernant le profil des habitants de Sannes

240 habitants, voilà une info clé de Sannes, ville du Vaucluse. Sannes fait partie de la Communauté de Communes Territoriale Sud-Luberon dont le but est de garantir le contact entre les communes voisines, telles qu'Ansouis, Beaumont-de-Pertuis ou également Cabrières-d'Aigues. Les Sannois restent peu âgés dans l'ensemble : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 15,91 % des personnes entre 55 et 64 ans. Les immigrés constituent 4,72 % des résidents de Sannes, une proportion peu importante.

Qu'en est-il du niveau de vie à Sannes ?

Un survol des domaines suivants permet de bien cerner l'emploi à Sannes. Voici le taux d'activité des Sannois : près de 117 habitants travaillent, soit 53,77 % de la population. Les cadres et professions intellectuelles supérieures et employés forment 63,64 % des actifs. Les chômeurs représentent moins de 10 % de la population sannoise. Plus de la moitié des personnes déclarant toucher des allocations sont des hommes.
Si l'on examine le revenu médian en France sur l'année 2014, les Sannois profitent d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale. En effet selon les données de 2014, le revenu médian français atteignait environ 20 000 € et en 2016 le revenu médian des Sannois s'élevait à 20 643 €.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable pertinente pour se rendre compte du niveau de vie des habitants d'une ville. Les habitants sont presque 10 % à être locataires de maison non HLM de 4 pièces et 8 % à louer un appartement non HLM de 3 pièces. À y regarder de plus près, on relève que le choix des propriétaires se porte à moins de 15 % sur l'achat d'une maison de 4 pièces et à moins de 20 % sur une maison de 5 pièces.

Fait-il bon vivre à Sannes ?

Les équipements sannois manquent un peu pour répondre aux demandes des habitants de cette ville. Avec un total global de 50 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles ont élu domicile à Sannes si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Outre les infrastructures, notez que le taux de pollution est parfois évalué grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. Que sait-on sur la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez découvrir qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.