← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Villers-lès-Roye

Résumé du premier tour

Les habitants de la commune sont allés voter pour les municipales qui ont eu lieu à Villers-lès-Roye le 15 mars 2020. En 2014, le taux de participation au premier tour des élections municipales atteignait 82,23 %. Il était cette année de 67,31 %, ce qui équivaut à une baisse (-14,92 points) de la participation. Cette année, la part d'électeurs de la Somme s'étant rendus aux bureaux de vote (64,82 %) a baissé par rapport au scrutin précédent (79,03 %).

Lors de cette élection, dans le cas où un candidat emporte plus de la moitié des votes et 25 % des suffrages des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Quel est le bilan du premier tour des élections municipales 2020 à Villers-lès-Roye ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le premier tour, les élections municipales 2020 se terminent donc à Villers-lès-Roye (80). Maurice Lefevre récolte 92,70 % des voix au premier tour des élections municipales. 90,51 % des électeurs ont choisi d'appuyer Françoise Pruche. Didier Hennebert atterrit en troisième place, avec 88,32 % des voix. Grâce à leur score élevé, Jean-Philippe Auquiere (87,59 %), Philippe Derobert (87,59 %), David Cayoux (85,40 %), Cindy Demarcy (85,40 %), Alain Caron (83,94 %), Gaëtan Fougerat (82,48 %), Mauricette Bénard (79,56 %) et Bruno Caron (75,18 %) font partie des gagnants de ce tour.

Tandis que 1,43 % des bulletins de vote glissés dans les urnes de ce hameau étaient invalides, 0,71 % des suffrages étaient des bulletins blancs.

Désormais, les conseillers municipaux vont eux-mêmes désigner le maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Villers-lès-Roye

Abstention : 32.69% Participation : 67.31%

Résultats détaillés du tour 1

  • Maurice LEFEVRE, 92.7%



    Maurice LEFEVRE

    92.7 %

    127 votes

  • Françoise PRUCHE, 90.51%



    Françoise PRUCHE

    90.51 %

    124 votes

  • Didier HENNEBERT, 88.32%



    Didier HENNEBERT

    88.32 %

    121 votes

  • Jean-Philippe AUQUIERE, 87.59%



    Jean-Philippe AUQUIERE

    87.59 %

    120 votes

  • Philippe DEROBERT, 87.59%



    Philippe DEROBERT

    87.59 %

    120 votes

  • David CAYOUX, 85.4%



    David CAYOUX

    85.4 %

    117 votes

  • Cindy DEMARCY, 85.4%



    Cindy DEMARCY

    85.4 %

    117 votes

  • Alain CARON, 83.94%



    Alain CARON

    83.94 %

    115 votes

  • Gaëtan FOUGERAT, 82.48%



    Gaëtan FOUGERAT

    82.48 %

    113 votes

  • Mauricette BÉNARD, 79.56%



    Mauricette BÉNARD

    79.56 %

    109 votes

  • Bruno CARON, 75.18%



    Bruno CARON

    75.18 %

    103 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 238 habitants
  • 208 inscrits
  • Votants140 inscrits 67.31%
  • Abstentionnistes68 inscrits 32.69%
  • Votes blancs1 inscrits 0.71%

Article à la une des élections

franceinfo junior. Qui sont les candidats à l'élection présidentielle américaine ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Villers-lès-Roye : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Dans le cas des communes de moins de 1 000 habitants, et à l'inverse de celles qui excèdent ce chiffre, les citoyens voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, sous réserve que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Qui est candidat à Villers-Lès-Roye pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Garder la mairie de Villers-Lès-Roye est le nouvel objectif de Maurice Lefevre. Jean-Philippe Auquiere a validé sa candidature. Les candidatures de Mauricette Bénard, Alain Caron, Bruno Caron, David Cayoux, Cindy Demarcy, Philippe Derobert, Gaëtan Fougerat, Didier Hennebert et Françoise Pruche viennent s'ajouter à celles déjà évoquées.

Pour information : au premier tour, les candidats peuvent être élus sous réserve d'atteindre une majorité absolue et d'avoir rassemblé les votes de plus du quart des votants enregistrés sur les listes. Dans l'éventualité d'un second tour, ils doivent obtenir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Villers-lès-Roye : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des élections municipales 2020, le conseil municipal de la ville de Villers-lès-Roye sera élu, les 15 et 22 mars 2020. Si vous êtes français ou ressortissant de l'UE, que vous êtes majeur, inscrit sur les listes électorales françaises, et que vous résidez ou vous acquittez de vos impôts dans la commune, vous êtes prié de vous rendre au bureau de vote.

Élections municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Les municipales ont une spécificité pour les villes de moins de 1000 habitants. Les élus sont choisis via un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
11 sièges du conseil municipal ont été pourvus dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la commune de Villers-lès-Roye. Pour assister Maurice Lefevre, Bruno Caron et Jean-Claude Chellé dans leurs devoirs, les habitants de la commune avaient pu compter sur Philippe Bellay, Christiane Guérif Veuve Reiff, David Cayoux, Jean-Philippe Auquière mais aussi Joseph Hochedé et Mauricette Bénard.
Bon à savoir : 162 électeurs ont fait le choix d'aller voter, parmi les 197 personnes présentes sur la liste électorale. De fait, de nombreux citoyens ont exprimé leur voix. Par rapport à celle des Municipales de 2008 (91,43 %), cette participation sous-entend une forte baisse.

Une évolution déjà visible lors des dernières élections ?

On relève plusieurs élections depuis les élections municipales, sachant que les Présidentielles ont eu lieu en 2017. En 2017, au premier tour des précédentes Présidentielles, les résidents de Villers-lès-Roye ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu ressortir à l'échelle nationale.
À noter que Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part ont obtenu de bons scores au premier tour : 32,3 % et 20,5 %, devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) avec 19,88 % des voix récoltées. Il y a eu 52,98 % de votes pour Marine Le Pen de la part des habitants de Villers-lès-Roye. Entre 2012 et 2017, on remarque une baisse dans le taux de participation du second tour en France (-5,8 points). Comparativement, la situation à Villers-lès-Roye est assez différente. En effet, la participation au deuxième tour des Présidentielles était de 83,59 % en 2012 contre 87,19 % en 2017 (pour 177 votants).
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été cautionnée par un certain nombre d'habitants de la commune aux élections européennes 2019, ce qui lui a permis d'effectuer un score de 36,36 %, devant La République en Marche avec Renaissance qui a emporté 16,36 % des votes.

Villers-lès-Roye : les données clefs

Qu'en est-il des objectifs socio-économiques dans la commune de Villers-lès-Roye ? Les élections municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour se pencher sur le sujet.

Quelles sont les spécificités des habitants de Villers-lès-Roye ?

À Villers-lès-Roye, 274 personnes peuplent ce petit village de la Somme. La fondation de la Communauté de Communes du Grand Roye a donné la possibilité de relier ce hameau à des villes avoisinantes, telles que Goyencourt, Cressy-Omencourt ou bien Rollot. Les résidents sont peu âgés : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans alors que 20,50 % ont entre 55 et 64 ans. Avec 1,10 % de ses habitants issus de l'immigration, la commune de Villers-lès-Roye accueille un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Un aperçu du niveau de vie des résidents de Villers-lès-Roye

Si l'on regarde les chiffres suivants en détail, on peut mieux comprendre l'état du marché du travail à Villers-lès-Roye. Les employés et ouvriers sont les plus présents sur le marché de l'emploi à Villers-lès-Roye (69,57 % des actifs). La population active est constituée de 121 personnes, soit 43,75 % des habitants de la commune. Ce sont plus les femmes qui ont du mal à trouver un emploi dans l'agglomération. 6 % des habitants sont au chômage et plus de la moitié de ces derniers sont des femmes.
Les habitants de la commune touchent un revenu similaire à la moyenne nationale (environ 20 000 € par an en France en 2014, versus 20 224 € par an à Villers-lès-Roye en 2016).
Si le niveau de vie dans une commune ne se réduit pas à son marché immobilier, ce dernier en reste, toutefois, un très bon indicateur. Environ 3 % des locataires résident dans des appartements non HLM de 3 pièces, quand environ 2 % se révèlent locataires d'appartements meublés de 4 pièces. Les habitants s'avèrent un peu plus du quart à posséder une maison de 4 pièces et environ 27 % une maison de 5 pièces.

Villers-lès-Roye : y vit-on bien ?

Les équipements du genre hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Villers-lès-Roye. On compte, dans la commune, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 53 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
Un cadre de vie sain signifie peu de pollution. Des indices peuvent vous informer à ce sujet. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Villers-lès-Roye est conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.