← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Mesnil-Saint-Georges

Résumé du premier tour

Les élections municipales se sont déroulées le 15 mars 2020 à Mesnil-Saint-Georges. Le premier tour des élections municipales avait réuni 91,67 % des électeurs en 2014. Ils étaient, cette année, 68,86 % à avoir voté (ce qui équivaut à une baisse de -22,81 points). La participation à l'échelle de la Somme a baissé en comparaison avec celle du vote précédent (79,03 % contre 64,82 % cette année).

Lors de cette élection, dans le cas où un candidat emporte plus de 50 % des voix et 25 % des suffrages des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Quel est le bilan du premier tour des élections municipales 2020 à Mesnil-Saint-Georges ?

À Mesnil-Saint-Georges (80), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Gaël Bonnard, fort de 89,56 % des voix, qui arrive en première position à l'issue du 1er tour des élections municipales. 84,34 % des votants ont porté leur choix sur Tanguy De Chassey. Ses 80 % de votes obtenus mettent Amandine Dellieux en troisième position dans le classement. Christophe Clain (79,13 %), Jessica Morand (78,26 %), Benoit Boulanger (72,17 %), Sophie Hochard (69,56 %), Laurent Petit (68,69 %), Cyrille Gaudriller (66,95 %), Sonia Verniest (66,95 %) et Sandy Sauval (64,34 %) ont été plébiscités par les habitants, comme en témoigne leur résultat assez élevé.

Il est maintenant l'heure pour les nouveaux conseillers municipaux d'élire le futur maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Mesnil-Saint-Georges

Abstention : 31.14% Participation : 68.86%

Résultats détaillés du tour 1

  • Gaël BONNARD, 89.56%



    Gaël BONNARD

    89.56 %

    103 votes

  • Tanguy DE CHASSEY, 84.34%



    Tanguy DE CHASSEY

    84.34 %

    97 votes

  • Amandine DELLIEUX, 80%



    Amandine DELLIEUX

    80 %

    92 votes

  • Christophe CLAIN, 79.13%



    Christophe CLAIN

    79.13 %

    91 votes

  • Jessica MORAND, 78.26%



    Jessica MORAND

    78.26 %

    90 votes

  • Benoit BOULANGER, 72.17%



    Benoit BOULANGER

    72.17 %

    83 votes

  • Sophie HOCHARD, 69.56%



    Sophie HOCHARD

    69.56 %

    80 votes

  • Laurent PETIT, 68.69%



    Laurent PETIT

    68.69 %

    79 votes

  • Cyrille GAUDRILLER, 66.95%



    Cyrille GAUDRILLER

    66.95 %

    77 votes

  • Sonia VERNIEST, 66.95%



    Sonia VERNIEST

    66.95 %

    77 votes

  • Sandy SAUVAL, 64.34%



    Sandy SAUVAL

    64.34 %

    74 votes

  • Frédéric LAMBERT, 57.39%



    Frédéric LAMBERT

    57.39 %

    66 votes

  • Olivier FOUQUES, 47.82%



    Olivier FOUQUES

    47.82 %

    55 votes

  • Medhi DURIEU, 46.08%



    Medhi DURIEU

    46.08 %

    53 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 178 habitants
  • 167 inscrits
  • Votants115 inscrits 68.86%
  • Abstentionnistes52 inscrits 31.14%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

"Il peut rassembler toute la gauche" : les soutiens d'Arnaud Montebourg lui voient un destin présidentiel

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Mesnil-Saint-Georges : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les 188 administrés de Mesnil-Saint-Georges devront désigner les membres du conseil municipal de leur commune. Le vote pour les communes de moins de 1 000 habitants suit des règles particulières. En effet, les électeurs ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant déposé leur candidature au préalable.

Zoom sur les candidats aux élections municipales 2020 à Mesnil-Saint-Georges

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Gaël Bonnard espère être maintenu à la tête de la mairie de Mesnil-Saint-Georges. Benoit Boulanger sera dans la course à la mairie. Christophe Clain, Tanguy De Chassey, Amandine Dellieux, Medhi Durieu, Olivier Fouques, Cyrille Gaudriller, Sophie Hochard, Frédéric Lambert, Jessica Morand, Laurent Petit, Sandy Sauval et Sonia Verniest ont également déclaré leur candidature.

Le règlement des élections municipales est le suivant : les candidats sont en mesure d'être élus à l'issue du premier tour dans le cas où ils atteignent la majorité absolue, mais à condition qu'ils aient reçu les voix de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, les candidats doivent obligatoirement obtenir une majorité relative pour être élus et ainsi pouvoir prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Mesnil-Saint-Georges ?

Les citoyens de Mesnil-Saint-Georges auront l'opportunité, lors des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de choisir un nouveau conseil municipal. Comme pour toutes les élections en France, on doit être majeur pour participer. D'autres critères sont obligatoires. Il faut payer ses impôts ou résider dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales et être français ou membre de l'UE.

Quelle était la donne politique en 2014, à l'issue des dernières élections municipales ?

Quel type de scrutin pour les villes de moins de 1000 habitants ? La réponse est le scrutin plurinominal avec panachage. Pour les municipales, les électeurs de ces communes votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
À Mesnil-Saint-Georges, 11 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les candidats Lawrence Péchon et Gaël Bonnard, avec Olivier Fouques, Sébastien Billa, Chantal Minard, Delphine Valancourt mais aussi Mathieu Delarue et Laurent Petit à leurs côtés, étaient chargés, par les Mesnilois, de diriger la ville.
Une tendance est ressortie aux élections : de très nombreux citoyens (138 participants pour 144 inscrits) sont allés glisser leur bulletin dans l'urne. Cette participation suggère une forte hausse en regard des élections municipales de 2008 où elle affichait 86,58 %.

Une évolution déjà visible aux précédentes élections ?

On relève plusieurs votes depuis les Municipales, sachant que les Présidentielles ont été organisées en 2017. Les résidents de Mesnil-Saint-Georges ont établi une tendance : les scores de la commune lors du premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis à l'échelle globale du pays.
Les deux résultats qui se sont distingués au premier tour ont été ceux de Marine Le Pen (Front national) et d'Emmanuel Macron (En marche !) : 33,06 % et 20,97 % des voix. Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) se trouvait derrière, avec 14,52 % des suffrages. Au second tour, finalement, c'est Marine Le Pen qui est sortie majoritaire (51,38 %). Au second tour, il y a eu 123 votants, ce qui constitue 83,11 % des résidents de Mesnil-Saint-Georges. En 2012, ils étaient 87,68 % à se déplacer, soit une évolution différente de celle constatée dans le pays (-5,8 points).
Il y aura eu 35,87 % de votes pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) pour les élections européennes de 2019, et 13,04 % pour la liste Nicolas Dupont-Aignan et "Le Courage de défendre Les Français".

Mesnil-Saint-Georges : les informations clefs

Écologie, accès aux soins, transports... l'analyse des données socio-économiques d'une agglomération permet de bien souvent cerner les problématiques de ses habitants et justifier en partie les résultats de l'élection municipale.

Comment peut-on définir les résidents de Mesnil-Saint-Georges ?

Mesnil-Saint-Georges, avec ses 188 habitants, est une ville de la Somme. Mesnil-Saint-Georges fait partie de la Communauté de Communes du Grand Roye, qui est aussi constituée du Cardonnois, Remaugies ou bien Roiglise. Les résidents mesnilois sont peu âgés : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans alors que 21,37 % ont entre 15 et 24 ans. Mesnil-Saint-Georges est peu concernée par l'immigration, avec 0,53 % d'immigrés.

Quel est le niveau de vie dans la ville de Mesnil-Saint-Georges ?

Le marché du travail est-il dynamique à Mesnil-Saint-Georges ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Les actifs mesnilois représentent 52,13 % de la population. Plus de 93 habitants travaillent. Concernant les statuts, 83,33 % de cette population sont des ouvriers et employés. Les femmes sont particulièrement touchées par le chômage dans la commune mesniloise. En effet, sur 8 % de chômeurs, une majeure partie sont des femmes.
Sur l'année 2016, le revenu médian des Mesnilois se révélait similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 19 623 € par an à Mesnil-Saint-Georges, face à 20 000 € par an en France en 2014.
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste une bonne illustration du niveau de vie des Mesnilois. Les résidents louent plus volontiers les maisons non HLM de 4 pièces (10 %) ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces (moins de 3 %). Les propriétaires sont respectivement presque 25 % à choisir une maison de 4 pièces et un peu moins du tiers à acheter une maison de 5 pièces.

Mesnil-Saint-Georges : y vit-on bien ?

Si on se penche sur la qualité de vie des habitants, un bon indicateur est la quantité d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) disponibles. À Mesnil-Saint-Georges, ils manquent un peu pour satisfaire les résidents. On compte, dans la ville, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 36 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
L'agencement du territoire et les services publics sont des facteurs à prendre en compte pour la sélection d'un lieu de résidence. La pollution également. Quelle est la qualité de l'eau à Mesnil-Saint-Georges ? L'observatoire national de l'eau indique qu'elle se révèle à 100 % conforme.