← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Grivesnes

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les habitants de Grivesnes se sont rendus dans l'isoloir pour les élections municipales. En 2014, 67,75 % des électeurs avaient voté au 1er tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 65,02 % à voter, ce qui correspond à une baisse de -2,73 points. Le taux de participation dans le département de la Somme a baissé en comparaison avec l'élection précédente. Il était de 79,03 %, contre 64,82 % cette année.

Pour cette élection, si un candidat emporte au moins 50 % des votes et le quart des voix des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Municipales 2020 : qui sort gagnant lors du premier tour à Grivesnes ?

À Grivesnes (80), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Nicolas Vion qui, avec 93,61 % des suffrages, arrive en première position, au 1er tour des élections municipales. 88,29 % des votants ont montré leur soutien pour Roger Bonnenfant. D'après les chiffres, fort de 82,44 % des votes, Dominique Dumortier est en troisième position. Le score élevé atteint par Anne-Marie Prevost (81,38 %), Frédéric Pillot (80,85 %), Michel Trompette (78,72 %), Margherita Cochard (75,53 %), Jérémy Leroux (75,53 %), Daniel Feuillette (67,55 %), Francis Leroux (64,36 %) et Kévin Dewulf (63,82 %) atteste leur popularité.

L'étape suivante consiste en l'élection du maire parmi les conseillers municipaux, et par ces derniers.

Résultats du premier tour - Grivesnes

Abstention : 34.98% Participation : 65.02%

Résultats détaillés du tour 1

  • Nicolas VION, 93.61%



    Nicolas VION

    93.61 %

    176 votes

  • Roger BONNENFANT, 88.29%



    Roger BONNENFANT

    88.29 %

    166 votes

  • Dominique DUMORTIER, 82.44%



    Dominique DUMORTIER

    82.44 %

    155 votes

  • Anne-Marie PREVOST, 81.38%



    Anne-Marie PREVOST

    81.38 %

    153 votes

  • Frédéric PILLOT, 80.85%



    Frédéric PILLOT

    80.85 %

    152 votes

  • Michel TROMPETTE, 78.72%



    Michel TROMPETTE

    78.72 %

    148 votes

  • Margherita COCHARD, 75.53%



    Margherita COCHARD

    75.53 %

    142 votes

  • Jérémy LEROUX, 75.53%



    Jérémy LEROUX

    75.53 %

    142 votes

  • Daniel FEUILLETTE, 67.55%



    Daniel FEUILLETTE

    67.55 %

    127 votes

  • Francis LEROUX, 64.36%



    Francis LEROUX

    64.36 %

    121 votes

  • Kévin DEWULF, 63.82%



    Kévin DEWULF

    63.82 %

    120 votes

  • Audrey LARUELLE, 52.12%



    Audrey LARUELLE

    52.12 %

    98 votes

  • Charline FONTAINE, 44.68%



    Charline FONTAINE

    44.68 %

    84 votes

  • Sophie PICARD, 36.17%



    Sophie PICARD

    36.17 %

    68 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 370 habitants
  • 303 inscrits
  • Votants197 inscrits 65.02%
  • Abstentionnistes106 inscrits 34.98%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

"Il peut rassembler toute la gauche" : les soutiens d'Arnaud Montebourg lui voient un destin présidentiel

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Grivesnes : le contexte politique des élections municipales

Lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises seront appelées à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Dans les communes qui comptent moins de 1 000 habitants, les citoyens ne votent pas pour une liste, comme il est d'usage dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement déclaré leur candidature.

Qui est candidat à Grivesnes pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Anne-Marie Prevost souhaite être maintenue à la tête de la mairie de Grivesnes. Roger Bonnenfant est candidat. Il avait déjà emporté un siège au conseil municipal lors des précédentes élections municipales de 2014. Margherita Cochard, Kévin Dewulf, Dominique Dumortier, Daniel Feuillette, Charline Fontaine, Audrey Laruelle, Francis Leroux, Jérémy Leroux, Sophie Picard, Frédéric Pillot, Michel Trompette et Nicolas Vion ont aussi été retenus.

Rappel des règles de fonctionnement : il est possible d'être élu au premier tour dès lors que le candidat a obtenu la majorité absolue, et s'il a récolté au moins le quart des voix des citoyens enregistrés sur les listes électorales. Pour être élu au second tour et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, le candidat devra avoir atteint une majorité relative.

Grivesnes : quels sont les enjeux des Municipales ?

À la suite des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, la ville de Grivesnes disposera d'un nouveau conseil municipal. Afin d'être à même d'aller au bureau de vote, il va falloir être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou ressortissant de l'UE, mais également demeurer ou s'acquitter de ses impôts dans la commune dont il est question.

En 2014 avaient lieu les précédentes élections municipales : qu'en retenir ?

Lors d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi élire des candidats de deux listes différentes. Ce type de scrutin concerne les communes de moins de 1000 habitants lors des élections municipales.
Grivesnes : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les citoyens avaient désigné 11 membres du conseil municipal de la ville. Pour assister Tanguy Brunel et Emmanuel Caron dans leurs tâches, les Grivesnois avaient pu miser sur Roger Bonnenfant, Anne-Marie Prevost, Francis Leroux, Nicolas Vion mais aussi Bastien Boily et Dominique Dumortier.
Assez peu de citoyens se sont déplacés : sur 307 inscrits sur les listes, seuls 208 ont glissé leur bulletin dans l'urne. Ce taux de participation (67,75 %) marque une forte baisse par rapport aux dernières élections municipales, en 2008, où il s'élevait à 79,51 %.

Les précédents suffrages affichaient-ils les mêmes scores ?

Il n'y a pas eu de vote depuis les Présidentielles de 2017, mais plusieurs élections se sont déroulées depuis les dernières élections municipales. Au premier tour des élections présidentielles, en 2017, on note que le choix des habitants de Grivesnes était différent de celui du reste des électeurs français.
En mettant en parallèle les résultats du premier tour, on observe 25,4 % des voix en faveur de Marine Le Pen (Front national), 23,02 % pour Emmanuel Macron (En marche !) et, derrière, 19,44 % pour François Fillon (Les Républicains). Fort de 58,6 % des suffrages, Emmanuel Macron s'est imposé durant le second tour à Grivesnes. 251 Grivesnois sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (79,18 %) alors que la participation en 2012 était de 81,94 %. On remarque en conséquence une baisse différente de l'évolution à l'échelle du pays (-5,8 points).
Aux Européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu un résultat de 26,95 % des votes. Par ailleurs, Renaissance (soutenue par La République en Marche) a remporté 24,55 % des suffrages.

Grivesnes : les informations clefs

Les municipales se déroulent tous les 6 ans et permettent de choisir les membres du conseil municipal, appelés à gérer les affaires courantes de la commune. Ainsi, les scores de ce vote seront un marqueur très sûr des grandes priorités des occupants de Grivesnes, préoccupations que l'on peut étudier au regard des données socio-économiques qui suivent.

Que peut-on dire des habitants de Grivesnes ?

Grivesnes se trouve dans la Somme et recense 407 résidents. Plusieurs villes sont reliées à Grivesnes depuis la création de la Communauté de Communes Avre Luce Noye, par exemple Jumel, Cottenchy ou également Chirmont. Si 18,18 % des Grivesnois ont entre 55 et 64 ans, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans. Les citoyens sont donc peu âgés. Le nombre des résidents issus de l'immigration est peu important (0,50 %).

Niveau de vie : toutes les données concernant la commune de Grivesnes

Taux de chômage et autres chiffres clés : le marché du travail ressemble à ce qui suit à Grivesnes. Les Grivesnois sont actifs à hauteur de 51,01 % de la population (ce qui équivaut à près de 200 habitants). 68,57 % de la population active fait partie des employés et professions intermédiaires. Les femmes sont plus concernées par le chômage dans l'agglomération grivesnoise. En effet, sur 12 % de chômeurs, une majeure partie sont des femmes.
Sur l'année 2016, les Grivesnois avaient en moyenne gagné 21 651 €, un revenu médian similaire aux chiffres nationaux de 2014 : les Français ont en effet perçu 20 000 € en moyenne cette année-là.
Vente, locations, surfaces... sont des indicateurs précis du marché immobilier d'une ville. Qu'en est-il à Grivesnes ? Niveau location, les Grivesnois recherchent plus généralement les maisons non HLM de 3 pièces (5 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces qui correspondent à 5 % de la demande. Qu'achètent les résidents dans votre ville ? Les ménages sont environ 25 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et un peu plus du tiers d'une maison de 6 pièces.

Et pour ce qui est de la qualité de vie à Grivesnes ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) à Grivesnes manquent un peu. Avec 95 enfants (de 0 à 15 ans), il est clair que les familles sont assez nombreuses dans la ville en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Outre les aménagements de la commune, il est bon d'apprendre si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution environnante. À noter : la qualité de l'eau est à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut voir qu'elle remplit les normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.