← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Braches

Résumé du premier tour

Les citoyens de Braches ont été appelés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Lors du 1er tour des élections municipales, les électeurs ont été 53,68 % à aller aux bureaux de vote, par rapport à 71,43 % en 2014. On observe donc une baisse de -17,75 points de la participation. Cette année, le nombre de citoyens de la Somme s'étant déplacés aux urnes (64,82 %) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (79,03 %).

Pour cette élection, dès lors qu'un candidat obtient au moins la moitié des votes et le quart des voix des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Municipales 2020 : qui est en tête suite au premier tour à Braches ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le 1er tour, les élections municipales 2020 se terminent donc à Braches (80). Résultats du premier tour des élections municipales : Mario Petit arrive en tête avec 95,95 %. On recense 93,93 % des votants arrêtant leur choix sur Stéphane Delanaud. 92,92 %, tel est le score effectué par Marcelle Febwin à ce tour, la poussant ainsi en troisième place. D'autres candidats élus au conseil ont réalisé un score élevé, s'assurant donc l'appui des électeurs : Joël Bonnement (91,91 %), Christophe Desforges (91,91 %), Catherine Tetu (91,91 %), Aurélien Laluc (89,89 %), Martial Tetaz (88,88 %), Delphine Douchet (87,87 %), Jean-Claude Ducrocq (86,86 %) et William Wasse (86,86 %).

Celle ou celui qui occupera la fonction de maire sera choisi parmi les nouveaux conseillers municipaux, mais aussi par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Braches

Abstention : 46.32% Participation : 53.68%

Résultats détaillés du tour 1

  • Mario PETIT, 95.95%



    Mario PETIT

    95.95 %

    95 votes

  • Stéphane DELANAUD, 93.93%



    Stéphane DELANAUD

    93.93 %

    93 votes

  • Marcelle FEBWIN, 92.92%



    Marcelle FEBWIN

    92.92 %

    92 votes

  • Joël BONNEMENT, 91.91%



    Joël BONNEMENT

    91.91 %

    91 votes

  • Christophe DESFORGES, 91.91%



    Christophe DESFORGES

    91.91 %

    91 votes

  • Catherine TETU, 91.91%



    Catherine TETU

    91.91 %

    91 votes

  • Aurélien LALUC, 89.89%



    Aurélien LALUC

    89.89 %

    89 votes

  • Martial TETAZ, 88.88%



    Martial TETAZ

    88.88 %

    88 votes

  • Delphine DOUCHET, 87.87%



    Delphine DOUCHET

    87.87 %

    87 votes

  • Jean-Claude DUCROCQ, 86.86%



    Jean-Claude DUCROCQ

    86.86 %

    86 votes

  • William WASSE, 86.86%



    William WASSE

    86.86 %

    86 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 218 habitants
  • 190 inscrits
  • Votants102 inscrits 53.68%
  • Abstentionnistes88 inscrits 46.32%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Affaire des fausses procurations à Marseille : les gardes à vue des neuf personnes levées

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Braches : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans les communes françaises va avoir lieu lors des 15 mars et 22 mars 2020. Vous vivez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous aurez la possibilité de voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste formée.

Les élections municipales 2020 approchant, quels sont les candidats à se présenter à Braches ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Joël Bonnement a déposé sa candidature. Depuis les élections municipales 2014, il a un siège au conseil municipal. En lice également pour les prochaines élections, Stéphane Delanaud, Christophe Desforges, Delphine Douchet, Jean-Claude Ducrocq, Marcelle Febwin, Aurélien Laluc, Mario Petit, Martial Tetaz, Catherine Tetu et William Wasse.

Rappelons que deux critères doivent être respectés pour qu'un candidat soit élu au premier tour : obtenir une majorité absolue ainsi que les votes de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, il convient pour les candidats d'atteindre une majorité relative pour être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Braches ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera l'heure pour les habitants de Braches de participer aux élections municipales 2020 et de désigner leur nouveau conseil municipal. Sont concernés par ces élections les individus majeurs qui habitent ou s'acquittent de leurs impôts dans la commune dont il est question. Les électeurs peuvent être français, ou ressortissants de l'UE.

Quelles étaient les tendances des précédentes élections municipales ?

Toutes les communes n'ont pas la même méthode de vote pendant les élections municipales ! En effet, les électeurs des municipalités de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes. On appelle cela le scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus par les résidents de la ville de Braches, et ce dès le soir du premier tour. Pour les diriger, les habitants de la commune avaient fait confiance à Catherine Tetu, Joël Bonnement et Martial Tetaz. Ces derniers étaient assistés par William Douchet, Coralie Lesage, Alain Blondelot, Delphine Douchet mais aussi William Wasse et Christophe Desforges.
Parmi les 203 inscrits sur les listes électorales, d'assez nombreux électeurs sont allés voter (145 suffrages). Ce taux de participation indique une forte baisse en regard de celui enregistré lors des dernières élections municipales, en 2008, où il était de 81,1 %.

Une évolution similaire lors d'autres scrutins ?

Plusieurs élections se sont déroulées depuis les précédentes Municipales. Les Présidentielles, par exemple, se sont tenues pour la dernière fois en 2017. En 2017, les suffrages recueillis dans les urnes sur la ville de Braches pour le premier tour des élections présidentielles ont été différents de ceux constatés à l'échelle nationale.
Le premier tour a vu se distinguer Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) ainsi que Marine Le Pen (Front national) qui ont eu, respectivement, 35,67 % et 32,48 % des votes. Les citoyens de Braches ont enfin choisi de voter pour Marine Le Pen (56,93 % au deuxième tour). 163 habitants de la commune sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (82,74 %) et la participation en 2012 était de 82,08 %. On note donc une hausse différente de l'évolution constatée au niveau du pays (-5,8 points).
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) de l'autre avaient respectivement obtenu 31,43 % et 20,95 % des voix aux Européennes 2019.

Quelques informations sur Braches

L'élection du conseil municipal est une étape importante dans la vie d'une agglomération puisqu'elle permet d'établir les projets de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les grands enjeux de ce suffrage 2020.

Quel est le profil des résidents de Braches ?

Braches se trouve dans la Somme. 263 individus vivent dans ce petit village. On trouve dans la Communauté de Communes Avre Luce Noye, aux côtés de Braches, les villes de Folleville, Le Plessier-Rozainvillers ou également Fouencamps. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 25,13 % ont entre 55 et 64 ans. Les résidents issus de l'immigration sont peu présents à Braches, on y répertorie 3,15 % de la population.

Niveau de vie : tout ce qu'il est nécessaire de savoir sur Braches

Les chiffres suivants fournissent une meilleure visibilité sur l'état des emplois à Braches. Les employés et cadres et professions intellectuelles supérieures sont les mieux représentés sur le marché de l'emploi à Braches (45,83 % des actifs). La population active est formée de 133 personnes, soit 51,57 % des habitants de la commune. Presque 15 % de la population active se retrouvent au chômage, dont une majeure partie sont des hommes.
Les habitants de la commune touchent des revenus similaires à la moyenne, avec 21 798 € par an en 2016 face à environ 20 000 € en France au cours de l'année 2014.
À l'instar des chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent un renseignement essentiel sur les communes et leur attractivité. Les habitants de la commune se révèlent, pour plus de 3 %, locataires de maison non HLM de 6 pièces ainsi que pour environ 1 % locataires de maisons non HLM de 3 pièces. Le choix des propriétaires se porte sur les maisons de 4 pièces avec presque 21 % des cas contre 38 % pour les maisons de 6 pièces.

Braches : y vit-on bien ?

La qualité de vie dans une commune s'évalue, notamment, au nombre d'équipements et installations proposés à la population. Ces derniers manquent un peu à Braches. Il y a 53 enfants en âge d'aller à l'école dans la ville, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
La qualité de vie dans une commune est entre autres en lien avec pollution environnante. Le saviez-vous ? L'eau est à 100 % conforme question qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est précisé par L'observatoire national de l'eau.