← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Courtemanche

Résumé du second tour

Fait rare, personne n'avait candidaté avant la date limite aux élections municipales de Courtemanche. Il n'y a donc bien sûr pas eu d'élection.

Candidats du second tour - Courtemanche

Résumé du premier tour

Les municipales ont eu lieu le 15 mars 2020 à Courtemanche. 69,23 % des électeurs se sont exprimés au premier tour des élections municipales, contre 71,76 % en 2014. On observe donc une baisse de -2,53 points de la participation. Dans le département de la Somme, le taux de participation des citoyens au scrutin a baissé par rapport à l'élection précédente : 79,03 % contre 64,82 % cette année.

Le bilan du premier tour assure d'ores et déjà un siège au conseil à certains candidats. Vous habitez au sein d'une ville comptant moins de 1000 habitants ? Dans ce cas, précisons qu'un scrutin plurinominal est impérativement instauré. Les candidats se présentent sur des listes, mais ce sont les voix que chacun emporte qui sont comptabilisées. Tout candidat ayant convaincu au moins la moitié des électeurs et le quart des inscrits remporte une place au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Courtemanche : qui sort gagnant lors du premier tour ?

La ville a vu Florian Dreue et Emile Foirest ressortir vainqueurs du 1er tour des élections municipales avec 98,14 % des suffrages. Avec 94,44 % des votes, Françoise Cormeau s'offre la troisième place à l'issue du premier tour.

Damien Leban (92,59 %), Nicole Leclercq-Lecomte (92,59 %), Jean-Paul Rousselin (87,03 %), Jean Du Vallee (85,18 %), Éric Morand (85,18 %) et David Vieille (83,33 %) ont été plébiscités par les résidents, comme en témoigne leur score élevé. Les candidats ayant les meilleurs résultats au deuxième tour accéderont aux sièges restants au conseil municipal.

Pour rappel, une des dispositions de confinement annoncées le 16 mars 2020 par l'État dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus était le report du second tour des élections municipales, qui n'aura de ce fait pas lieu à la date prévue à Courtemanche.

Résultats du premier tour - Courtemanche

Abstention : 30.77% Participation : 69.23%

Résultats détaillés du tour 1

  • Florian DREUE, 98.14%



    Florian DREUE

    98.14 %

    53 votes

  • Emile FOIREST, 98.14%



    Emile FOIREST

    98.14 %

    53 votes

  • Françoise CORMEAU, 94.44%



    Françoise CORMEAU

    94.44 %

    51 votes

  • Damien LEBAN, 92.59%



    Damien LEBAN

    92.59 %

    50 votes

  • Nicole LECLERCQ-LECOMTE, 92.59%



    Nicole LECLERCQ-LECOMTE

    92.59 %

    50 votes

  • Jean-Paul ROUSSELIN, 87.03%



    Jean-Paul ROUSSELIN

    87.03 %

    47 votes

  • Jean DE LE VALLEE, 85.18%



    Jean DE LE VALLEE

    85.18 %

    46 votes

  • Éric MORAND, 85.18%



    Éric MORAND

    85.18 %

    46 votes

  • David VIEILLE, 83.33%



    David VIEILLE

    83.33 %

    45 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 96 habitants
  • 78 inscrits
  • Votants54 inscrits 69.23%
  • Abstentionnistes24 inscrits 30.77%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Courtemanche : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Dans le cas des communes de moins de 1 000 habitants, et à l'inverse de celles qui dépassent ce nombre, les électeurs voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, sous réserve que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Qui est candidat à Courtemanche pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Le maire en fonction Emile Foirest propose sa candidature à sa réélection. Françoise Cormeau sera dans la course à la mairie. Jean Du Vallee, Florian Dreue, Damien Leban, Nicole Leclercq-Lecomte, Éric Morand, Jean-Paul Rousselin et David Vieille sont aussi prétendants à la mairie.

Il est nécessaire de rappeler que les conditions pour être élu à l'issue du premier tour requièrent que le candidat remporte une majorité absolue et qu'au moins le quart des résidents présents sur les listes aient voté en sa faveur. Pour être élu au second tour, si celui-ci s'impose, le candidat devra atteindre une majorité relative. Il peut alors décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Courtemanche ?

Les résidents de Courtemanche auront l'occasion, lors des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de choisir un nouveau conseil municipal. Pour information, plusieurs conditions doivent être remplies pour prendre part à ce suffrage. En plus d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, on doit être français ou membre de l'Union européenne et habiter ou payer ses impôts dans la commune du vote.

Retour sur les scores des Municipales 2014

Dans les villes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. Autrement dit, les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes.
À Courtemanche, le 23 mars 2014, avait lieu l'élection de 7 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Pour administrer leur ville, les Courtemanchois ont fait confiance à Catherine Delporte et Emile Foirest. Ceux-ci avaient été accompagnés par Francine Douvion, Jean Delevallee, Nicole Lecomte, Christian Notheaux et Jean-Paul Rousselin.
D'assez nombreux habitants ont fait le déplacement : sur 85 inscrits sur les listes, 61 ont placé leur bulletin dans l'urne. Cette participation (71,76 %) souligne une forte baisse comparativement aux précédentes élections municipales, en 2008, où elle s'élevait à 79,52 %.

La tendance existait-elle au moment de l'élection précédente ?

En 2017, les dernières Présidentielles ont été organisées. Par ailleurs, plusieurs scrutins ont fait suite aux précédentes Municipales. Lorsque l'on confronte les résultats du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la municipalité de Courtemanche, on constate qu'ils se sont avérés différents de ceux recensés sur le reste de la France.
D'une part, Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) ont réalisé de beaux chiffres au premier tour, avec 27,14 % et 24,29 % des voix. François Fillon (Républicains) s'est, d'autre part, classé derrière, avec 22,86 % seulement. Au second tour, Emmanuel Macron est arrivé en tête avec 56,25 % des votes des citoyens de Courtemanche. Tandis que le taux de participation des habitants de Courtemanche au second tour était de 82,5 % en 2012, il était de 87,95 %, soit 73 électeurs, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une hausse différente de l'évolution notée dans le pays entre les deux mêmes années.
On relèvera à l'issue des élections européennes de 2019 les bons résultats obtenus par les listes suivantes : Renaissance (soutenue par La République en Marche), avec 32 % des suffrages, et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avec 24 % des votes.

Quelques informations sur Courtemanche

Point sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Courtemanche. Le cadre socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) représente un important indicateur à prendre en compte concernant la condition dans la commune.

Quelles sont les caractéristiques propres aux habitants de Courtemanche ?

Question population, Courtemanche, un petit village de la Somme, compte 102 habitants. Courtemanche fait partie de la Communauté de Communes du Grand Roye, une organisation transfrontalière. Elle permet de la joindre à des villes telles que Goyencourt, Marché-Allouarde ou Carrépuis. Si 17,24 % des Courtemanchois ont entre 15 et 24 ans, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans. Les résidents sont donc peu âgés. Les immigrés sont peu nombreux dans la commune de Courtemanche où ils constituent 0,98 % de la population.

Emploi, immobilier, revenus... Comment vivent les citoyens de Courtemanche ?

Les statistiques suivantes donnent une idée de la stabilité ou de la précarité des activités professionnelles des habitants de Courtemanche. Avec 46 Courtemanchois en activité, la population active de la ville s'élève à 45,10 %. En détail, les statuts qui suivent occupent 54,55 % de la population active : ouvriers et employés. Les allocations de chômage sont perçues par presque 11 % des habitants courtemanchois. Une majeure partie de ces bénéficiaires sont des hommes.
En France, le revenu moyen des ménages était de plus de 20 000 € en 2014. Les Courtemanchois ont quant à eux déclaré un revenu médian de 19 200 € en 2016. Le niveau de vie à Courtemanche est ainsi similaire à la moyenne nationale.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un paramètre intéressant pour visualiser le niveau de vie des résidents d'une commune. Les habitants louent plus volontiers les maisons non HLM de 4 pièces (6 %) ainsi que les maisons non HLM de 6 pièces (6 %). La proportion des propriétaires d'une maison de 5 pièces et celle d'une maison de 6 pièces sont respectivement de moins de 20 % et presque 28 %.

Que dire de la qualité de vie à Courtemanche ?

Les infrastructures du genre hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Courtemanche. De par ses 19 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que Courtemanche compte un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale.
Vous avez certainement à coeur de découvrir si votre ville est polluée. D'un point de vue microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.

Pour se présenter aux élections municipales 2020, les candidats avaient jusqu'au 2 juin pour soumettre leur candidature auprès des préfectures ou sous-préfectures de leur département. Courtemanche reste cependant sans candidat, car aucune candidature n'a été déposée.