← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Crèvecoeur-le-Petit

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les citoyens de Crèvecœur-le-Petit ont voté pour les élections municipales. Seuls 49,49 % des citoyens se sont rendus au bureau de vote, une mobilisation particulièrement basse qui pourrait s'expliquer par les dernières annonces à propos de la pandémie de coronavirus. Plus généralement, le taux de participation dans le département de l'Oise a baissé par rapport à la précédente élection (72,41 % contre 55,81 % cette année).

Afin qu'un candidat soit à même d'accéder à un siège au conseil municipal, il se doit d'emporter au moins la moitié des votes et plus de 25 % des voix des inscrits.

Crèvecœur-le-Petit : quels sont les résultats du 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Crèvecœur-le-Petit (60) ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Scores du 1er tour des élections municipales : Christèle Audefroy arrive en tête avec 95,91 % des suffrages. 93,87 % des électeurs ont choisi d'appuyer Guy Aubignat, Jean-Christophe Gault et Aurélien Moroy. Le score élevé de plusieurs candidats, notamment Xavier Audefroy (91,83 %), Sébastien Caffier (91,83 %), Philippe Hazard (91,83 %), Cédric Waterloos (91,83 %), Olivier Legrand (83,67 %), Peggy Legrand (81,63 %) et Christophe Gaignon (69,38 %), leur a également assuré une place au conseil municipal.

L'heure est désormais à la nomination du maire par les nouveaux conseillers municipaux et dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Crèvecoeur-le-Petit

Abstention : 50.51% Participation : 49.49%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christèle AUDEFROY, 95.91%



    Christèle AUDEFROY

    95.91 %

    47 votes

  • Guy AUBIGNAT, 93.87%



    Guy AUBIGNAT

    93.87 %

    46 votes

  • Jean-Christophe GAULT, 93.87%



    Jean-Christophe GAULT

    93.87 %

    46 votes

  • Aurélien MOROY, 93.87%



    Aurélien MOROY

    93.87 %

    46 votes

  • Xavier AUDEFROY, 91.83%



    Xavier AUDEFROY

    91.83 %

    45 votes

  • Sébastien CAFFIER, 91.83%



    Sébastien CAFFIER

    91.83 %

    45 votes

  • Philippe HAZARD, 91.83%



    Philippe HAZARD

    91.83 %

    45 votes

  • Cédric WATERLOOS, 91.83%



    Cédric WATERLOOS

    91.83 %

    45 votes

  • Olivier LEGRAND, 83.67%



    Olivier LEGRAND

    83.67 %

    41 votes

  • Peggy LEGRAND, 81.63%



    Peggy LEGRAND

    81.63 %

    40 votes

  • Christophe GAIGNON, 69.38%



    Christophe GAIGNON

    69.38 %

    34 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 117 habitants
  • 99 inscrits
  • Votants49 inscrits 49.49%
  • Abstentionnistes50 inscrits 50.51%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Présidentielle de 2022 : les partis, en désamour... mais incontournables

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Crèvecoeur-le-Petit : le contexte politique des élections municipales

Lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises seront invitées à élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il s'agira d'élire non pas une liste, à l'inverse des villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Municipales 2020 à Crèvecoeur-Le-Petit : quels candidats seront présents ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Être réélu à la mairie de Crèvecoeur-Le-Petit est l'objectif de Philippe Hazard, maire actuel. Guy Aubignat sera également candidat. Les autres prétendants à la mairie sont Christèle Audefroy, Xavier Audefroy, Sébastien Caffier, Christophe Gaignon, Jean-Christophe Gault, Olivier Legrand, Peggy Legrand, Aurélien Moroy et Cédric Waterloos.

Il convient de rappeler que, pour être élus à l'issue du premier tour, les candidats sont obligés d'atteindre une majorité absolue. Ces derniers doivent par ailleurs avoir rassemblé les voix d'au moins un quart des résidents enregistrés sur les listes. En cas de second tour, les candidats doivent obtenir une majorité relative afin d'être élus et pouvoir prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Crèvecœur-le-Petit : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020 auront lieu les élections municipales 2020 ! L'occasion pour les résidents de Crèvecœur-le-Petit d'élire un nouveau conseil municipal. Seules les personnes françaises ou membres de l'UE pourront voter dans le cadre de ces élections. Il faudra aussi payer ses impôts ou résider dans la ville, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, on doit avoir plus de 18 ans.

Quel était le contexte politique des précédentes Municipales ?

Quel scrutin pour les communes de moins de 1000 habitants ? La réponse est le scrutin plurinominal avec panachage. Lors des municipales, les électeurs de ces municipalités votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes.
Crèvecœur-le-Petit : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les citoyens avaient choisi 11 membres du conseil municipal de la ville. Jeannine Opsomer et Philippe Hazard ont été chargés par les Crépicordiens de les diriger. Ils étaient assistés de Xavier Audefroy, Marcel-André Werlé, Mathieu Gager, Laurent Amice mais aussi Christophe Gaignon et Sébastien Caffier.
Lorsqu'ils ont été appelés aux bureaux de vote, assez peu d'électeurs ont désiré participer : seuls 66 électeurs sur 102 inscrits ont été comptabilisés. Quand on sait que, aux dernières Municipales de 2008, le nombre de participants avoisinait 80,43 %, une forte baisse est alors notable.

Retrouve-t-on la même tendance dans les scores d'autres élections ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les élections municipales, notamment les Présidentielles qui se sont tenues en 2017. En se fondant sur les résultats du premier tour des précédentes élections présidentielles à Crèvecœur-le-Petit, une étude comparative suggère qu'ils étaient différents de ceux déclarés au niveau national.
D'une part, Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ont obtenu de beaux résultats au premier tour, avec 40,28 % et 23,61 % des voix. Emmanuel Macron (En marche !) s'est, d'autre part, classé derrière, avec 11,11 % seulement. Marine Le Pen a été élue au deuxième tour par les résidents de Crèvecœur-le-Petit qui ont voté à 67,19 % pour elle. 69 Crépicordiens sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (76,67 %) tandis que le taux de participation en 2012 était de 79,27 %. On note de ce fait une baisse différente de l'évolution constatée à l'échelle du pays (-5,8 points).
Lors des élections européennes 2019, la liste "Pour l'Europe des gens contre l'Europe de l'Argent" (14,29 % des voix) se classe derrière Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (49,21 %).

Quelques informations sur Crèvecœur-le-Petit

Avant de se rendre aux bureaux de vote lors des municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Crèvecœur-le-Petit de se pencher sur les objectifs socio-économiques de leur commune.

Comment peut-on caractériser les résidents de Crèvecœur-le-Petit ?

Crèvecœur-le-Petit se trouve dans l'Oise et recense 147 habitants. Il faut noter que La Neuville-Roy, Ferrières ou Cernoy sont rattachées à Crèvecœur-le-Petit, notamment par le biais de la Communauté de Communes du Plateau Picard. En règle générale, les Crépicordiens sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Cependant, 15,12 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Les populations immigrées sont peu présentes à Crèvecœur-le-Petit, avec 0,66 % des habitants.

Niveau de vie à Crèvecœur-le-Petit : comment se positionnent ses résidents ?

Les informations qui suivent servent à comprendre les chiffres du chômage à Crèvecœur-le-Petit. Au sein de la municipalité, on répertorie essentiellement des ouvriers et professions intermédiaires (78,57 % des actifs). La ville est habitée par 50 % de travailleurs (71 Crépicordiens). 13 % de la population de l'agglomération crépicordienne active restent à la recherche d'un travail. Plus de la moitié sont des hommes.
Crèvecœur-le-Petit dévoile des résultats plus élevés que la moyenne du pays quant aux revenus par habitant. Les Crépicordiens ont touché en moyenne 22 115 € par an au cours de l'année 2016. En France, on évoque 20 000 € par an pour 2014.
Finalement, le marché immobilier est un excellent indicateur du dynamisme d'une ville : les Crépicordiens sont-ils plutôt locataires ou bien propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou des appartements ? Côté location, les Crépicordiens recherchent plus souvent les maisons non HLM de 4 pièces (5 %) ainsi que les maisons non HLM de 2 pièces qui représentent moins de 2 % de la demande. Ils s'avèrent un peu plus de 22 % à être propriétaires de maisons de 4 pièces et 41 % à posséder une maison de 5 pièces.

Qualité de vie et Crèvecœur-le-Petit vont-ils ensemble ?

Lorsqu'on se penche sur la qualité de vie des résidents, un bon indicateur reste la quantité d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) à disposition. À Crèvecœur-le-Petit, ils manquent un peu pour satisfaire les habitants. Avec 38 enfants âgés de 0 à 15 ans, la commune de Crèvecœur-le-Petit compte de nombreuses familles (compte tenu de sa population totale).
Savoir à quel point un territoire est pollué apporte un renseignement important concernant la qualité de vie sur place. À noter : la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut constater qu'elle remplit les normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.