← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Marolles-lès-Saint-Calais

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les habitants de Marolles-lès-Saint-Calais ont voté pour les élections municipales. Le taux de participation lors du 1er tour des municipales était cette année de 58,57 %. En 2014, il s'élevait à 77,46 % (ce qui correspond à une baisse de -18,89 points). La participation à l'échelle de la Sarthe a baissé en comparaison avec celle du scrutin précédent (70,94 % contre 51,54 % cette année).

En ayant plus de 50 % des votes et le quart des suffrages des inscrits, un candidat obtient le statut de conseiller municipal de manière automatique.

Élections municipales 2020 à Marolles-lès-Saint-Calais : quels sont les scores du 1er tour ?

À Marolles-lès-Saint-Calais (72), la totalité des 11 sièges à pourvoir a donc déjà été octroyée dès le premier tour des élections municipales 2020. Pour ces municipales, Jean-Yves Gassot et Sébastien Paineau arrivent en tête du 1er tour, forts de 95,13 % des voix. Le résultat de Matthieu Beautru (93,75 %) l'élève à la troisième place. Christine Richard (90,97 %), Valérie Bonnefoi (89,58 %), Dimitri Meunier (89,58 %), Marlène Jumert (88,19 %), Olivier Langot (87,50 %), Annie Jumert (84,02 %), Valérie Martin (81,25 %) et Annick Bruneau (79,86 %) ont réussi à rassembler les citoyens, comme en atteste leur score élevé.

Celle ou celui qui prendra le rôle de maire sera choisi parmi les nouveaux conseillers municipaux, mais aussi par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Marolles-lès-Saint-Calais

Abstention : 41.43% Participation : 58.57%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Yves GASSOT, 95.13%



    Jean-Yves GASSOT

    95.13 %

    137 votes

  • Sébastien PAINEAU, 95.13%



    Sébastien PAINEAU

    95.13 %

    137 votes

  • Matthieu BEAUTRU, 93.75%



    Matthieu BEAUTRU

    93.75 %

    135 votes

  • Christine RICHARD, 90.97%



    Christine RICHARD

    90.97 %

    131 votes

  • Valérie BONNEFOI, 89.58%



    Valérie BONNEFOI

    89.58 %

    129 votes

  • Dimitri MEUNIER, 89.58%



    Dimitri MEUNIER

    89.58 %

    129 votes

  • Marlène JUMERT, 88.19%



    Marlène JUMERT

    88.19 %

    127 votes

  • Olivier LANGOT, 87.5%



    Olivier LANGOT

    87.5 %

    126 votes

  • Annie JUMERT, 84.02%



    Annie JUMERT

    84.02 %

    121 votes

  • Valérie MARTIN, 81.25%



    Valérie MARTIN

    81.25 %

    117 votes

  • Annick BRUNEAU, 79.86%



    Annick BRUNEAU

    79.86 %

    115 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 274 habitants
  • 251 inscrits
  • Votants147 inscrits 58.57%
  • Abstentionnistes104 inscrits 41.43%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Crise sanitaire, économique... Pourquoi les politiques se passionnent pour la dette

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Marolles-lès-Saint-Calais : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, toutes les communes françaises sont invitées à élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Ces élections se dérouleront les 15 mars et 22 mars prochains. Vous habitez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous pourrez donc choisir un ou plusieurs candidats et non une liste !

Qui, à Marolles-Lès-Saint-Calais, est candidat pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Garder la mairie de Marolles-Lès-Saint-Calais est le nouvel objectif d'Annie Jumert. Matthieu Beautru se présente aux élections. On trouve également, dans la liste des candidats, Valérie Bonnefoi, Annick Bruneau, Jean-Yves Gassot, Marlène Jumert, Olivier Langot, Valérie Martin, Dimitri Meunier, Sébastien Paineau et Christine Richard.

La règle est comme suit : les candidats ne peuvent être élus lors du premier tour que s'ils remportent une majorité absolue, et s'ils ont rassemblé les votes de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, ils devront obtenir une majorité relative afin de pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Marolles-lès-Saint-Calais : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sortant de Marolles-lès-Saint-Calais remet ses places en jeu pour les élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Les ressortissants d'un pays membre de l'Union européenne sont également conviés à cette élection ! Il faut qu'ils remplissent tout de même les conditions suivantes : avoir plus de 18 ans, être inscrit sur les listes électorales françaises, et payer ses impôts ou habiter dans la ville correspondante.

Quelles étaient les tendances des précédentes Municipales ?

Quel scrutin pour les communes de moins de 1000 habitants ? La réponse est le scrutin plurinominal avec panachage. Lors des élections municipales, les électeurs de ces municipalités votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les résidents de Marolles-lès-Saint-Calais avaient élu 11 membres du conseil municipal. Avec Danielle Escuyer, Annick Bruneau, Fabien Lecourt, Valérie Martin mais aussi Valérie Bonnefoi et Christian Niel, Damien Marteau et Annie Jumert ont eu les faveurs des Marollais pour les diriger.
189 électeurs sont allés voter, aux élections, sur les 244 inscrits. On estime donc que d'assez nombreuses personnes se sont rendues aux urnes. Ces résultats illustrent une hausse du taux de participation par rapport aux dernières Municipales, en 2008, où il affichait 74,79 %.

Cette tendance s'est-elle diffusée d'une élection à une autre ?

Il n'y a pas eu de vote depuis les Présidentielles de 2017, mais plusieurs élections se sont tenues depuis les dernières élections municipales. Retour en 2017 à Marolles-lès-Saint-Calais : les habitants ont voté lors du premier tour des élections présidentielles et les scores ont été différents de ce qui a pu être observé dans l'ensemble du territoire.
Le premier tour a vu se démarquer François Fillon (Les Républicains) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) qui ont obtenu, respectivement, 33,83 % et 15,92 % des suffrages. Derrière, Marine Le Pen (Front national) a enregistré un score de 15,42 %. Emmanuel Macron a été majoritairement désigné par les citoyens de Marolles-lès-Saint-Calais, à raison de 62,57 % au second tour. En 2012, 86,86 % des habitants de Marolles-lès-Saint-Calais avaient participé au second tour des élections présidentielles, contre 200 en 2017 (soit 81,3 %). Au niveau de la France en 2012, on notait une baisse de -5,8 points entre ces deux années, soit une évolution assez similaire.
14,88 % pour Europe Écologie, 32,23 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) : tels étaient les scores des élections européennes 2019.

Quelques informations sur Marolles-lès-Saint-Calais

Les élections municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, nous donnent un aperçu des chiffres socio-économiques à Marolles-lès-Saint-Calais.

Que peut-on savoir des habitants de Marolles-lès-Saint-Calais ?

Marolles-lès-Saint-Calais se situe dans la Sarthe et recense 276 résidents. On trouve avec Marolles-lès-Saint-Calais, au sein des villes qui constituent la Communauté de Communes des Vallées de la Braye et de l'Anille, Val d'Étangson, Sainte-Cérotte ou également Semur-en-Vallon. Les habitants sont peu âgés : la majorité des Marollais a entre 25 et 54 ans même si 34,39 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Les résidents issus de l'immigration sont peu nombreux à Marolles-lès-Saint-Calais, on y répertorie 0,36 % de la population.

L'ensemble des renseignements sur le niveau de vie sur la commune de Marolles-lès-Saint-Calais

Les informations qui suivent permettent de comprendre les taux du chômage à Marolles-lès-Saint-Calais. 52,88 % des Marollais exercent un travail (147 personnes). Parmi ces derniers, 59,26 % sont des employés et ouvriers. Statistiquement, les hommes sont moins actifs dans l'agglomération marollaise. Effectivement, 6 % de l'ensemble des habitants est au chômage et une majeure partie sont des hommes.
Globalement, le niveau de vie des Marollais est similaire à la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian était de 20 000 €. À Marolles-lès-Saint-Calais, il atteignait 21 925 € par an sur l'année 2016.
Si le niveau de vie dans une ville ne se résume pas à son marché immobilier, ce dernier en reste, cependant, un très bon indicateur. Les locations représentent environ 5 % du marché marollais concernant les maisons non HLM de 3 pièces et environ 3 % pour les maisons non HLM de 2 pièces. Les habitants de Marolles-lès-Saint-Calais sont un peu plus de 30 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et un peu moins de 20 % à posséder une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Peut-on parler de qualité de vie si l'on décrit Marolles-lès-Saint-Calais ?

Différents chiffres sont à disposition pour évaluer la qualité de vie dans une ville. Parmi ceux-ci, on compte le nombre d'équipements rapporté au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est parfait pour représenter la capacité de la ville à répondre aux besoins de ses résidents. À Marolles-lès-Saint-Calais, les infrastructures manquent un peu. Avec un total global de 39 enfants, âgés de 0 à 15 ans, peu de familles ont élu domicile à Marolles-lès-Saint-Calais si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Soyez vigilant en ce qui concerne la qualité de l'air ou de l'eau : ce sont des indices de la pollution environnante. D'un point de vue microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.