Résumé de l'élection

Les habitants de Val d'Étangson se sont rendus aux urnes pour les municipales du 15 mars 2020. Les habitants ont été seulement 40,95 % à avoir glissé un bulletin de vote dans les urnes lors des élections. L'épidémie du coronavirus a éventuellement impacté ce chiffre. Au niveau départemental (Sarthe), on constate que le taux de participation a baissé depuis le scrutin précédent. Il était de 70,94 %, contre 51,54 % cette année.

Est élu au conseil municipal tout candidat ayant obtenu au moins 50 % des suffrages exprimés et 25 % des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui est en tête suite au 1er tour à Val d'Étangson ?

À Val d'Étangson (72), l'ensemble des 19 sièges à pourvoir a donc déjà été octroyé dès le 1er tour des élections municipales 2020. Jérémy Pelletier récolte 98,20 % des voix au 1er tour des élections municipales. Concernant Didier Barbu, il emporte 95,80 % des suffrages. Les citoyens ont situé Guy Morel et Candy Renard en troisième position en leur attribuant 95,20 % des voix. Le score élevé de plusieurs candidats, notamment Céline Duval (94,01 %), Eric Lemonnier (94,01 %), Guy Leproux (94,01 %), Julie Bagot (93,41 %), Jean-Edouard Morin (92,21 %), Frederic Tremeau (92,21 %), Patrick Aurillard (91,61 %), Patrick Germain (91,61 %), Dany Defay (89,22 %), Jacqueline Caulet (87,42 %), Cédric Delmotte (86,82 %), Arlette Tabarand (85,62 %), Lionel Rambeaux (84,43 %), Jean-Pierre Goujon (83,23 %) et Patrick Grémillon (83,23 %), leur a aussi assuré un siège au conseil.

Si, dans cette commune, on a compté des bulletins blancs (0,58 %), il y avait également des bulletins nuls (2,33 %).

Suite à l'élection des membres du conseil municipal, ceux-ci sont invités à désigner le nouveau maire parmi eux.

Résultats Val d’Étangson

Abstention : 59.05% Participation : 40.95%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Jérémy PELLETIER, , 98.2%, 164 votes

    Élu·e



    Jérémy PELLETIER

    98.2 %

    164 votes

  • 2, Didier BARBU, , 95.8%, 160 votes

    Élu·e



    Didier BARBU

    95.8 %

    160 votes

  • 3, Guy MOREL, , 95.2%, 159 votes

    Élu·e



    Guy MOREL

    95.2 %

    159 votes

  • 4, Candy RENARD, , 95.2%, 159 votes

    Élu·e



    Candy RENARD

    95.2 %

    159 votes

  • 5, Céline DUVAL, , 94.01%, 157 votes

    Élu·e



    Céline DUVAL

    94.01 %

    157 votes

  • 6, Eric LEMONNIER, , 94.01%, 157 votes

    Élu·e



    Eric LEMONNIER

    94.01 %

    157 votes

  • 7, Guy LEPROUX, , 94.01%, 157 votes

    Élu·e



    Guy LEPROUX

    94.01 %

    157 votes

  • 8, Julie BAGOT, , 93.41%, 156 votes

    Élu·e



    Julie BAGOT

    93.41 %

    156 votes

  • 9, Jean-Edouard MORIN, , 92.21%, 154 votes

    Élu·e



    Jean-Edouard MORIN

    92.21 %

    154 votes

  • 10, Frederic TREMEAU, , 92.21%, 154 votes

    Élu·e



    Frederic TREMEAU

    92.21 %

    154 votes

  • 11, Patrick AURILLARD, , 91.61%, 153 votes

    Élu·e



    Patrick AURILLARD

    91.61 %

    153 votes

  • 12, Patrick GERMAIN, , 91.61%, 153 votes

    Élu·e



    Patrick GERMAIN

    91.61 %

    153 votes

  • 13, Dany DEFAY, , 89.22%, 149 votes

    Élu·e



    Dany DEFAY

    89.22 %

    149 votes

  • 14, Jacqueline CAULET, , 87.42%, 146 votes

    Élu·e



    Jacqueline CAULET

    87.42 %

    146 votes

  • 15, Cédric DELMOTTE, , 86.82%, 145 votes

    Élu·e



    Cédric DELMOTTE

    86.82 %

    145 votes

  • 16, Arlette TABARAND, , 85.62%, 143 votes

    Élu·e



    Arlette TABARAND

    85.62 %

    143 votes

  • 17, Lionel RAMBEAUX, , 84.43%, 141 votes

    Élu·e



    Lionel RAMBEAUX

    84.43 %

    141 votes

  • 18, Jean-Pierre GOUJON, , 83.23%, 139 votes

    Élu·e



    Jean-Pierre GOUJON

    83.23 %

    139 votes

  • 19, Patrick GRÉMILLON, , 83.23%, 139 votes

    Élu·e



    Patrick GRÉMILLON

    83.23 %

    139 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 384 habitants
  • 420 inscrits
  • Votants172 inscrits 40.95%
  • Abstentionnistes248 inscrits 59.05%
  • Votes blancs1 inscrits 0.58%

Second tour des municipales : coups de fils aux électeurs, rencontres dans les parcs ou sur les réseaux, comment les candidats s'adaptent pour faire campagne

Obligés de s'accomoder des règles sanitaires, les candidats et leurs équipes doivent trouver de nouveaux moyens d'approcher les électeurs avant le second tour, prévu le 28 juin. 

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Val d’Étangson : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, toutes les communes françaises sont invitées à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Ces élections se dérouleront les 15 et 22 mars prochains. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, la procédure est différente pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui permet aux citoyens de choisir directement des candidats parmi tous ceux qui se sont enregistrés.

Qui se présente pour les Municipales 2020 à Val-D'Etangson ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Patrick Aurillard est candidat. Julie Bagot, Didier Barbu, Jacqueline Caulet, Dany Defay, Cédric Delmotte, Céline Duval, Patrick Germain, Jean-Pierre Goujon, Patrick Grémillon, Eric Lemonnier, Guy Leproux, Guy Morel, Jean-Edouard Morin, Jérémy Pelletier, Lionel Rambeaux, Candy Renard, Arlette Tabarand et Frederic Tremeau ont également été retenus.

La règle est la suivante : les candidats ne peuvent être élus lors du premier tour que s'ils remportent une majorité absolue, et s'ils ont reçu les votes de plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, ils devront atteindre une majorité relative afin de pouvoir être élus et prendre l'un des 19 sièges à pourvoir.

Val d'Étangson : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les citoyens de Val d'Étangson auront l'occasion, pour les élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de choisir un nouveau conseil municipal. Si vous êtes français ou membre de l'Union européenne, que vous êtes majeur, inscrit sur les listes électorales françaises, et que vous habitez ou vous acquittez de vos impôts dans la municipalité, vous êtes prié de vous rendre au bureau de vote.

Retour sur les Municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

En quoi consiste un scrutin plurinominal avec panachage, qui s'applique aux villes de moins de 1000 habitants lors de ces municipales ? Il s'agit d'un dispositif où les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
À Val d'Étangson, 11 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les Evaillléens avaient fait confiance à Jean-Pierre Goujon et Cédric Delmotte pour diriger leur ville. Ceux-ci étaient accompagnés par Guy Leproux, Sylvie Bigot, Joël Cissé, Jocelyne Poignant mais aussi Dimitri Pousse et Patrick Gremillon.
Assez peu de citoyens se sont déplacés aux bureaux de vote : seuls 175 sur les 273 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci montre une baisse de la participation lorsqu'on la rapporte aux précédentes élections municipales de 2008 où elle atteignait 64,43 %.

Les derniers suffrages révélaient-ils les mêmes scores ?

En 2017, les dernières élections présidentielles se sont tenues. Par ailleurs, plusieurs votes ont suivi les précédentes Municipales. En analysant les résultats de Val d'Étangson en 2017 au premier tour des Présidentielles, on note qu'ils sont différents de ce qui a été déclaré au niveau national.
Tandis que François Fillon (Républicains) ainsi que Marine Le Pen (Front national) avaient emporté les scores les plus élevés avec respectivement 32,29 % et 30,94 % des voix au premier tour, Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) s'était classé derrière eux, avec seulement 14,35 % des suffrages. Pour le second tour, les habitants de Val d'Étangson ont fait leur choix et voté à 54,9 % en faveur de Marine Le Pen. En 2012, 81,69 % des habitants de Val d'Étangson avaient participé au second tour des élections présidentielles, contre 229 en 2017 (soit 83,58 %). Sur l'ensemble de la France en 2012, on observait une baisse de -5,8 points entre ces deux années, soit une évolution assez différente.

Quelques informations sur Val d'Étangson

Les élections municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les résidents de Val d'Étangson de choisir leurs nouveaux membres du conseil municipal. Généralement, ce scrutin très local permet de prendre le pouls de la municipalité et identifier les questions qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des chiffres socio-économiques.

Tout ce qu'il y a à connaître sur le profil des habitants de Val d'Étangson

À Val d'Étangson, 528 personnes habitent ce village de la Sarthe. Cette ville fait également partie de la Communauté de Communes des Vallées de la Braye et de l'Anille qui regroupe des communes telles que Bessé-sur-Braye, La Chapelle-Huon ou bien Saint-Gervais-de-Vic. Les résidents de Val d'Étangson sont peu âgés : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 27,35 % ont entre 55 et 64 ans. Aujourd'hui, à Val d'Étangson, 2,28 % des habitants sont immigrés.

Travail, immobilier et revenus : proposent-ils un niveau de vie confortable à Val d'Étangson ?

Le marché du travail est-il dynamique à Val d'Étangson ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Au sein de la commune, on recense surtout des artisans, commerçants, chefs d'entreprise et employés (49,13 % des actifs). La ville est habitée par 44,22 % de travailleurs (228 Evaillléens). Les allocations de chômage sont perçues par plus de 11 % de la population evailléenne. Une majeure partie de ces bénéficiaires sont des hommes.
Les foyers evaillléens touchent des revenus similaires à la moyenne nationale. Le revenu médian à Val d'Étangson était de 19 467 € par an durant l'année 2016. En 2014, le revenu médian s'élevait à environ 20 000 € en France.
Surfaces, types de biens, statuts d'habitation... Les chiffres suivants reflètent bien le niveau de vie des habitants de Val d'Étangson. Côté location, les Evaillléens cherchent plus souvent les maisons non HLM de 4 pièces (moins de 4 %) ainsi que les maisons non HLM de 6 pièces qui correspondent à moins de 3 % de la demande. Si l'on se penche sur le marché des propriétaires, on constate qu'ils sont environ 22 % à choisir une maison de 5 pièces et environ 25 % pour une maison de 6 pièces.

Val d'Étangson : y vit-on bien ?

Dans cette ville, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. De par ses 90 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut dire que Val d'Étangson compte un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale.
Pour votre santé et celle de vos proches, il est important de s'informer sur l'éventuelle pollution de votre lieu de résidence. Quelle est la qualité de l'eau à Val d'Étangson ? L'observatoire national de l'eau indique qu'elle est à 100 % conforme.