← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Guinarthe-Parenties

Résumé du premier tour

Les citoyens de Guinarthe-Parenties se sont déplacés le 15 mars 2020 afin de voter lors des élections municipales. Le premier tour des élections municipales avait réuni 69,12 % des citoyens en 2014. Ils étaient, cette année, 55,91 % à avoir voté (ce qui correspond à une baisse de -13,21 points). En comparaison avec les chiffres du dernier scrutin, on observe que la participation des électeurs des Pyrénées-Atlantiques a baissé : 79,70 % contre 66,93 % cette année.

La fonction de conseiller municipal n'est pas attribuée à tous les candidats. Pour siéger au conseil, ils doivent avoir rassemblé les votes de plus du quart des inscrits et d'au moins la moitié des électeurs.

Élections municipales 2020 à Guinarthe-Parenties : qui l'emporte au 1er tour ?

À Guinarthe-Parenties (64), l'ensemble des sièges du conseil - soit 11 en tout - a donc déjà été octroyé dès le premier tour des élections municipales 2020. Pour ces municipales, Jérôme Béhocaray et Marie-Thérèse Cazenave arrivent en première place du 1er tour, forts de 98,98 % des voix. Antoine Alves, Xavier Dufau, Auriane Gasson, Thierry Pucheu et Herve Salette ont réuni 97,97 % des suffrages à l'issue du premier tour. Par ailleurs, les électeurs ont voté en faveur de quelques candidats, dont Patrick Pinardon (96,96 %), Jean-Bernard Tafernaberry (95,95 %), Nadine Annie Bigné (94,94 %) et Pierre Vignau (94,94 %).

Dans ce hameau, des votes blancs (1,92 %) ont été comptés. En outre, certains votes (2,88 %) n'ont pas pu être pris en compte.

La prochaine étape est l'élection du maire dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux, par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Guinarthe-Parenties

Abstention : 44.09% Participation : 55.91%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jérôme BÉHOCARAY, 98.98%



    Jérôme BÉHOCARAY

    98.98 %

    98 votes

  • Marie-Thérèse CAZENAVE, 98.98%



    Marie-Thérèse CAZENAVE

    98.98 %

    98 votes

  • Antoine ALVES, 97.97%



    Antoine ALVES

    97.97 %

    97 votes

  • Xavier DUFAU, 97.97%



    Xavier DUFAU

    97.97 %

    97 votes

  • Auriane GASSON, 97.97%



    Auriane GASSON

    97.97 %

    97 votes

  • Thierry PUCHEU, 97.97%



    Thierry PUCHEU

    97.97 %

    97 votes

  • Herve SALETTE, 97.97%



    Herve SALETTE

    97.97 %

    97 votes

  • Patrick PINARDON, 96.96%



    Patrick PINARDON

    96.96 %

    96 votes

  • Jean-Bernard TAFERNABERRY, 95.95%



    Jean-Bernard TAFERNABERRY

    95.95 %

    95 votes

  • Nadine Annie BIGNÉ, 94.94%



    Nadine Annie BIGNÉ

    94.94 %

    94 votes

  • Pierre VIGNAU, 94.94%



    Pierre VIGNAU

    94.94 %

    94 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 241 habitants
  • 186 inscrits
  • Votants104 inscrits 55.91%
  • Abstentionnistes82 inscrits 44.09%
  • Votes blancs2 inscrits 1.92%

Article à la une des élections

Propos de Gérald Darmanin, enquête sur le président des Jeunes LR, PMA... Le "8h30 franceinfo" d'Aurélien Pradié

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Guinarthe-Parenties : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, toutes les communes françaises sont appelées à renouveler leur conseil municipal. Ces élections se dérouleront les 15 mars et 22 mars prochains. Il faut savoir que le principe du scrutin de liste ne s'applique pas pour les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000. Les électeurs qui vivent dans ces villes peuvent directement voter pour leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Qui sera en lice à Guinarthe-Parenties pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Garder la mairie de Guinarthe-Parenties est le nouvel objectif de Pierre Vignau. Antoine Alves est également en lice. Se rajoutent aussi les candidatures de Jérôme Béhocaray, Nadine Annie Bigné, Marie-Thérèse Cazenave, Xavier Dufau, Auriane Gasson, Patrick Pinardon, Thierry Pucheu, Herve Salette et Jean-Bernard Tafernaberry.

Rappelons la règle : si plus d'un quart des citoyens présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour s'il y a majorité absolue. En cas de second tour, ils devront atteindre une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Guinarthe-Parenties : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui sera élu au conseil municipal de la ville de Guinarthe-Parenties ? Verdict à la fin des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Sont invités à ce suffrage les Français ou les ressortissants d'un pays de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou habitent dans la municipalité dont il est question. Si vous réunissez ces critères, vous êtes convié à voter.

Municipales 2014 : zoom sur les détails des scores

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent via un scrutin plurinominal avec panachage pour les municipales. Ainsi, ils élisent plusieurs candidats en même temps et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes.
Guinarthe-Parenties : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les citoyens avaient désigné 11 membres du conseil municipal de la commune. Les habitants de la commune avaient profité de ce scrutin pour charger Marie-Thérèse Cazenave et Laurent Barthe de les diriger. Ceux-ci étaient assistés par Monique Sallette, Jérôme Behocaray, Hervé Salette, Didier Salette mais aussi Pierre Vignau et Thierry Pucheu.
Avec une liste comprenant 204 noms, assez peu de votants se sont rendus aux urnes (141 d'entre eux). Ce taux de participation s'élevait à 79,57 % au moment des Municipales de 2008. On observe donc facilement une forte baisse.

Est-il envisageable que cette tendance ait été présente aux dernières élections ?

Tandis que les Présidentielles se déroulaient en 2017, on totalisait plusieurs scrutins depuis les précédentes Municipales. Si l'on étudie les résultats du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la ville de Guinarthe-Parenties, il en ressort qu'ils sont très similaires à ce qui a été déclaré au niveau du pays.
Emmanuel Macron (En marche !) d'une part, et Marine Le Pen et Jean Lassalle (Front national et Résistons !) d'autre part ont emporté respectivement 21,33 % et 15,33 % des votes. Le choix s'est opéré au deuxième tour : les habitants de Guinarthe-Parenties ont choisi Emmanuel Macron à 71,32 %. Ils ont été 157 habitants de la commune à se déplacer pour le second tour, soit une participation de 79,29 %, contre 81,37 % en 2012. Cette baisse est différente de la variation constatée dans le pays (on a en effet noté un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Renaissance (soutenue par La République en Marche) avait obtenu 30,43 % des suffrages lors des Européennes de 2019. Toutefois, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est démarquée avec 18,48 % des voix.

Guinarthe-Parenties : les données clefs

Avant de se rendre aux bureaux de vote lors des municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Guinarthe-Parenties de se pencher sur les objectifs socio-économiques de leur commune.

Quelles sont les caractéristiques propres aux résidents de Guinarthe-Parenties ?

On dénombre 224 résidents à Guinarthe-Parenties. C'est une ville des Pyrénées-Atlantiques. Guinarthe-Parenties côtoie des villes et villages tels qu'Orriule, Abitain ou bien Narp au sein de la Communauté de Communes du Béarn des Gaves. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 20,31 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. Les immigrés sont assez présents dans la commune de Guinarthe-Parenties où ils constituent 7,14 % de la population.

Guinarthe-Parenties : un aperçu du niveau de vie des habitants

Les chiffres de l'emploi sont un parfait indicateur du niveau de vie des habitants de Guinarthe-Parenties. 66,67 % des habitants de la commune sont des employés et ouvriers. La ville enregistre un taux d'emploi de 44,20 %, recensant plus de 97 actifs. Le taux de chômage de la population s'élève à plus de 4 % des habitants (dont plus de la moitié sont des femmes).
Guinarthe-Parenties révèle des résultats similaires à la moyenne nationale concernant les revenus par habitant. Les habitants de la commune ont gagné en moyenne 18 787 € par an au cours de l'année 2016. En France, on évoque environ 20 000 € par an pour 2014.
Le niveau de vie d'une ville se mesure aussi à son marché immobilier. Qu'en est-il à Guinarthe-Parenties ? Lorsqu'ils louent, les habitants de la commune choisissent pour environ 3 % une maison non HLM de 4 pièces et pour environ 3 % une maison non HLM de 6 pièces. S'il s'agit de l'achat d'un logement, les propriétaires sont attirés par les maisons de 5 pièces à environ 27 % quand un peu moins du tiers choisit des maisons de 6 pièces.

Qu'en est-il du cadre de vie dans la commune de Guinarthe-Parenties ?

Pour estimer la qualité de vie au sein d'une ville, on peut se pencher sur le nombre d'installations comparé à la densité de population. De ce fait, à Guinarthe-Parenties, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. Il y a 35 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Guinarthe-Parenties, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents).
Par-delà les équipements disponibles, vous aurez à cœur de connaître l'éventuelle pollution affichée aux alentours. L'analyse de divers niveaux de pollution : l'ozone, le dioxyde de soufre, le dioxyde d'azote et les poussières, permet de savoir que l'indice de qualité de l'air atteint 3,87 en moyenne sur l'année (l'indice Atmo). La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant sur le plan microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le vérifier vous-même avec L'observatoire national de l'eau.