← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Aroue-Ithorots-Olhaïby

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les habitants d'Aroue-Ithorots-Olhaïby sont allés aux urnes pour les municipales. Les électeurs de la commune ont été 70,97 % à se rendre aux urnes lors du 1er tour des élections municipales, par rapport à 80,66 % en 2014 (baisse de -9,69 points). Dans le département des Pyrénées-Atlantiques, le taux de participation a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (79,70 % contre 66,93 % cette année).

Avec au moins la moitié des suffrages exprimés et 25 % des voix des inscrits, un candidat est élu automatiquement au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Aroue-Ithorots-Olhaïby : qui sort gagnant au premier tour ?

À Aroue-Ithorots-Olhaïby (64), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des municipales 2020. C'est Francois Aycaguer qui se retrouve en tête durant le 1er tour des élections municipales avec 92,18 % des votes. 91,40 % des électeurs ont porté leur choix sur Serge Queste. Avec 89,84 % des voix, Marielle Bidegaimberry s'accorde la troisième place à l'issue du premier tour. D'autres candidats élus ont également été cautionnés par les votants, comme le montrent les résultats élevés d'Helene Bidegaimberry (89,06 %), Olivier Bidegaimberry (89,06 %), Nathalie Pochelu (89,06 %), Marie-Thérèse Couillet (88,28 %), André Chaffurin (82,81 %), Sebastien Etcheverry (82,03 %), Michel Sicre (81,25 %) et Nicolas Erbin (76,56 %).

Parmi les résidents de ce hameau, 0,76 % ont déposé un vote blanc. De plus, plusieurs bulletins de vote - 2,27 % exactement - étaient nuls.

L'étape suivante est l'élection du maire parmi les membres du conseil municipal, ainsi que par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Aroue-Ithorots-Olhaïby

Abstention : 29.03% Participation : 70.97%

Résultats détaillés du tour 1

  • Francois AYCAGUER, 92.18%



    Francois AYCAGUER

    92.18 %

    118 votes

  • Serge QUESTE, 91.4%



    Serge QUESTE

    91.4 %

    117 votes

  • Marielle BIDEGAIMBERRY, 89.84%



    Marielle BIDEGAIMBERRY

    89.84 %

    115 votes

  • Helene BIDEGAIMBERRY, 89.06%



    Helene BIDEGAIMBERRY

    89.06 %

    114 votes

  • Olivier BIDEGAIMBERRY, 89.06%



    Olivier BIDEGAIMBERRY

    89.06 %

    114 votes

  • Nathalie POCHELU, 89.06%



    Nathalie POCHELU

    89.06 %

    114 votes

  • Marie-Thérèse COUILLET, 88.28%



    Marie-Thérèse COUILLET

    88.28 %

    113 votes

  • André CHAFFURIN, 82.81%



    André CHAFFURIN

    82.81 %

    106 votes

  • Sebastien ETCHEVERRY, 82.03%



    Sebastien ETCHEVERRY

    82.03 %

    105 votes

  • Michel SICRE, 81.25%



    Michel SICRE

    81.25 %

    104 votes

  • Nicolas ERBIN, 76.56%



    Nicolas ERBIN

    76.56 %

    98 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 247 habitants
  • 186 inscrits
  • Votants132 inscrits 70.97%
  • Abstentionnistes54 inscrits 29.03%
  • Votes blancs1 inscrits 0.76%

Article à la une des élections

Présidentielle de 2022 : les partis, en désamour... mais incontournables

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Aroue-Ithorots-Olhaïby : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020, les communes françaises doivent organiser des élections afin de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Le fonctionnement de l'élection pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie quelque peu de celui des plus grandes villes. En effet, dans ce cas précis, les citoyens votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Quels sont les candidats à Aroue-Ithorots-Olhaïby qui participeront aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Francois Aycaguer est candidat. Les candidatures également annoncées sont celles d'Helene Bidegaimberry, Marielle Bidegaimberry, Olivier Bidegaimberry, André Chaffurin, Marie-Thérèse Couillet, Nicolas Erbin, Sebastien Etcheverry, Nathalie Pochelu, Serge Queste et Michel Sicre.

Précisons qu'une élection à l'issue du premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit d'autre part avoir rassemblé les voix de plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, la majorité relative doit être atteinte pour que le candidat soit élu et puisse prendre ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Aroue-Ithorots-Olhaïby : quels sont les enjeux des Municipales ?

Lors des élections municipales 2020, le conseil municipal sera élu, les 15 et 22 mars 2020, par les électeurs de la municipalité d'Aroue-Ithorots-Olhaïby. Certaines conditions doivent être remplies pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un ressortissant de l'Union européenne, résidant ou payant ses impôts dans la commune en question. Il faut en outre avoir plus de 18 ans pour avoir le droit de vote.

Municipales 2014 : zoom sur les détails des résultats

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin légèrement complexe. Ce dernier s'applique lors des municipales, uniquement dans le cas des communes de moins de 1000 habitants. De plus, les électeurs ont la possibilité de voter pour plusieurs membres en même temps et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les habitants de la ville d'Aroue-Ithorots-Olhaïby avaient choisi 11 membres du conseil municipal. Avec Jean-Pierre Barneix, Arnaud Dendaletche, Nathalie Pochelu, Laurent Tafernaberry mais aussi Claire Carrera et Michel Sicre, Marie-Thérèse Couillet et André Chaffurin avaient été choisis pour administrer les Arouetarrak.
De nombreux citoyens se sont déplacés aux bureaux de vote : 171 sur les 212 inscrits ont déposé un bulletin de vote.

Retrouve-t-on la même tendance dans les scores de différents scrutins ?

Plusieurs élections, dont, notamment, les Présidentielles en 2017, se sont déroulées depuis les dernières Municipales. Si l'on analyse les scores du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la ville d'Aroue-Ithorots-Olhaïby, il s'avère qu'ils sont très similaires à ce qui a été enregistré à l'échelle du pays.
Bilan du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) de même que Jean Lassalle (Résistons !), en tête avec respectivement 23,45 % et 20,69 % des votes. Derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a totalisé 17,24 % des voix. Emmanuel Macron a été majoritairement désigné par les résidents d'Aroue-Ithorots-Olhaïby, à hauteur de 70,31 % au deuxième tour. En 2012, 78,82 % des résidents d'Aroue-Ithorots-Olhaïby avaient pris part au second tour des élections présidentielles, contre 146 en 2017 (soit 72,64 %). Sur l'ensemble de la France en 2012, on observait une baisse de -5,8 points entre ces deux années, soit une évolution assez similaire.
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été cautionnée par un certain nombre d'Arouetarrak aux élections européennes 2019, ce qui lui a permis d'effectuer un score de 20,88 %, devant Renaissance (soutenue par La République en Marche) qui a emporté 17,58 % des suffrages.

Quelques informations sur Aroue-Ithorots-Olhaïby

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'examen donne la possibilité d'appréhender le contexte d'une municipalité, avant l'élection municipale.

Quoi dire sur les habitants demeurant à Aroue-Ithorots-Olhaïby ?

Aroue-Ithorots-Olhaïby se trouve dans les Pyrénées-Atlantiques et compte 240 habitants. Aroue-Ithorots-Olhaïby bénéficie de la Communauté d'Agglomération du Pays Basque qui lui garantit le lien avec les villes avoisinantes, comme Lichans-Sunhar, Barcus ou bien Ahetze. Si 23,29 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Arouetarrak a entre 25 et 54 ans. Aroue-Ithorots-Olhaïby accueille une quantité peu élevée d'immigrés : 1,61 % de sa population.

Aroue-Ithorots-Olhaïby : tout ce qu'il y a à savoir sur son niveau de vie

Voici des statistiques sur le marché du travail à Aroue-Ithorots-Olhaïby. Les Arouetarrak sont actifs à hauteur de 43,15 % de la population (ce qui équivaut à près de 104 habitants). 60 % de la population en activité figure parmi les ouvriers et professions intermédiaires. 7 % de la population arouetarrak en âge de travailler est à la recherche d'un travail. Les hommes constituent plus de la moitié des chômeurs.
Durant l'année 2016, le revenu médian des Arouetarrak se révélait similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 19 061 € par an à Aroue-Ithorots-Olhaïby, contre environ 20 000 € par an en France en 2014.
Finalement, le marché immobilier est un excellent indicateur de l'attractivité d'une commune : les Arouetarrak sont-ils davantage locataires ou propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou bien des appartements ? Question location, on répertorie environ 5 % d'appartements non HLM de 4 pièces et moins de 5 % de maisons non HLM de 6 pièces qui sont occupés par des locataires. Les Arouetarrak s'avèrent en effet environ 21 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces face à un peu plus de 30 % d'une maison de 6 pièces.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et environnement... Fait-il bon vivre à Aroue-Ithorots-Olhaïby ?

Les infrastructures arouetarrak manquent un peu pour satisfaire les besoins des résidents de cette ville. On compte, dans la commune, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 51 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
Une chose reste sûre, Aroue-Ithorots-Olhaïby fait partie des villes peu polluées. Sur l'année, la qualité de l'air de votre commune est en moyenne de 3,87, selon l'indice de qualité de l'air, l'indice Atmo. Ce dernier est évalué d'après les teneurs des principaux niveaux de pollution que sont le dioxyde d'azote, le dioxyde de soufre, les poussières et l'ozone. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle se révèle conforme à 50 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Consultez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.