Résumé du premier tour

Les habitants de Garris se sont exprimés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Les citoyens de la commune ont été 65,18 % à se rendre aux bureaux de vote lors du premier tour des municipales, par rapport à 76,95 % en 2014 (baisse de -11,77 points). La participation enregistrée à l'échelle des Pyrénées-Atlantiques pour cette élection a baissé en comparaison avec la précédente (79,70 % contre 66,93 % cette année).

Lorsqu'un candidat emporte plus du quart des votes des inscrits et au moins 50 % des suffrages exprimés, il décroche sa place au conseil municipal.

Premier tour des élections municipales 2020 à Garris : quels sont les scores ?

Il y avait donc 11 sièges à pourvoir au conseil municipal de Garris (64). L'ensemble de ces sièges a déjà été octroyé dès le premier tour de ces élections municipales 2020. Durant le 1er tour des municipales, Daniel Bidegaimberry obtient 98,74 % des voix. Maritxu Clédon et Marie, Chantal Massondo ont pu miser sur l'appui de 96,22 % des électeurs. Quelques élus, au nombre desquels se trouvent François Ladeuix (95,59 %), Gisèle Lassalle (93,71 %), Paulette Heuguerot (93,08 %), Arnaud Oxoby (92,45 %), Marie-Hélène Serres (91,82 %), Jacques Soubrier (91,82 %), Roger Bourrus (88,67 %) et Gérard Bidegain (86,16 %), ont également emporté une part élevée des suffrages.

Suite à l'élection des conseillers municipaux, ces derniers sont invités à désigner le futur maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Garris

Abstention : 34.82% Participation : 65.18%

Résultats détaillés du tour 1

  • Daniel BIDEGAIMBERRY, 98.74%



    Daniel BIDEGAIMBERRY

    98.74 %

    157 votes

  • Maritxu CLÉDON, 96.22%



    Maritxu CLÉDON

    96.22 %

    153 votes

  • Marie, Chantal MASSONDO, 96.22%



    Marie, Chantal MASSONDO

    96.22 %

    153 votes

  • François LADEUIX, 95.59%



    François LADEUIX

    95.59 %

    152 votes

  • Gisèle LASSALLE, 93.71%



    Gisèle LASSALLE

    93.71 %

    149 votes

  • Paulette HEUGUEROT, 93.08%



    Paulette HEUGUEROT

    93.08 %

    148 votes

  • Arnaud OXOBY, 92.45%



    Arnaud OXOBY

    92.45 %

    147 votes

  • Marie-Hélène SERRES, 91.82%



    Marie-Hélène SERRES

    91.82 %

    146 votes

  • Jacques SOUBRIER, 91.82%



    Jacques SOUBRIER

    91.82 %

    146 votes

  • Roger BOURRUS, 88.67%



    Roger BOURRUS

    88.67 %

    141 votes

  • Gérard BIDEGAIN, 86.16%



    Gérard BIDEGAIN

    86.16 %

    137 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 298 habitants
  • 247 inscrits
  • Votants161 inscrits 65.18%
  • Abstentionnistes86 inscrits 34.82%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Municipales : quatre personnes en garde à vue, dont un commandant de police, pour des soupçons de procurations frauduleuses à Marseille

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Garris : le contexte politique des élections municipales

Grâce aux élections des 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Vous vivez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous pourrez donc élire un ou plusieurs candidats et non une liste !

Qui se présente pour les Municipales 2020 à Garris ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Être réélu à la mairie de Garris est l'ambition de Gérard Bidegain, maire actuel. De la même manière, Daniel Bidegaimberry a confirmé sa candidature. Il avait décroché un siège au conseil municipal suite aux municipales 2014. Roger Bourrus, Maritxu Clédon, Paulette Heuguerot, François Ladeuix, Gisèle Lassalle, Marie, Chantal Massondo, Arnaud Oxoby, Marie-Hélène Serres et Jacques Soubrier ont aussi été retenus comme candidats.

Pour être élus lors du premier tour, les candidats sont contraints d'atteindre une majorité absolue, mais ils doivent également avoir remporté au moins le quart des votes des habitants inscrits sur les listes. Si un second tour est nécessaire, la condition pour être élu, et pour se voir accorder l'un des 11 sièges à pourvoir, est d'obtenir une majorité relative.

Garris : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les électeurs de Garris auront l'occasion, lors des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de désigner un nouveau conseil municipal. Pour prendre part à ces élections, avoir atteint la majorité est une condition requise. Plusieurs autres critères sont à réunir pour participer au suffrage : on doit être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité en question.

Quelles étaient les tendances des élections municipales de 2014 ?

Vous pouvez voter pour plusieurs membres en même temps et également pour des candidats de deux listes différentes pendant ces municipales. C'est ce que l'on appelle un scrutin plurinominal avec panachage. Ce dernier ne s'applique qu'aux villes de moins de 1000 habitants.
Les sièges du conseil municipal de Garris avaient été pourvus le 23 mars 2014. De fait, dès le soir du premier tour, les résidents en choisissaient 11 membres. Jean-Pierre Bidart, François Ladeuix et Daniel Bidegaimberry ont été chargés par les habitants de la commune de les diriger. Ils étaient assistés de Gisèle Lassalle, Jacques Soubrier, Marie-Hélène Serres, Roger Bourrus mais aussi Gérard Bidegain et Gérard Abadie.
207 citoyens, sur 269 inscrits, se sont rendus à leur bureau de vote, soit d'assez nombreux électeurs. Par rapport aux élections municipales de 2008 (taux de participation de 82,63 %), une forte baisse de la participation ressort.

Une évolution qui s'est reportée aux Présidentielles et Européennes ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les dernières élections municipales. Les précédentes Présidentielles, elles, remontent à 2017. Si l'on analyse les résultats du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la ville de Garris, il en ressort qu'ils sont différents de ce qui a été recensé à l'échelle du pays.
On retiendra plusieurs candidats bien placés au premier tour : François Fillon (Les Républicains, 26,83 % des voix), mais également Emmanuel Macron (En marche !, 21,46 %), devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 17,56 % des suffrages). Les habitants de Garris ont tranché : 73,22 % des votes en faveur d'Emmanuel Macron au deuxième tour. Remarque : la participation était de 79,54 %.
Les élections européennes 2019 se sont avérées bénéfiques pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) (25,95 % des votes) comme pour l'Union de la Droite et du Centre (19,08 %).

Garris : les informations clefs

Les élections municipales se déroulent tous les 6 ans et servent à choisir les membres du conseil municipal, appelés à gérer les questions quotidiennes de la municipalité. Ainsi, les scores de ce scrutin seront un marqueur très fiable des principales priorités des habitants de Garris, préoccupations que l'on peut analyser au vu des données socio-économiques suivantes.

Pour mieux comprendre le profil des résidents de Garris

À Garris, 282 personnes vivent dans ce petit village des Pyrénées-Atlantiques. Garris fait partie de la Communauté d'Agglomération du Pays Basque dont le but est d'assurer la liaison entre les communes voisines, comme Lecumberry, Urrugne ou bien Bunus. La population est peu âgée : la majorité des habitants de la commune a entre 25 et 54 ans même si 23,93 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Le nombre des habitants issus de l'immigration est peu important (3,85 %).

Niveau de vie : toutes les données concernant la ville de Garris

Les données qui suivent font état du marché du travail à Garris. Les employés et professions intermédiaires représentent 52,94 % des travailleurs. Les 125 habitants actifs forment 44,41 % de la population de la commune. Le pourcentage de chômage des femmes est prédominant dans l'agglomération où environ 10 % de la population totale sont à la recherche d'un travail.
Les résidents de Garris touchaient en moyenne 21 121 € par an en 2016 – contre environ 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les habitants de la commune ont donc un niveau de vie similaire à la moyenne nationale.
Pour en savoir plus à propos du marché immobilier, regardez les chiffres suivants, ils pourraient vous éclairer. Côté location, on répertorie plus de 11 % d'appartements non HLM de 3 pièces et environ 10 % d'appartements non HLM de 2 pièces qui sont occupés par des locataires. L'achat des propriétaires se porte sur les maisons de 5 pièces avec environ 15 % des cas face à environ 21 % pour les maisons de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre … Fait-il bon vivre à Garris ?

Dans la ville de Garris, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. De par ses 42 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que Garris comptabilise peu de familles, compte tenu de sa population totale.
Les habitants de la commune habitent dans une région peu polluée. On est en mesure d'évaluer la qualité de l'air à Garris. D'après les estimations de l'indice Atmo, l'indice de qualité de l'air est de 3,87 en moyenne sur l'année après l'analyse de différents niveaux de pollution : le dioxyde de soufre, l'ozone, les poussières et également le dioxyde d'azote. À noter : la qualité de l'eau est à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut voir qu'elle remplit les normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.