← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Masparraute

Résumé du premier tour

Les habitants de Masparraute ont été invités à voter le 15 mars 2020 dans le cadre des municipales. 74,11 % des électeurs se sont exprimés au 1er tour des élections municipales, par rapport à 78,72 % en 2014. On observe donc une baisse de -4,61 points de la participation. On constate que le taux de participation dans le département des Pyrénées-Atlantiques a baissé, en comparaison avec la dernière élection (79,70 % contre 66,93 % cette année).

Pour être élu au conseil municipal, un candidat doit obtenir un certain nombre de suffrages : plus de 50 % des voix et au moins 25 % des votes des inscrits.

Masparraute : qui est en tête à l'issue du premier tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Masparraute (64) ont donc déjà été assignés dès le 1er tour des municipales 2020. Carine Rouy a obtenu 89,65 % des suffrages et, ainsi, se retrouve en tête de ce premier tour. 88,96 % des électeurs ont porté leur vote sur Jean-Paul Mendiburu. Didier Amestoy atterrit en troisième place, avec 87,58 % des voix. De nouveaux membres du conseil municipal ont réalisé un score élevé : Stéphanie Anguélu (86,89 %), Joseph Paris (86,89 %), Alain Sabarots (86,89 %), Béatrice Malgor (85,51 %), Magdalena Arbitre (83,44 %), Serge Garat (82,75 %), Daniel Valtierra (82,06 %) et David Apecarena (76,55 %).

0,68 % des résidents ont voté blanc dans ce petit village.

C'est maintenant aux nouveaux conseillers municipaux de désigner un maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Masparraute

Abstention : 25.89% Participation : 74.11%

Résultats détaillés du tour 1

  • Carine ROUY, 89.65%



    Carine ROUY

    89.65 %

    130 votes

  • Jean-Paul MENDIBURU, 88.96%



    Jean-Paul MENDIBURU

    88.96 %

    129 votes

  • Didier AMESTOY, 87.58%



    Didier AMESTOY

    87.58 %

    127 votes

  • Stéphanie ANGUÉLU, 86.89%



    Stéphanie ANGUÉLU

    86.89 %

    126 votes

  • Joseph PARIS, 86.89%



    Joseph PARIS

    86.89 %

    126 votes

  • Alain SABAROTS, 86.89%



    Alain SABAROTS

    86.89 %

    126 votes

  • Béatrice MALGOR, 85.51%



    Béatrice MALGOR

    85.51 %

    124 votes

  • Magdalena ARBITRE, 83.44%



    Magdalena ARBITRE

    83.44 %

    121 votes

  • Serge GARAT, 82.75%



    Serge GARAT

    82.75 %

    120 votes

  • Daniel VALTIERRA, 82.06%



    Daniel VALTIERRA

    82.06 %

    119 votes

  • David APECARENA, 76.55%



    David APECARENA

    76.55 %

    111 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 252 habitants
  • 197 inscrits
  • Votants146 inscrits 74.11%
  • Abstentionnistes51 inscrits 25.89%
  • Votes blancs1 inscrits 0.68%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Masparraute : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent organiser des élections afin d'élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il s'agira de désigner non pas une liste, à l'inverse des villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Les Municipales 2020 approchant, quels sont les candidats à se présenter à Masparraute ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Didier Amestoy se présente. Depuis les élections municipales 2014, il siège déjà au conseil municipal. Stéphanie Anguélu, David Apecarena, Magdalena Arbitre, Serge Garat, Béatrice Malgor, Jean-Paul Mendiburu, Joseph Paris, Carine Rouy, Alain Sabarots et Daniel Valtierra sont aussi prétendants à la mairie.

Remporter la majorité absolue à l'issue du premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut également que le candidat bénéficie de plus d'un quart des votes des citoyens inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative devra être obtenue pour que le candidat soit élu et soit en mesure d'accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Masparraute ?

Les 15 et 22 mars 2020 auront lieu les élections municipales 2020 ! L'occasion pour les habitants de Masparraute d'élire un nouveau conseil municipal. Si vous réunissez les critères suivants, il vous sera possible d'aller voter : être majeur, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, être présent sur les listes électorales françaises et payer ses impôts ou habiter dans la municipalité concernée.

Mise en contexte de ces Municipales : zoom sur 2014

Qu'est-ce qu'un scrutin plurinominal avec panachage, qui concerne les villes de moins de 1000 habitants lors de ces élections municipales ? C'est un système où les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent même choisir des membres de deux listes différentes.
Le conseil municipal était constitué le 23 mars 2014 : les citoyens de la commune de Masparraute avaient désigné dès le soir du premier tour 11 membres de celui-ci. Alain Sabarots, Didier Amestoy, Daniel Valtierra, Jean-Pierre Pascouau mais aussi Joseph Paris et Béatrice Malgor avaient accompagné Jean-Michel Larramendy, Jean-Pierre Apéçaréna et Carine Rouy. Ces derniers avaient reçu, de la part des habitants de la commune, la tâche d'administrer la ville.
D'assez nombreux électeurs ont placé un bulletin dans l'urne : 148 d'entre eux se sont déplacés parmi les 188 inscrits, ce qui correspond à une forte baisse de la participation depuis 2008 (82,14 % aux dernières élections municipales).

Élections présidentielles et européennes : quels étaient les résultats ?

En 2017, les précédentes Présidentielles se sont déroulées. Par ailleurs, plusieurs votes ont suivi les dernières Municipales. À Masparraute, les votes déclarés au premier tour des élections présidentielles de 2017 se sont révélés être différents de ce qui a été recensé dans toute la France.
Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) s'est classé derrière ses rivaux au premier tour avec 17,9 % des voix. Jean Lassalle (Résistons !) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !), quant à eux, ont obtenu 24,69 % et 22,22 % des suffrages. Le choix s'est fait au second tour : les citoyens de Masparraute ont choisi Emmanuel Macron à 82,96 %. Une diminution de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle nationale durant le second tour des élections présidentielles de 2017 comparativement à celles de 2012. À Masparraute, cette évolution a été assez différente : ils ont été 157 résidents à s'être déplacés (86,26 %) contre 83,77 % en 2012.
Il y aura eu 20,56 % de voix pour La République en Marche avec Renaissance pour les Européennes de 2019, et 19,63 % pour la liste l'Union de la Droite et du Centre.

Quelques informations sur Masparraute

Les municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les résidents de Masparraute de choisir leurs nouveaux membres du conseil municipal. En général, ce vote très local permet de prendre le pouls de la municipalité et identifier les questions qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des données socio-économiques.

Que pourrait-on dire sur les habitants de la commune de Masparraute ?

Masparraute est une ville des Pyrénées-Atlantiques peuplée par 234 personnes. La Communauté d'Agglomération du Pays Basque rassemble Masparraute avec diverses communes voisines, comme Ainhoa, Alçay-Alçabéhéty-Sunharette ou bien Pagolle. De manière générale, les habitants de la commune sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Cependant, 20,97 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Masparraute s'avère être une commune peu cosmopolite, 3,51 % de sa population sont issus de l'immigration.

Masparraute : les résidents jouissent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Les données suivantes fournissent une idée de la situation quant au chômage à Masparraute. On observe la prépondérance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 76,92 % des habitants de la commune actifs sont des employés et ouvriers. Dans l'ensemble, 42,98 % de la population travaillent, soit environ 96 personnes. Le taux d'inactivité est d'environ 10 % dans l'agglomération. D'ailleurs, une majeure partie des chômeurs est constituée de femmes.
Les habitants de Masparraute percevaient en moyenne 18 121 € par an en 2016 – versus environ 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les habitants de la commune ont donc un niveau de vie similaire à la moyenne nationale.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un paramètre intéressant pour se rendre compte du niveau de vie des habitants d'une ville. Sur le marché immobilier, les biens les plus loués sont les maisons non HLM de 6 pièces (plus de 4 %) ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces (plus de 4 %). Comparativement, les habitants s'avèrent 17 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et 40 % d'une maison de 6 pièces.

Fait-il bon vivre à Masparraute ?

Différents chiffres sont à disposition pour évaluer la qualité de vie dans une ville. Parmi ceux-ci, on trouve le nombre d'infrastructures rapporté au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour représenter la capacité de la commune à répondre aux attentes de ses habitants. À Masparraute, les équipements manquent un peu. Il y a 57 enfants de 0 à 15 ans, dans la commune de Masparraute, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, de nombreuses familles y habitent.
Soyez prudent en ce qui concerne la qualité de l'air ou de l'eau : il s'agit d'indices de la pollution ambiante. L'indice de qualité de l'air : 3,87 en moyenne sur l'année dans votre commune. Comment est calculée la qualité de l'air ? L'indice Atmo est mesuré grâce aux principaux niveaux de pollution : les poussières, l'ozone, le dioxyde de soufre et également le dioxyde d'azote. Que sait-on sur la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez remarquer qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.