Résumé du premier tour

Les électeurs de Saint-Dos ont été appelés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 78,23 % des citoyens sont allés aux urnes au 1er tour des municipales. En comparaison avec 2014 où ils étaient 79,82 %, on remarque une très légère baisse de -1,59 point de la participation. Plus largement, le taux de participation dans le département des Pyrénées-Atlantiques a baissé par rapport à la précédente élection (79,70 % contre 66,93 % cette année).

Un candidat a emporté plus de la moitié des votes et au moins 25 % des voix des inscrits ? Il va donc siéger au conseil municipal.

Saint-Dos : qui est en tête suite au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Saint-Dos (64) ont donc déjà été assignés dès le 1er tour des municipales 2020. Hubert Canton-Pouey a obtenu 97,91 % des suffrages et, par conséquent, est en tête de ce 1er tour. On notera un score de 96,87 % pour Thomas Danton. Alexandre Cassou atterrit en troisième position, avec 94,79 % des voix. Mathieu Labarriere (91,66 %), Christine Recart (91,66 %), Brigitte George (90,62 %), Isabelle Naharberrouet (90,62 %), Louisette Vigneau (87,50 %), Mathieu Lafaurie (86,45 %), José-Manuel Martinez (86,45 %) et Jean-Philippe Montalescot (80,20 %), qui ont réalisé un résultat élevé à l'issue de ce scrutin, se sont assuré une place au conseil.

Invités à voter, certains habitants de ce petit village ont voté blanc (1,03 %).

L'élection du maire fait suite à celle des nouveaux conseillers municipaux. Il est du reste désigné dans les rangs de ceux-ci, ainsi que par eux.

Résultats du premier tour - Saint-Dos

Abstention : 21.77% Participation : 78.23%

Résultats détaillés du tour 1

  • Hubert CANTON-POUEY, 97.91%



    Hubert CANTON-POUEY

    97.91 %

    94 votes

  • Thomas DANTON, 96.87%



    Thomas DANTON

    96.87 %

    93 votes

  • Alexandre CASSOU, 94.79%



    Alexandre CASSOU

    94.79 %

    91 votes

  • Mathieu LABARRIERE, 91.66%



    Mathieu LABARRIERE

    91.66 %

    88 votes

  • Christine RECART, 91.66%



    Christine RECART

    91.66 %

    88 votes

  • Brigitte GEORGE, 90.62%



    Brigitte GEORGE

    90.62 %

    87 votes

  • Isabelle NAHARBERROUET, 90.62%



    Isabelle NAHARBERROUET

    90.62 %

    87 votes

  • Louisette VIGNEAU, 87.5%



    Louisette VIGNEAU

    87.5 %

    84 votes

  • Mathieu LAFAURIE, 86.45%



    Mathieu LAFAURIE

    86.45 %

    83 votes

  • José-Manuel MARTINEZ, 86.45%



    José-Manuel MARTINEZ

    86.45 %

    83 votes

  • Jean-Philippe MONTALESCOT, 80.2%



    Jean-Philippe MONTALESCOT

    80.2 %

    77 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 142 habitants
  • 124 inscrits
  • Votants97 inscrits 78.23%
  • Abstentionnistes27 inscrits 21.77%
  • Votes blancs1 inscrits 1.03%

Article à la une des élections

VIDEO. 118 maires épinglés par la Cour des comptes ont été réélus

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Dos : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent gérer le renouvellement de leurs conseillers municipaux dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Il sera question ici, contrairement aux communes qui comptent plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Qui se présente pour les élections municipales 2020 à Saint-Dos ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Hubert Canton-Pouey a validé sa candidature. Lors des municipales 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Alexandre Cassou, Thomas Danton, Brigitte George, Mathieu Labarriere, Mathieu Lafaurie, José-Manuel Martinez, Jean-Philippe Montalescot, Isabelle Naharberrouet, Christine Recart et Louisette Vigneau finalisent la liste des candidats officiels.

La règle des élections municipales est comme suit : les candidats peuvent être élus dès le premier tour dans l'éventualité où ils atteignent la majorité absolue, mais sous réserve qu'ils aient reçu les voix de plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, les candidats doivent obligatoirement remporter une majorité relative pour être élus et ainsi pouvoir prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saint-Dos : quels sont les enjeux des Municipales ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants de Saint-Dos voteront pour les élections municipales 2020 et, de ce fait, pour désigner leur nouveau conseil municipal. Si vous êtes français ou ressortissant de l'Union européenne et si vous habitez ou vous acquittez d'impôts dans cette commune, vous êtes alors appelé aux urnes. Il faut toutefois que vous soyez majeur, que vous jouissiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales sendosiennes.

Compte-rendu des élections municipales de 2014

Quel type de scrutin pour les villes de moins de 1000 habitants ? La réponse est le scrutin plurinominal avec panachage. Pour les municipales, les électeurs de ces villes votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la commune de Saint-Dos ont été élus par les résidents le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Les Sendosiens ont ainsi chargé Marc Bossuot et Jean-Pierre Carrau de les administrer, aux côtés de Christelle Serres, Corinne Sainte-Marie, Jean-Claude Dupleix, Hubert Canton-Pouey mais aussi Louisette Vigneau et Agnès Casse​.
Aux dernières élections, 91 personnes ont exprimé leur avis, pour 114 inscrits : on dénombre donc d'assez nombreux votants. À titre comparatif, en 2008, la participation aux élections municipales a pu afficher 92,52 % : une forte baisse s'est ainsi fait sentir.

Les précédents suffrages dévoilaient-ils les mêmes scores ?

En 2017 ont eu lieu les Présidentielles, parmi plusieurs élections que l'on recense depuis les dernières Municipales. Lors du premier tour des élections présidentielles, en 2017, on note que le choix des citoyens de Saint-Dos était différent de celui du reste des citoyens français.
En comparant les résultats du premier tour, on observe 19,28 % des suffrages pour Jean Lassalle (Résistons !), 16,87 % pour Marine Le Pen et François Fillon (Les Républicains et Front national). La distribution des votes au deuxième tour a favorisé Emmanuel Macron qui a récolté 69,74 % des votes des électeurs de Saint-Dos. Entre 2012 et 2017, on constate une baisse dans le taux de participation du second tour en France (-5,8 points). Comparativement, le cas de Saint-Dos est assez différent. En effet, la participation au deuxième tour des Présidentielles était de 87,18 % en 2012 contre 75,65 % en 2017 (pour 87 votants).
Les résultats des Européennes de 2019 ont privilégié Renaissance (soutenue par La République en Marche) (20 %), ainsi que notamment Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (23,08 %).

Quelques informations sur Saint-Dos

Élections municipales : les résidents de Saint-Dos devront aller voter les 15 et 22 mars. Une opportunité pour en apprendre plus sur la situation socio-économique de l'agglomération.

Comment qualifierait-on la population vivant à Saint-Dos ?

À Saint-Dos, 160 personnes habitent ce hameau des Pyrénées-Atlantiques. On trouve avec Saint-Dos, parmi les communes qui composent la Communauté de Communes du Béarn des Gaves, Préchacq-Navarrenx, Ogenne-Camptort ou bien Sauveterre-de-Béarn. La commune est peu âgée. Aujourd'hui, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 25,58 % ont entre 55 et 64 ans. La part de l'immigration s'avère peu importante à Saint-Dos, avec 3,13 % des résidents.

Voici des statistiques permettant d'avoir une idée du niveau de vie à Saint-Dos

Le marché du travail est-il dynamique à Saint-Dos ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. 41,25 %, c'est le taux des actifs à Saint-Dos. Près de 66 Sendosiens travaillent, parmi lesquels 70 % comme ouvriers et professions intermédiaires. Ce sont plus les hommes qui ont du mal à trouver un travail dans l'agglomération sendosienne. Environ 15 % de la population sont au chômage et plus de la moitié de ces derniers sont des hommes.
Sur l'année 2016, le revenu médian des Sendosiens se révélait similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 18 543 € par an à Saint-Dos, contre plus de 20 000 € par an en France en 2014.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous informeront aussi sur le niveau de vie des Sendosiens. Tendances dans la location sendosienne : les maisons non HLM de 5 pièces constituent 5 % du marché et on compte environ 3 % de locataires de maison non HLM de 6 pièces. Qu'achètent les résidents au sein de votre ville ? Les foyers sont un peu plus de 22 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et un peu moins du tiers d'une maison de 6 pièces.

Et pour ce qui est de la qualité de vie à Saint-Dos ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) à Saint-Dos manquent un peu. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la ville comptabilise 36 enfants de 0 à 15 ans.
Une chose reste certaine, Saint-Dos compte parmi les communes peu polluées. L'indice Atmo aide à estimer la qualité de l'air dans les zones habitées. À Saint-Dos, on peut remarquer que l'indice de qualité de l'air atteint 3,87 en moyenne sur l'année. Les niveaux de pollution servant à son évaluation sont le dioxyde d'azote, les poussières, le dioxyde de soufre ainsi que l'ozone. L'eau répond-elle aux critères de qualité ? L'observatoire national de l'eau indique qu'à Saint-Dos, l'eau est à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique.