Résumé du premier tour

Les citoyens de Came se sont exprimés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au soir du scrutin au premier tour des élections municipales, 61,45 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 84,91 % (baisse de -23,46 points). La participation dans le département des Pyrénées-Atlantiques a baissé par rapport à la dernière élection : 79,70 % contre 66,93 % cette année.

Comment un candidat peut-il avoir son siège au conseil municipal ? En obtenant plus de la moitié des suffrages exprimés et le quart des votes des inscrits.

Quels candidats sont en tête au premier tour des élections municipales 2020 à Came ?

À Came (64), les 15 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Yves Marquine qui se hisse en première place à la suite du 1er tour des élections municipales : il récolte 91,48 % des voix. 91,24 % des suffrages vont à Cédric Petrissans. Isabelle Darracq a emporté 89,29 % des votes à l'issue du premier tour, se plaçant donc troisième. D'autres candidats élus au conseil ont effectué un chiffre élevé, s'assurant ainsi l'appui des votants : Julien Garderes (87,59 %), Dominique Gueracague (87,59 %), Damien Lasseguette (87,59 %), Maryse Brune (86,61 %), Myriam Deschampt (86,61 %), Benoît Arette-Hourquet (86,37 %), Christine Serres-Cousine (86,37 %), Michaël Ihitsague (85,64 %), Christophe Lasseguette (84,18 %), Sylvain Lesclaux (84,18 %), Yannick Naharberrouet (82,96 %) et Simone Berlan (71,04 %).

Les bulletins de vote de ce village ont été comptabilisés : il y a eu 1,89 % de bulletins blancs et 1,18 % de votes non recevables.

Le ou la prochain(e) maire va maintenant être élu(e) par les nouveaux conseillers municipaux et dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Came

Abstention : 38.55% Participation : 61.45%

Résultats détaillés du tour 1

  • Yves MARQUINE, 91.48%



    Yves MARQUINE

    91.48 %

    376 votes

  • Cédric PETRISSANS, 91.24%



    Cédric PETRISSANS

    91.24 %

    375 votes

  • Isabelle DARRACQ, 89.29%



    Isabelle DARRACQ

    89.29 %

    367 votes

  • Julien GARDERES, 87.59%



    Julien GARDERES

    87.59 %

    360 votes

  • Dominique GUERACAGUE, 87.59%



    Dominique GUERACAGUE

    87.59 %

    360 votes

  • Damien LASSEGUETTE, 87.59%



    Damien LASSEGUETTE

    87.59 %

    360 votes

  • Maryse BRUNE, 86.61%



    Maryse BRUNE

    86.61 %

    356 votes

  • Myriam DESCHAMPT, 86.61%



    Myriam DESCHAMPT

    86.61 %

    356 votes

  • Benoît ARETTE-HOURQUET, 86.37%



    Benoît ARETTE-HOURQUET

    86.37 %

    355 votes

  • Christine SERRES-COUSINE, 86.37%



    Christine SERRES-COUSINE

    86.37 %

    355 votes

  • Michaël IHITSAGUE, 85.64%



    Michaël IHITSAGUE

    85.64 %

    352 votes

  • Christophe LASSEGUETTE, 84.18%



    Christophe LASSEGUETTE

    84.18 %

    346 votes

  • Sylvain LESCLAUX, 84.18%



    Sylvain LESCLAUX

    84.18 %

    346 votes

  • Yannick NAHARBERROUET, 82.96%



    Yannick NAHARBERROUET

    82.96 %

    341 votes

  • Simone BERLAN, 71.04%



    Simone BERLAN

    71.04 %

    292 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 856 habitants
  • 690 inscrits
  • Votants424 inscrits 61.45%
  • Abstentionnistes266 inscrits 38.55%
  • Votes blancs8 inscrits 1.89%

Article à la une des élections

VIDEO. Un report des élections régionales en 2022 pose "des problèmes constitutionnels majeurs", selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Came : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux aura lieu les 15 mars et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Les communes de moins de 1 000 habitants sont soumises à un mode de scrutin particulier, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont validé leur candidature.

Qui sont les candidats à Came pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Benoît Arette-Hourquet sera dans la course pour les élections. Aux municipales 2014 où il s'était présenté, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Simone Berlan, Maryse Brune, Isabelle Darracq, Myriam Deschampt, Julien Garderes, Dominique Gueracague, Michaël Ihitsague, Christophe Lasseguette, Damien Lasseguette, Sylvain Lesclaux, Yves Marquine, Yannick Naharberrouet, Cédric Petrissans et Christine Serres-Cousine sont également prétendants à la mairie.

Pour rappel : il est possible pour les candidats d'être élus au premier tour s'ils atteignent une majorité absolue, mais sous réserve que plus d'un quart des administrés inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour le second tour hypothétique, les candidats doivent recevoir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Came ?

Les élections municipales 2020 se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, l'occasion pour Came d'élire son nouveau conseil municipal. Ce suffrage est ouvert aux Français ou aux membres d'un pays de l'Union européenne. Il faut également être majeur, inscrit sur les listes électorales françaises et résider ou payer ses impôts dans la commune correspondante.

Bilan des élections municipales de 2014

Les villes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces municipales. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 15 membres du conseil municipal de la ville de Came. En compagnie de Didier Lafitte et Christophe Duhalde, que les habitants de la commune avaient choisis pour gérer leur commune, on pouvait retrouver Christine Serres-Cousiné, Jean-Marc Lafaurie, Benoît Arette-Hourquet, Vincent Pommies mais aussi Frédéric Lapouble et Jean-François Espel.
De nombreux votes ont été recensés pendant ces élections : sur un ensemble de 643 inscrits sur les listes électorales, 545 citoyens ont voté. Ceci équivaut à une forte baisse en comparaison avec la participation aux Municipales de 2008 qui atteignait 88,03 %.

Peut-on observer une continuité entre cette élection et les suivantes ?

2017 : c'est la date des précédentes Présidentielles, alors que les dernières Municipales ont vu plusieurs scrutins dans l'intervalle. À Came, les électeurs de la ville ont voté lors du premier tour des élections présidentielles, en 2017, et leur choix a été très similaire à ce qui a été enregistré à l'échelle du pays.
Durant le premier tour, ce sont d'abord Emmanuel Macron (En marche !) puis Marine Le Pen (Front national) qui sont arrivés en tête avec respectivement 21,05 % et 17,49 % des votes exprimés, suivis de près par François Fillon (Les Républicains) qui a obtenu 15,96 % des suffrages. Les habitants de Came ont donc choisi Emmanuel Macron au deuxième tour (65,96 %). La part d'électeurs parmi les résidents de Came s'élevait à 588 au second tour, soit 85,71 % de participation.
La République en Marche avec Renaissance avait emporté 29,33 % des voix aux élections européennes de 2019. Toutefois, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est démarquée avec 20,23 % des voix.

Came : les informations clefs

Le conseil municipal de Came, qui sera élu lors des élections municipales des 15 et 22 mars prochains, devra identifier le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Plusieurs données sur la population de Came

Came se trouve dans les Pyrénées-Atlantiques et recense 978 habitants. On notera qu'aux côtés de ce village, Ascarat, Lecumberry ou également Beyrie-sur-Joyeuse font partie des communes qui entrent dans la composition de la Communauté d'Agglomération du Pays Basque. On rencontre dans la ville de Came une population peu âgée. Si les résidents répertorient 18,82 % d'individus entre 55 et 64 ans, la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. Came accueille une quantité peu élevée d'immigrés : 3,37 % de sa population.

Came : comment définir son niveau de vie ?

Le marché de l'emploi est-il dynamique à Came ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Comptant pour 56,98 % de la population en activité, les catégories des employés et ouvriers jouissent d'une belle représentation. Les habitants de la commune en poste sont plus de 438 et constituent 46,32 % des habitants. Les hommes représentent une majeure partie des habitants en demande d'emploi. Les habitants touchant des prestations forment 8 % des citoyens.
Durant l'année 2016, le revenu médian des habitants de la commune se révélait similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 19 598 € par an à Came, face à plus de 20 000 € par an en France en 2014.
Les habitants de la commune sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les chiffres qui suivent vous renseigneront sur le sujet. Évolutions dans la location : les maisons non HLM de 4 pièces représentent environ 4 % du marché et on compte moins de 4 % de locataires de maison non HLM de 5 pièces. L'achat des propriétaires se porte sur une maison de 5 pièces à presque 25 % et sur une maison de 6 pièces à environ 28 %.

La qualité de vie à Came est-elle en sa faveur ?

Les équipements du type hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Came. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 195. Pour eux, la ville comptabilise ​ 2 établissements scolaires.
À Came, l'air et l'eau ont été estimés peu pollués. L'indice de qualité de l'air : 3,87 en moyenne sur l'année dans votre commune. De quelle manière est déterminée la qualité de l'air ? L'indice Atmo est mesuré sur base des principaux niveaux de pollution : le dioxyde d'azote, l'ozone, le dioxyde de soufre et les poussières. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.