Résumé de l'élection

Les résidents de la commune de Bélus sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au premier tour des élections municipales, 66,32 % des électeurs s'étaient rendus aux urnes. La participation est donc en baisse (-2,98 points) par rapport à 2014, étant donné qu'elle était à l'époque de 69,30 %. En comparaison avec les données de la dernière élection, on observe que le taux de participation des citoyens des Landes a baissé : 77,79 % contre 62,36 % cette année.

Pour qu'un candidat soit à même d'obtenir le statut de membre du conseil municipal, il doit respecter les deux conditions suivantes : avoir emporté plus de 50 % des voix et avoir réuni au moins 25 % des inscrits.

Quel est le résultat du premier tour des élections municipales 2020 à Bélus ?

La totalité des 15 sièges du conseil a donc déjà été attribuée dès le 1er tour des élections municipales 2020 à Bélus (40). C'est Rachel Durquety qui se hisse en première position après le 1er tour des élections municipales : elle obtient 95,45 % des suffrages. Delphine Daubian a, pour sa part, décroché l'appui de 93,50 % des électeurs. Marie-Emmanuelle Noutary arrive en troisième position, forte de 91,55 % des votes. Céline Goni (90,58 %), Thomas Labaste (90,58 %), Maylis Lecat (90,58 %), Gilles Betbeder (89,93 %), Nicolas Ricat (89,28 %), Jean François Julien Le Poder (87,66 %), Sylvain Jean Georges Cas (87,01 %), Julie Duhart (86,03 %), Philippe Pommiers-Belin (81,49 %), Thierry Mermillod (81,16 %), Gérard Poupeau (66,23 %) et Frederic Forsans (65,25 %) remportent aussi leur place au conseil avec un score élevé.

Notons que, dans ce village, il y a eu 1,88 % de bulletins blancs et 1,57 % de votes nuls.

À la suite de leur élection, les nouveaux conseillers municipaux se doivent de choisir dans leurs rangs celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats Bélus

Abstention : 33.68% Participation : 66.32%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Rachel DURQUETY, , 95.45%, 294 votes

    Élu·e



    Rachel DURQUETY

    95.45 %

    294 votes

  • 2, Delphine DAUBIAN, , 93.5%, 288 votes

    Élu·e



    Delphine DAUBIAN

    93.5 %

    288 votes

  • 3, Marie-Emmanuelle NOUTARY, , 91.55%, 282 votes

    Élu·e



    Marie-Emmanuelle NOUTARY

    91.55 %

    282 votes

  • 4, Céline GONI, , 90.58%, 279 votes

    Élu·e



    Céline GONI

    90.58 %

    279 votes

  • 5, Thomas LABASTE, , 90.58%, 279 votes

    Élu·e



    Thomas LABASTE

    90.58 %

    279 votes

  • 6, Maylis LECAT, , 90.58%, 279 votes

    Élu·e



    Maylis LECAT

    90.58 %

    279 votes

  • 7, Gilles BETBEDER, , 89.93%, 277 votes

    Élu·e



    Gilles BETBEDER

    89.93 %

    277 votes

  • 8, Nicolas RICAT, , 89.28%, 275 votes

    Élu·e



    Nicolas RICAT

    89.28 %

    275 votes

  • 9, Jean François Julien LE PODER, , 87.66%, 270 votes

    Élu·e



    Jean François Julien LE PODER

    87.66 %

    270 votes

  • 10, Sylvain Jean Georges CAS, , 87.01%, 268 votes

    Élu·e



    Sylvain Jean Georges CAS

    87.01 %

    268 votes

  • 11, Julie DUHART, , 86.03%, 265 votes

    Élu·e



    Julie DUHART

    86.03 %

    265 votes

  • 12, Philippe POMMIERS-BELIN, , 81.49%, 251 votes

    Élu·e



    Philippe POMMIERS-BELIN

    81.49 %

    251 votes

  • 13, Thierry MERMILLOD, , 81.16%, 250 votes

    Élu·e



    Thierry MERMILLOD

    81.16 %

    250 votes

  • 14, Gérard POUPEAU, , 66.23%, 204 votes

    Élu·e



    Gérard POUPEAU

    66.23 %

    204 votes

  • 15, Frederic FORSANS, , 65.25%, 201 votes

    Élu·e



    Frederic FORSANS

    65.25 %

    201 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 600 habitants
  • 481 inscrits
  • Votants319 inscrits 66.32%
  • Abstentionnistes162 inscrits 33.68%
  • Votes blancs6 inscrits 1.88%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bélus : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, toutes les communes françaises sont invitées à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Ces élections se dérouleront les 15 et 22 mars prochains. Vous vivez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous pourrez donc voter pour un ou plusieurs candidats et non une liste !

Qui est candidat à Bélus pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Gilles Betbeder a annoncé qu'il se portait candidat. Celui-ci avait décroché un siège au conseil municipal aux municipales 2014. Ils sont aussi candidats : Sylvain Jean Georges Cas, Delphine Daubian, Julie Duhart, Rachel Durquety, Frederic Forsans, Céline Goni, Thomas Labaste, Jean François Julien Le Poder, Maylis Lecat, Thierry Mermillod, Marie-Emmanuelle Noutary, Philippe Pommiers-Belin, Gérard Poupeau et Nicolas Ricat.
Pour rappel : il est possible pour les candidats d'être élus au premier tour s'ils atteignent une majorité absolue, mais sous réserve que plus d'un quart des administrés inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour le second tour hypothétique, les candidats doivent recevoir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Bélus ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera l'heure pour les électeurs de Bélus de prendre part aux élections municipales 2020 et de choisir leur nouveau conseil municipal. Pour glisser votre bulletin dans l'urne, au préalable, veillez à réunir les critères suivants : avoir plus de 18 ans, être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la ville où vous souhaitez voter.

Quels étaient les scores des Municipales 2014 ?

Quel type de scrutin pour les communes de moins de 1000 habitants ? La solution est le scrutin plurinominal avec panachage. Pour les municipales, les électeurs de ces communes votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent également désigner des candidats de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 15 membres du conseil municipal de la commune de Bélus. Accompagnés par Nicole Comet, Benoît Moussy, Véronica Lataste, Gérard Poupeau mais aussi Bernard Lafond et Frédéric Magno, Jean-Baptiste Elissonde et Patricia Desperiers avaient reçu la tâche, de la part des Bélusiens, de gérer cette municipalité.
Lors des dernières élections, seules 316 personnes ont exprimé leur opinion, pour 456 inscrits : on comptabilise donc assez peu de votants. À titre de comparaison, en 2008, le taux de participation aux élections municipales a pu afficher 76,96 % : une forte baisse s'est ainsi fait sentir.

Cette tendance est-elle apparue lors des précédentes élections ?

Tandis que les élections présidentielles se tenaient en 2017, on comptait plusieurs scrutins depuis les dernières élections municipales. À Bélus, les habitants de la commune ont voté au premier tour des Présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été déclaré à l'échelle du pays.
Le suffrage du premier tour a avantagé Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) : ils ont emporté respectivement 23,35 % et 20,56 % des voix, devant Marine Le Pen (Front national) qui a obtenu un résultat de 17,51 %. Les scores du second tour ont élu Emmanuel Macron : 65,62 % au vote du côté des citoyens de Bélus. Une diminution de -5,8 points s'est fait ressentir au niveau national durant le second tour des élections présidentielles de 2017 par rapport à celles de 2012. À Bélus, cette évolution a été assez différente : ils ont été 378 résidents à s'être déplacés (81,47 %) contre 86,44 % en 2012.
Les élections européennes de 2019 ont été l'occasion pour La République en Marche avec Renaissance de se différencier avec un résultat de 20,41 %. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, obtenu 18,37 % des suffrages.

Quelques informations sur Bélus

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les grands enjeux socio-économiques à Bélus pour les élections municipales qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains.

Toutes les particularités des habitants de Bélus

Avec 602 habitants, Bélus est un village des Landes. Avec ce village, les communes de Saint-Lon-les-Mines, Cagnotte ou bien Misson sont parmi les municipalités qui forment la Communauté de Communes Pays d'Orthe et Arrigans. Les habitants sont peu âgés : la majorité des Bélusiens a entre 25 et 54 ans même si 21,99 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés sont peu présents dans la ville de Bélus où ils représentent 3,31 % de la population.

Emploi, immobilier et revenus : assurent-ils un niveau de vie confortable à Bélus ?

Les données qui suivent font état du marché du travail à Bélus. 48,43 % des Bélusiens sont actifs (à savoir plus de 283 résidents). Les ouvriers et professions intermédiaires constituent 55 % des travailleurs. Ce sont plus les femmes qui peinent à trouver une activité professionnelle dans l'agglomération bélusienne. 8 % des habitants sont en demande d'emploi et une majeure partie de ces derniers sont des femmes.
Si l'on désire confronter les chiffres, le niveau de vie à Bélus s'avère similaire à celui de la France. Le revenu fiscal médian des Bélusiens s'élevait à 20 246 € en 2016 lorsque le revenu fiscal médian français était d'environ 20 000 € au cours de l'année 2014.
Le marché immobilier de Bélus vous informera encore mieux sur le niveau de vie des Bélusiens. Que louent les Bélusiens ? La demande va à 7 % sur des maisons non HLM de 4 pièces et à environ 3 % sur des maisons non HLM de 5 pièces. À y regarder de plus près, on relève que la préférence des propriétaires se porte à un peu moins du quart sur l'achat d'une maison de 5 pièces et à 33 % sur une maison de 6 pièces.

Qu'en est-il de la qualité de vie dans la commune de Bélus ?

Les infrastructures manquent un peu à Bélus pour satisfaire les attentes de ses résidents. Avec 109 enfants âgés de 0 à 15 ans, la ville de Bélus compte un assez grand nombre de familles (compte tenu de sa population totale).
La qualité de vie dans une commune est notamment en lien avec pollution ambiante. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau indique en effet qu'elle s'avère 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.