Résultats des élections : Bélus

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

En 2021 à Bélus (40300) : élections régionales et départementales

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Les 611 résidents de Bélus se serviront de leur droit de vote, dans le cadre des élections régionales et départementales, pour élire les nouveaux conseillers en juin. Compte tenu de l'épidémie de coronavirus en cours sur le sol français, l'État a décidé le report des élections, qui étaient programmées en mars.

Les élections régionales de cette année différeront-elles de celles de 2015 à Bélus ?

Pour rappel, les dernières élections régionales ont eu lieu les 6 et 13 décembre 2015. Alain ROUSSET (LUG) avait atteint la majorité du scrutin, avec un résultat de 48,98 % à Bélus. Son score était de 44,27 % au sein de la région. L'Union de la Gauche remportait donc la majeure partie des sièges du conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine avec 44,27 % des suffrages. Ces élections lui permettront peut-être de triompher.

Pour mémoire, ce vote a pour but de nommer les 183 conseillers régionaux de la Nouvelle-Aquitaine.

Les sièges sont répartis ainsi : la moitié pour la liste majoritaire au premier tour ou arrivée en tête au second, le reste distribué de façon proportionnelle entre toutes les listes ayant emporté plus de 5 % des votes.

Élections départementales 2015 à Bélus : zoom sur cette période d'élections

Les habitants de Bélus ont voté en 2015 pour le binôme Mme DURQUETY Rachel et M. LAHOUN Yves (LUG), qui a obtenu une majorité des résultats. Le même binôme (Union de la Gauche) a été élu dans le canton d'Orthe et Arrigans.

Au niveau des Landes, c'est le Parti Socialiste que les citoyens avaient préféré, lui attribuant 14 sièges au conseil départemental. L'Union de la Droite, quant à elle, avait décroché 10 sièges. La nouvelle élection redistribuera éventuellement les rôles. Lors de ce scrutin, les 30 conseillers départementaux des Landes seront élus. Rappelons que le département est découpé en 15 cantons.

Article à la une des élections

Départ de Christian Estrosi de LR : "Il a fait un choix, ce n'est pas un drame", estime Nadine Morano

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections