← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bustince-Iriberry

Résumé du premier tour

Les résidents de Bustince-Iriberry sont allés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 75,61 % des citoyens ont voté lors du premier tour des municipales, contre 83,54 % en 2014. On observe de ce fait une baisse de -7,93 points de la participation. Au niveau du département des Pyrénées-Atlantiques, le taux de participation à ce scrutin a baissé cette année (66,93 %), par rapport au précédent (79,70 %).

Tout candidat qui a séduit au moins 50 % des électeurs et le quart des inscrits remporte une place au conseil municipal.

Bustince-Iriberry : qui est en tête à l'issue du 1er tour des élections municipales 2020 ?

La totalité des sièges du conseil municipal (7) a été allouée dès le premier tour des municipales 2020 à Bustince-Iriberry (64). C'est Bernard Lanouguere qui se retrouve en première place à la suite du 1er tour des élections municipales : il obtient 94,91 % des voix. Didier Bordabehere a, pour sa part, décroché l'adhésion de 93,22 % des votants. Côté scores, avec un score de 89,83 %, Joelle Camou Landaburu et Maylis Etchegaray Sabarots arrivent en troisième position. Par ailleurs, les électeurs ont choisi quelques candidats, notamment Gerard Etchegoin (83,05 %), Henry Inchauspe (83,05 %) et Guy Idiart (79,66 %).

Alors que 3,23 % des bulletins déposés dans les urnes de ce petit village étaient nuls, 1,61 % des votes étaient des bulletins blancs.

L'heure est désormais à la nomination du maire par les nouveaux conseillers municipaux et dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Bustince-Iriberry

Abstention : 24.39% Participation : 75.61%

Résultats détaillés du tour 1

  • Bernard LANOUGUERE, 94.91%



    Bernard LANOUGUERE

    94.91 %

    56 votes

  • Didier BORDABEHERE, 93.22%



    Didier BORDABEHERE

    93.22 %

    55 votes

  • Joelle CAMOU LANDABURU, 89.83%



    Joelle CAMOU LANDABURU

    89.83 %

    53 votes

  • Maylis ETCHEGARAY SABAROTS, 89.83%



    Maylis ETCHEGARAY SABAROTS

    89.83 %

    53 votes

  • Gerard ETCHEGOIN, 83.05%



    Gerard ETCHEGOIN

    83.05 %

    49 votes

  • Henry INCHAUSPE, 83.05%



    Henry INCHAUSPE

    83.05 %

    49 votes

  • Guy IDIART, 79.66%



    Guy IDIART

    79.66 %

    47 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 90 habitants
  • 82 inscrits
  • Votants62 inscrits 75.61%
  • Abstentionnistes20 inscrits 24.39%
  • Votes blancs1 inscrits 1.61%

Article à la une des élections

Après les municipales, une majorité de Français demande un changement de politique mais pas de Premier ministre, selon notre sondage

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Bustince-Iriberry : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont organisées pour renouveler les conseillers municipaux des communes françaises. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les citoyens ne votent ici pas pour une liste, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement procédé au dépôt de leur candidature.

Élections municipales 2020 : la liste des candidats à Bustince-Iriberry

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Henry Inchauspe, qui dirige actuellement la ville de Bustince-Iriberry, se représente aux élections. Didier Bordabehere se porte lui aussi candidat. Celui-ci avait obtenu un siège au conseil municipal à l'issue des municipales 2014. Joelle Camou Landaburu, Maylis Etchegaray Sabarots, Gerard Etchegoin, Guy Idiart et Bernard Lanouguere seront également candidats aux prochaines élections.

S'ils décrochent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus dès le premier tour, à condition que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes aient voté pour eux. En cas de second tour, les candidats doivent atteindre la majorité relative pour ainsi accéder à l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Bustince-Iriberry ?

Le conseil municipal sortant de Bustince-Iriberry remet ses places en jeu pour les élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Pour prendre part à ces élections, avoir atteint la majorité est un critère nécessaire. D'autres conditions sont à remplir pour participer au vote : il faut être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la commune concernée.

Quelles étaient les tendances des dernières élections municipales ?

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes, lors de ces municipales. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Point sur le 23 mars 2014 : les citoyens de Bustince-Iriberry avaient désigné 7 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Aux côtés de Jean-Paul Lautré et Anje Lenco, que les habitants de la commune avaient désignés pour diriger leur municipalité, on pouvait voir François Curutchet, Pierre Sabarots, Didier Bordabehere, Bernard Lanouguere et Henry Inchauspé.
Bilan de la participation : 66 électeurs ont exprimé leur point de vue, ce qui fait de nombreux participants pour 79 inscrits sur les listes électorales. En ce qui concerne les Municipales de 2008, le taux de participation affichait à l'époque 85,06 %. On remarque donc une légère baisse.

Y a-t-il eu une continuité entre cette élection et les suivantes ?

En 2017 ont eu lieu les Présidentielles, parmi plusieurs scrutins que l'on décompte depuis les précédentes élections municipales. En comparant aux scores au niveau de l'Hexagone, les voix des résidents de Bustince-Iriberry étaient différentes de celles de l'ensemble des citoyens français lors du premier tour des dernières Présidentielles.
Les deux résultats qui se sont distingués au premier tour ont été ceux de Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) et d'Emmanuel Macron (En marche !) : 28,99 % et 21,74 % des votes. 81,54 % : c'est le score qu'a réalisé Emmanuel Macron au second tour chez les administrés de Bustince-Iriberry. Les résidents de Bustince-Iriberry ont été 74 à aller voter au second tour.

Bustince-Iriberry : les données clefs

L'élection du conseil municipal est une étape importante dans la vie d'une agglomération puisqu'elle permet de déterminer les projets de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les principaux enjeux de ce suffrage 2020.

Que peut-on savoir des résidents de Bustince-Iriberry ?

96 personnes vivent dans la ville de Bustince-Iriberry. C'est un hameau des Pyrénées-Atlantiques. Bustince-Iriberry fait partie de la Communauté d'Agglomération du Pays Basque dont l'objectif est de garantir la liaison entre les communes voisines, telles que Sames, Trois-Villes ou également Villefranque. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 32,31 % ont entre 55 et 64 ans. Les résidents issus de l'immigration se révèlent peu nombreux à Bustince-Iriberry, on y recense 2,91 % de la population.

Bustince-Iriberry : les habitants jouissent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Les informations qui suivent servent à connaître les chiffres du chômage à Bustince-Iriberry. Les cadres et professions intellectuelles supérieures et ouvriers représentent 77,78 % des travailleurs. Les 40 résidents actifs forment 45,63 % de la population de la ville. Les allocations de chômage sont perçues par environ 4 % de la population. Une majeure partie de ces personnes sont des hommes.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un paramètre pertinent pour se rendre compte du niveau de vie des habitants d'une ville. Les habitants de la commune s'avèrent moins de 5 % à être locataires d'appartements non HLM de 4 pièces et environ 5 % d'une maison non HLM de 4 pièces. Un peu moins de 30 % des résidents sont propriétaires d'une maison de 6 pièces alors qu'ils sont environ 25 % à être en possession d'une maison de 5 pièces.

Comment savoir si Bustince-Iriberry propose une bonne qualité de vie ?

À noter : les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Il y a 16 enfants en âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Afin de s'assurer de la qualité de vie dans une ville, il est bon de connaître la possible présence de pollution. L'indice de qualité de l'air s'élève à 3,87 en moyenne sur l'année. Pour rappel, la qualité de l'air est calculée par l'indice Atmo à partir de divers niveaux de pollution : le dioxyde de soufre, les poussières, l'ozone et également le dioxyde d'azote. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle est à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​ d'après L'observatoire national de l'eau.