Résumé du premier tour

Les citoyens d'Ispoure se sont exprimés aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. En 2014, 89,38 % des citoyens avaient voté au premier tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 57,03 % à voter, soit une baisse de -32,35 points. On constate que la participation dans le département des Pyrénées-Atlantiques a baissé, en comparaison avec la dernière élection (79,70 % contre 66,93 % cette année).

Pour être à même de rejoindre le conseil municipal, un candidat doit avoir obtenu plus de 50 % des suffrages exprimés et 25 % des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 à Ispoure : qui sort gagnant lors du 1er tour ?

Ispoure (64) a vu la totalité des 15 sièges du conseil être attribuée dès le premier tour des élections municipales 2020. Scores du premier tour des municipales : Elorri Reca se retrouve en tête avec 71,77 %. 70,73 % des électeurs ont porté leur choix sur Gilbert Dujol, Mathieu Iriart et Jacinto Ramalho. Gilles Crochet (68,64 %), Martine Brenon (68,29 %), M.Christine Larregain (67,59 %), Laurence Coubel (66,89 %), Steven Hardy (66,55 %), Aïda Dos Santos (65,85 %), Ginette Ducroté (65,15 %), Pascal Pierre Bouteiller (64,80 %), Patrick-Jean Delavaud (64,45 %), M-Cecile Senderain (62,36 %) et Claude Barets (52,26 %) se distinguent aussi du fait de leur résultat assez élevé parmi les gagnants de ce tour.

Dans ce village, 1,35 % de bulletins blancs et 1,69 % de votes nuls ont été recensés.

L'élection du maire va maintenant se dérouler. Celui-ci est élu par et parmi les membres du conseil municipal fraîchement élus.

Résultats du premier tour - Ispoure

Abstention : 42.97% Participation : 57.03%

Résultats détaillés du tour 1

  • Elorri RECA, 71.77%



    Elorri RECA

    71.77 %

    206 votes

  • Gilbert DUJOL, 70.73%



    Gilbert DUJOL

    70.73 %

    203 votes

  • Mathieu IRIART, 70.73%



    Mathieu IRIART

    70.73 %

    203 votes

  • Jacinto RAMALHO, 70.73%



    Jacinto RAMALHO

    70.73 %

    203 votes

  • Gilles CROCHET, 68.64%



    Gilles CROCHET

    68.64 %

    197 votes

  • Martine BRENON, 68.29%



    Martine BRENON

    68.29 %

    196 votes

  • M.Christine LARREGAIN, 67.59%



    M.Christine LARREGAIN

    67.59 %

    194 votes

  • Laurence COUBEL, 66.89%



    Laurence COUBEL

    66.89 %

    192 votes

  • Steven HARDY, 66.55%



    Steven HARDY

    66.55 %

    191 votes

  • Aïda DOS SANTOS, 65.85%



    Aïda DOS SANTOS

    65.85 %

    189 votes

  • Ginette DUCROTÉ, 65.15%



    Ginette DUCROTÉ

    65.15 %

    187 votes

  • Pascal Pierre BOUTEILLER, 64.8%



    Pascal Pierre BOUTEILLER

    64.8 %

    186 votes

  • Patrick-Jean DELAVAUD, 64.45%



    Patrick-Jean DELAVAUD

    64.45 %

    185 votes

  • M-Cecile SENDERAIN, 62.36%



    M-Cecile SENDERAIN

    62.36 %

    179 votes

  • Claude BARETS, 52.26%



    Claude BARETS

    52.26 %

    150 votes

  • Gina BAUM, 39.37%



    Gina BAUM

    39.37 %

    113 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 606 habitants
  • 519 inscrits
  • Votants296 inscrits 57.03%
  • Abstentionnistes223 inscrits 42.97%
  • Votes blancs4 inscrits 1.35%

Article à la une des élections

Présidentielle de 2022 : les partis, en désamour... mais incontournables

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Ispoure : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé à l'issue des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Le principe de la liste n'existe pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque citoyen a en effet la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont confirmé leur candidature.

Du côté d'Ispoure, qui devons-nous attendre comme candidats aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Claude Barets, maire actuel d'Ispoure, choisit d'être candidat à sa réélection. Gina Baum est candidate également. Également en lice pour ces élections, Pascal Pierre Bouteiller, Martine Brenon, Laurence Coubel, Gilles Crochet, Patrick-Jean Delavaud, Aïda Dos Santos, Ginette Ducroté, Gilbert Dujol, Steven Hardy, Mathieu Iriart, M.Christine Larregain, Jacinto Ramalho, Elorri Reca et M-Cecile Senderain.

Petit rappel des règles de fonctionnement : il est possible d'être élu au premier tour dès lors que le candidat a atteint la majorité absolue, et s'il a rassemblé au minimum le quart des voix des résidents enregistrés sur les listes électorales. Pour être élu au second tour et prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir, le candidat devra avoir remporté une majorité relative.

Ispoure : quels sont les enjeux des Municipales ?

Pour élire un nouveau conseil municipal, les citoyens d'Ispoure se rendront, les 15 et 22 mars 2020, aux bureaux de vote, lors des élections municipales 2020. Pour glisser votre bulletin dans l'urne, au préalable, veillez à réunir les critères suivants : être majeur, être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la ville où vous souhaitez voter.

Bilan des élections municipales de 2014

Qu'est-ce qu'un scrutin plurinominal avec panachage ? Il s'agit d'un scrutin qui concerne les élections municipales, pour les communes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également désigner des candidats de deux listes différentes.
15 membres du conseil municipal de la ville d'Ispoure avaient été choisis à l'issue du vote qui se déroulait le 23 mars 2014. Les résultats étaient connus dès le soir du premier tour. Aux côtés de Jean-Michel Carricaburu, Jean-Pierre Maïtia, Philippe Aldacourrou et Claude Barets, que les Izpurars avaient désignés pour diriger leur municipalité, on pouvait retrouver Pierre Dupuy, Bruno Dubois, Battitt Lahargou, Christine Larregain mais aussi Cécile Ahamendaburu et Battitt Germain.
Point sur la participation : de nombreux électeurs sont allés voter. En effet, 461 citoyens ont glissé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 518 noms. De fait, on constate une légère hausse par rapport au taux de participation des Municipales de 2008, qui affichait 87,67 %.

Est-il possible que cette évolution ait été visible aux dernières élections ?

On compte plusieurs scrutins depuis les élections municipales, sachant que les élections présidentielles ont été organisées en 2017. En 2017, les suffrages enregistrés dans les urnes sur la ville d'Ispoure pour le premier tour des Présidentielles ont été différents de ceux recueillis au niveau du pays.
Le premier tour a vu s'imposer Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) qui ont obtenu, respectivement, 25,9 % et 20,51 % des voix. Derrière, François Fillon (Les Républicains) a enregistré un score de 16,67 %. À Ispoure, 80,36 % des électeurs ont choisi Emmanuel Macron au second tour. En 2012, 81,62 % des résidents d'Ispoure avaient participé au second tour des élections présidentielles, contre 389 en 2017 (soit 75,83 %). À l'échelle de la France en 2012, on observait une baisse de -5,8 points entre ces deux années, soit une tendance assez similaire.
La République en Marche avec Renaissance d'un côté, et Europe Écologie de l'autre avaient respectivement emporté 20 % et 17,5 % des suffrages lors des Européennes 2019.

Ispoure : les informations clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des élections municipales, ces facteurs sont d'autant plus pertinents qu'ils aident à mieux comprendre les engagements des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Quelles sont les spécificités des résidents d'Ispoure ?

Ispoure (Pyrénées-Atlantiques) compte 673 résidents. Avec ce village, les villes de Villefranque, Saint-Palais ou Larrau sont parmi les communes qui constituent la Communauté d'Agglomération du Pays Basque. Les Izpurars sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 27,50 % ont entre 55 et 64 ans). Les immigrés représentent 6,84 % des résidents d'Ispoure, une proportion peu importante.

Qu'en est-il du niveau de vie à Ispoure ?

Ces chiffres permettent d'évaluer le marché de l'emploi à Ispoure. Les ouvriers et artisans, commerçants, chefs d'entreprise sont très représentés parmi la population active d'Ispoure (45,95 %). Plus généralement, les Izpurars en activité, qui sont au nombre de 245, constituent 36,59 % des habitants de la commune. Ce sont plus les hommes qui ont du mal à trouver un travail dans l'agglomération izpurars. Environ 10 % des résidents sont en demande d'emploi et plus de la moitié de ces derniers sont des hommes.
D'un point de vue statistique, les Izpurars perçoivent un revenu moyen similaire à celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian national était d'environ 20 000 € et en 2016, il s'élevait à 19 995 €.
Pour plus de détails au sujet du marché immobilier izpurars, regardez les données qui suivent, elles devraient vous éclairer. Lorsqu'ils louent, les Izpurars choisissent pour 5 % un appartement non HLM de 3 pièces et pour plus de 4 % un appartement non HLM de 4 pièces. Le pourcentage des propriétaires d'une maison de 5 pièces et celui d'une maison de 6 pièces sont respectivement de 20 % et environ 25 %.

Qu'en est-il de la qualité de vie au sein de la ville d'Ispoure ?

Bon à savoir : les infrastructures izpurars (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Si on compare avec la population totale, peu de familles habitent à Ispoure, car on répertorie aujourd'hui 99 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. La qualité de l'eau est conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).