Résumé de l'élection

C'est le 15 mars 2020 que les résidents de Clermont-Ferrand ont été invités à voter dans le cadre des élections municipales. Le scrutin a peu mobilisé les habitants, comme le prouve le taux de participation peu élevé relevé par la commune (32,63 %), un nombre possiblement influencé par l'épidémie de coronavirus. La participation dans le département du Puy-de-Dôme a baissé en comparaison avec la précédente élection : 77,10 % contre 62,25 % cette année.

Les listes se doivent d'emporter 10 % des suffrages pour atteindre le deuxième tour. Les sièges sont distribués de la façon suivante : la moitié à la liste majoritaire, le reste réparti de façon proportionnelle entre toutes les listes ayant obtenu plus de 5 % des suffrages.

Élections municipales 2020 à Clermont-Ferrand : quels sont les scores du premier tour ?

Olivier Bianchi atteint 38,09 % au 1er tour des élections municipales. Grâce à ce résultat, la liste de l'Union de la Gauche est en première place. 20,74 % des votants ont décidé de cautionner Jean-Pierre Brenas (RÉVÉLER CLERMONT).

Dans cette commune, le reste des listes obtiennent un score plus bas. Parmi ces listes, citons celles d'Eric Faidy (Union du Centre, 15,54 %), Marianne Maximi (La France insoumise, 12,31 %), Philippe Fasquel (Gauche, 6,30 %), Anne Biscos (Rassemblement National, 5,38 %) et Marie Savre (Extrême gauche, 1,60 %).

Certains citoyens de cette ville ont choisi de voter blanc (1,04 %). D'autres ont glissé un bulletin invalide dans les urnes (2,48 %).

Nous vous rappelons qu'Emmanuel Macron a annoncé le 16 mars 2020 que le second tour des élections municipales serait repoussé dans les villes comme Clermont-Ferrand jusqu'à nouvel ordre, mentionnant bien évidemment les risques sanitaires liés à l'épidémie de coronavirus.

Résultats Clermont-Ferrand

Abstention : 67.37% Participation : 32.63%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Olivier Bianchi, Union de la gauche, , 38.09%, 8616 votes

    Ballotage

    Olivier Bianchi
    Union de la gauche
    NATURELLEMENT CLERMONT

    38.09 %

    8616 votes

  • 2, Jean-pierre Brenas, Les Républicains, , 20.74%, 4691 votes

    Ballotage

    Jean-pierre Brenas
    Les Républicains
    RÉVÉLER CLERMONT

    20.74 %

    4691 votes

  • 3, Eric Faidy, Union du centre, , 15.54%, 3516 votes

    Ballotage

    Eric Faidy
    Union du centre
    Ensemble, transformons Clermont-Ferrand

    15.54 %

    3516 votes

  • 4, Marianne Maximi, La France insoumise, , 12.31%, 2786 votes

    Ballotage

    Marianne Maximi
    La France insoumise
    CLERMONT-FERRAND EN COMMUN

    12.31 %

    2786 votes

  • 5, Philippe Fasquel, Divers gauche, , 6.3%, 1427 votes

    Philippe Fasquel
    Divers gauche
    FAISONS CAUSE COMMUNE

    6.3 %

    1427 votes

  • 6, Anne Biscos, Rassemblement National, , 5.38%, 1219 votes

    Anne Biscos
    Rassemblement National
    L'ESSENTIEL POUR CLERMONT

    5.38 %

    1219 votes

  • 7, Marie Savre, Extrême gauche, , 1.6%, 362 votes

    Marie Savre
    Extrême gauche
    LUTTE OUVRIÈRE - FAIRE ENTENDRE LE CAMP DES TRAVAILLEURS

    1.6 %

    362 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 140957 habitants
  • 71838 inscrits
  • Votants23443 inscrits 32.63%
  • Abstentionnistes48395 inscrits 67.37%
  • Votes blancs244 inscrits 1.04%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 0/55

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Clermont-Ferrand : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020, les communes françaises doivent organiser des élections afin de renouveler leur conseil municipal. Habitants de Clermont-Ferrand, découvrez sur cette page les candidats de votre ville.

Élections municipales 2020 : la liste des candidats à Clermont-Ferrand

Les dossiers de candidature pour les Municipales 2020 devaient être déposés avant le 27 février. De ce fait, les candidats officiels de Clermont-Ferrand sont les suivants. Conserver la mairie de Clermont-Ferrand est le nouvel objectif d'Olivier Bianchi, avec la liste NATURELLEMENT CLERMONT, soutenu par l'Union de la Gauche. Marianne Maximi se présente également comme tête de liste de CLERMONT-FERRAND EN COMMUN. Elle est aussi l'actuelle représentante de la France insoumise. Elle avait décroché un siège au conseil municipal aux municipales 2014 où elle s'était présentée. Vous trouverez également sur la liste des candidats à Clermont-Ferrand Jean-Pierre Brenas des Républicains, tête de liste de "RÉVÉLER CLERMONT", Philippe Fasquel de la Gauche, tête de liste de "FAISONS CAUSE COMMUNE", Eric Faidy de l'Union du Centre, tête de liste de "Ensemble, transformons Clermont-Ferrand", Marie Savre de l'Extrême gauche, tête de liste de "LUTTE OUVRIÈRE - FAIRE ENTENDRE LE CAMP Des TRAVAILLEURS" et Anne Biscos du Rassemblement National, tête de liste de "L'ESSENTIEL POUR CLERMONT".

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Clermont-Ferrand ?

Les élections municipales 2020, au cours desquelles les habitants de Clermont-Ferrand choisiront leur nouveau conseil municipal, se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Sont priées d'aller aux bureaux de vote les personnes majeures qui paient leurs impôts ou habitent dans la commune. Il faut également être inscrit sur les listes électorales françaises.

Quel était le paysage politique des précédentes élections municipales ?

Comment avaient été élus les membres du conseil municipal de Clermont-Ferrand ? C'est au moyen d'un scrutin proportionnel de liste que les citoyens avaient désigné leurs élus, les 23 et 30 mars 2014.
L'opinion, à Clermont-Ferrand, était franchement marquée vers la gauche, contrairement à la majorité des municipalités françaises. En atteignant un score de 47,82 % au second tour, la liste affiliée à l'Union de la Gauche REINVENTONS CLERMONT-FERRAND avait obtenu 41 sièges sur les 55 disponibles. À la seconde place du scrutin, on retrouvait la liste LE RENOUVEAU POUR GAGNER, nuançant la tendance antérieure. La liste avait alors récolté 11 sièges.
Le taux de participation, qui est généralement assez élevé, a connu une forte hausse lors des dernières Municipales. Il était en effet de 54,69 %, contre 51,44 % en 2008.

Cette tendance remonte-t-elle aux précédentes élections ?

Les résultats des élections présidentielles (2017) révèlent un choix inverse des citoyens. Les élections du premier tour ont départagé Emmanuel Macron (En marche !), qui a eu 29,56 % des voix, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), avec un résultat de 25,62 % et, derrière, François Fillon (Les Républicains) avec 15,13 % au scrutin. Il y a eu 80,04 % de votes en faveur d'Emmanuel Macron du côté des électeurs de Clermont-Ferrand. Notons que la baisse de la participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été enregistré dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les résidents de Clermont-Ferrand étaient en effet 79,82 % à voter en 2012 et 71,17 % en 2017.
La République en Marche avec Renaissance d'un côté, et Europe Écologie de l'autre avaient respectivement emporté 23,09 % et 15,61 % des suffrages aux élections européennes 2019.
À l'issue des élections municipales 2020, on sera en mesure de mesurer la valeur de cette tendance.

Clermont-Ferrand : les informations clefs

Les élections municipales apportent un aperçu de la situation socio-économique à Clermont-Ferrand. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants devront se rendre voter.

Plusieurs données sur la population de Clermont-Ferrand

Côté population, Clermont-Ferrand, une grande ville du Puy-de-Dôme, préfecture du département compte 143 886 habitants. Clermont Auvergne Métropole réunit Clermont-Ferrand avec différentes autres communes, telles que Châteaugay, Saint-Genès-Champanelle ou Gerzat. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 30,59 % ont entre 15 et 24 ans. La part de l'immigration est très importante à Clermont-Ferrand, avec 13,93 % de la population.

Activité, logement, revenus… Quel est le niveau de vie à Clermont-Ferrand ?

Voici quelques chiffres sur le marché de l'emploi à Clermont-Ferrand. Cette ville est surtout fréquentée par des professions intermédiaires et employés qui constituent 55,22 % de sa population en activité (plus de 66 430 Clermontois sont actifs, à savoir 46,99 %). Le taux d'emploi des hommes dans la commune clermontoise est proportionnellement moins important que celui du sexe opposé. Sur 17 % de chômeurs, une majeure partie sont des hommes.
En France, les foyers ont touché un revenu annuel médian de 20 000 € en 2014. Les chiffres à Clermont-Ferrand se révèlent similaires à ceux du pays durant l'année 2016 : les Clermontois ont déclaré percevoir en moyenne 18 923 € par an. Si les plus riches déclarent gagner près de 35 933 € à l'année, les revenus des plus modestes s'élèvent à peine à 9 336 € annuel. 22 % des résidents clermontois vivent dans la précarité, dont une majeure partie de personnes âgées de plus de 75 ans. Le capital des 105 ménages étant redevables de l'impôt sur la fortune immobilière en 2018 était de plus de 1,5 million d'euros en moyenne.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste un bon indicateur du niveau de vie des Clermontois. Les habitations les plus louées à Clermont-Ferrand ? Il y a une forte demande pour les appartements non HLM de 2 pièces (environ 11 %) ainsi que les appartements non HLM de 3 pièces (moins de 10 %). À y regarder de plus près, on relève que le choix des propriétaires se porte à 5 % sur l'acquisition d'un appartement de 4 pièces et à 6 % sur un appartement de 3 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Clermont-Ferrand ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) ne manquent pas pour répondre aux besoins des Clermontois. Pour ce qui est de la santé, 65 urgences, maternités ou pharmacies sont à disposition intra-muros. Il y a 20 439 enfants en âge d'aller à l'école dans la ville, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants), et on répertorie ​23 crèches ainsi que ​104 établissements scolaires. Avec plus de 3 millions d'usagers par an, les gares de Clermont la Pardieu et Clermont-Ferrand sont à mentionner dans la région.
Clermont-Ferrand joue le rôle de bon exemple quant à la qualité de son air et de son eau. Elle fait partie des villes peu polluées. L'analyse de divers niveaux de pollution : les poussières, l'ozone, le dioxyde d'azote ainsi que le dioxyde de soufre, permet de dire que l'indice de qualité de l'air s'élève à 4,20 en moyenne sur l'année (l'indice Atmo). Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Clermont-Ferrand s'avère conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.