← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Monchy-au-Bois

Les électeurs de Monchy-au-Bois ont fait le déplacement le 15 mars 2020 pour voter aux élections municipales. Les citoyens ont été 63,18 % à voter lors du premier tour des élections municipales. En 2014, ils étaient 80,32 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -17,14 points). La mobilisation des citoyens du Pas-de-Calais a baissé au regard du scrutin précédent (79,21 % contre 62,93 % cette année).

Afin d'être élu au conseil municipal, un candidat se doit d'emporter un certain nombre de voix : au moins la moitié des suffrages et plus de 25 % des votes des inscrits.

À Monchy-au-Bois, qui est en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les habitants de Monchy-au-Bois (62) découvrent donc à présent qui seront leurs membres du conseil municipal, puisque les 15 sièges ont déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. Au premier tour des élections municipales, c'est Brigitte Havet qui arrive en première position grâce à 99,18 % des voix. On remarque que 96,32 % des votants appuient Marie-Claire Pruvost et André Thery. Murielle Roussel (95,91 %), Jean-Luc Tronina (91,42 %), Perrine Crepin (90,61 %), Régis Taffin (90,61 %), Romain Delestre (89,38 %), Isabelle Burge (88,57 %), Dominique Arago (88,16 %), Hervé Heurtaux (87,75 %), Jean-Claude Lefranc (87,34 %), Gérald Roche (86,53 %), Frédéric Gernez (85,30 %) et Didier Depierre (81,63 %) gagnent également leur place de conseiller municipal, avec un score élevé.

Une fois les bulletins dépouillés, les votes blancs ont pu être comptés à 1,57 %. Il y avait aussi plusieurs votes invalides déposés par les résidents de ce village (1,97 %).

L'heure est désormais à l'élection du maire par les nouveaux membres du conseil municipal et dans leurs rangs.

Résultats Monchy-au-Bois

Abstention : 36.82% Participation : 63.18%
  • Brigitte HAVET
    99.18 %
    243 votes
  • Marie-Claire PRUVOST
    96.32 %
    236 votes
  • André THERY
    96.32 %
    236 votes
  • Murielle ROUSSEL
    95.91 %
    235 votes
  • Jean-Luc TRONINA
    91.42 %
    224 votes
  • Perrine CREPIN
    90.61 %
    222 votes
  • Régis TAFFIN
    90.61 %
    222 votes
  • Romain DELESTRE
    89.38 %
    219 votes
  • Isabelle BURGE
    88.57 %
    217 votes
  • Dominique ARAGO
    88.16 %
    216 votes
  • Hervé HEURTAUX
    87.75 %
    215 votes
  • Jean-Claude LEFRANC
    87.34 %
    214 votes
  • Gérald ROCHE
    86.53 %
    212 votes
  • Frédéric GERNEZ
    85.3 %
    209 votes
  • Didier DEPIERRE
    81.63 %
    200 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 502 habitants
    • 402 inscrits
    • Votants254 inscrits 63.18%
    • Abstentionnistes148 inscrits 36.82%
    • Votes blancs4 inscrits 1.57%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Monchy-au-Bois

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé à l'issue des élections des 15 et 22 mars 2020. Dans les communes qui dénombrent moins de 1 000 habitants, les citoyens ne votent pas pour une liste, comme il est d'usage dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement enregistré leur candidature.

À Monchy-Au-Bois, qui sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Murielle Roussel ne veut pas lâcher sa ville de Monchy-Au-Bois et espère renouveler son mandat à la mairie. De la même façon, Dominique Arago a validé sa candidature. Vous pourrez également découvrir sur les bulletins de vote Isabelle Burge, Perrine Crepin, Romain Delestre, Didier Depierre, Frédéric Gernez, Brigitte Havet, Hervé Heurtaux, Jean-Claude Lefranc, Marie-Claire Pruvost, Gérald Roche, Régis Taffin, André Thery et Jean-Luc Tronina.
Pour rappel : il peut arriver pour les candidats d'être élus au premier tour s'ils obtiennent une majorité absolue, mais sous réserve que plus d'un quart des administrés inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour le second tour hypothétique, les candidats doivent recevoir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Monchy-au-Bois : quels sont les enjeux des Municipales ?

À la suite des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal de la commune de Monchy-au-Bois sera connu. Comme dans le cas de toutes les élections en France, il faut avoir plus de 18 ans pour participer. D'autres conditions sont obligatoires. On doit payer ses impôts ou habiter dans la municipalité, figurer sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'UE.

Mise en contexte de ces Municipales : zoom sur 2014

Le scrutin plurinominal avec panachage concerne, pour les municipales, les villes de moins de 1000 habitants. Ainsi, les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les résidents de Monchy-au-Bois avaient élu 15 membres du conseil municipal. Jean-Claude Lefranc, Marie-Claire Pruvost, Frédéric Gernez, Jean-Luc Tronina mais aussi Maxime Scherpereel et Perrine Crepin étaient en compagnie de Murielle Roussel, Brigitte Havet et André Thery. Ils avaient été choisis par les Monciaquois pour les diriger.
Retour sur le taux de participation : de nombreux citoyens sont allés voter. De fait, 302 électeurs ont glissé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 376 noms. Ainsi, on observe une forte baisse en regard de la participation des Municipales de 2008, qui affichait 83,61 %.

La tendance existait-elle lors du scrutin précédent ?

En 2017, les dernières élections présidentielles se sont tenues. D'autre part, plusieurs élections ont fait suite aux précédentes Municipales. Les citoyens de Monchy-au-Bois ont établi une tendance : les résultats de la ville au premier tour des dernières élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis à l'échelle globale du pays.
17 % : c'est le score du premier tour d'Emmanuel Macron (En marche !), derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part, et François Fillon (Les Républicains) d'autre part, qui ont emporté respectivement 34,28 % et 19,55 % des suffrages. Les résultats du deuxième tour ont plébiscité Marine Le Pen : 53,44 % au vote du côté des habitants de Monchy-au-Bois. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, la participation à Monchy-au-Bois était de 88,95 %, alors qu'elle atteignait 84,56 % en 2017 avec 345 votants. On note donc une baisse différente de la variation constatée au niveau du pays (-5,8 points).
La République en Marche avec Renaissance aura obtenu 18,22 % des votes à l'issue des Européennes de 2019, par rapport à 34,67 % avec Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur Monchy-au-Bois

Avant de se rendre aux bureaux de vote lors des municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Monchy-au-Bois de se pencher sur les objectifs socio-économiques de leur commune.

Quelles sont les principales particularités des résidents de Monchy-au-Bois ?

561 résidents, voilà une info clé de Monchy-au-Bois, ville du Pas-de-Calais. Il faut noter qu'Izel-lès-Hameau, Beaufort-Blavincourt ou également Penin sont liées à Monchy-au-Bois, notamment par le biais de la Communauté de Communes des Campagnes de l'Artois. Les habitants de Monchy-au-Bois sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 17,55 % ont entre 55 et 64 ans. Avec 0,71 % de ses résidents issus de l'immigration, la commune de Monchy-au-Bois compte un nombre peu élevé d'immigrés en comparaison avec sa population globale.

Niveau de vie : tout ce qu'il faut savoir sur Monchy-au-Bois

Les données suivantes font état du marché du travail à Monchy-au-Bois. Les Monciaquois sont actifs à hauteur de 45,70 % de la population (ce qui équivaut à près de 251 habitants). 64,37 % de la population active figure parmi les professions intermédiaires et employés. Ce sont plus les hommes qui peinent à trouver un travail dans l'agglomération monciaquoise. Environ 10 % des résidents sont à la recherche d'un travail et une majeure partie de ces derniers sont des hommes.
En France, le revenu moyen des ménages était d'environ 20 000 € en 2014. Les Monciaquois ont quant à eux déclaré un revenu médian de 19 862 € en 2016. Le niveau de vie à Monchy-au-Bois est ainsi similaire à la moyenne nationale.
Le marché immobilier d'une ville est également un bon indicateur de son attractivité et du niveau de vie en général. Tendances dans la location monciaquoise : les maisons non HLM de 5 pièces constituent moins de 5 % du marché et on répertorie plus de 4 % de locataires de maison non HLM de 4 pièces. Les habitants de Monchy-au-Bois sont un peu plus du tiers à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et environ 25 % à posséder une maison de 5 pièces.

Peut-on considérer Monchy-au-Bois comme une commune où il fait bon vivre ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) à Monchy-au-Bois manquent un peu. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la ville recense 127 enfants de 0 à 15 ans.
Afin de connaître le niveau de pollution ambiant, on enregistre les indices de qualité de l'eau ou de l'air. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant au niveau microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le regarder vous-même avec L'observatoire national de l'eau.